Concepts NSX-T Data Center courants utilisés dans la documentation et l'interface utilisateur.

Gestionnaire de calcul

Un gestionnaire de calcul est une application qui gère les ressources, telles que des hôtes et des machines virtuelles. Par exemple, vCenter Server.

Plan de contrôle

Calcule l'état d'exécution en fonction de la configuration à partir du plan de gestion. Le plan de contrôle diffuse les informations de topologie signalées par les éléments du plan de données et transfère la configuration sans état aux moteurs d'acheminement.

Plan de données

Effectue l'acheminement ou la transformation sans état des paquets sur la base de tables remplies par le plan de contrôle. Le plan de données rapporte les informations de topologie au plan de contrôle et gère les statistiques au niveau des paquets.

Mise en réseau externe

Réseau physique ou réseau local virtuel non géré par NSX-T Data Center. Vous pouvez lier votre réseau logique ou votre réseau de superposition à un réseau externe par le biais d'un dispositif NSX Edge. Par exemple, un réseau physique dans un centre de données client ou un réseau local virtuel dans un environnement physique.

Nœud d'infrastructure

Hôte enregistré auprès du plan de gestion NSX-T Data Center et dont les modules NSX-T Data Center sont installés. Pour qu'un hôte d'hyperviseur ou un dispositif NSX Edge appartienne à une superposition NSX-T Data Center, il doit être ajouté à l'infrastructure NSX-T Data Center.

Sortie de port logique

Le trafic réseau sortant quittant la machine virtuelle ou le réseau logique est appelé « sortie », car le trafic quitte le réseau virtuel et pénètre dans le centre de données.

Entrée de port logique

Le trafic réseau entrant quittant le centre de données et pénétrant dans la machine virtuelle est un trafic d'entrée.

Routeur logique

Entité de routage NSX-T Data Center.

Port de routeur logique

Port réseau logique auquel vous pouvez connecter un port de commutateur logique ou un port de liaison montante vers un réseau physique.

Commutateur logique

Entité qui fournit une commutation virtuelle de couche 2 pour les interfaces de machine virtuelle et les interfaces de passerelle. Un commutateur logique offre aux administrateurs réseau locataire l'équivalent logique d'un commutateur physique de couche 2, leur permettant ainsi de connecter un ensemble de machines virtuelles à un domaine de diffusion commun. Un commutateur logique est une entité logique indépendante de l'infrastructure de l'hyperviseur physique et s'étend sur de nombreux hyperviseurs, connectant les machines virtuelles indépendamment de leur emplacement physique.

Dans un cloud à locataires multiples, de nombreux commutateurs logiques peuvent exister côte à côte sur le même hyperviseur physique, les segments de couche 2 étant isolés les uns des autres. Les commutateurs logiques peuvent être connectés à l'aide de routeurs logiques, et les routeurs logiques peuvent fournir des ports de liaison montante connectés au réseau physique externe.

Port de commutateur logique

Point d'attache de commutateur logique permettant d'établir une connexion à une interface de réseau de machine virtuelle ou à une interface de routeur logique. Le port du commutateur logique indique le profil de commutation appliqué, l'état du port et l'état du lien.

Plan de gestion

Fournit un point d'entrée API unique au système, enregistre la configuration de l'utilisateur, gère les requêtes des utilisateurs et exécute des tâches opérationnelles sur tous les nœuds des plans de gestion, de contrôle et de données du système Le plan de gestion est également chargé de l'interrogation, de la modification et de la persistance de la configuration d'utilisation.

Cluster NSX Controller

Déployé en tant que cluster de dispositifs virtuels hautement disponibles qui sont chargés du déploiement programmatique des réseaux virtuels sur l'ensemble de l'architecture NSX-T Data Center.

Cluster NSX Edge

Ensemble de dispositifs de nœud NSX Edge qui possèdent les mêmes paramètres que les protocoles impliqués dans la surveillance haute disponibilité.

Nœud NSX Edge

Composant dont l'objectif fonctionnel est de fournir la puissance de calcul nécessaire au routage IP et aux fonctions de services IP.

Commutateur virtuel distribué géré par NSX ou KVM Open vSwitch

Logiciel qui s'exécute sur l'hyperviseur et assure l'acheminement du trafic. Le commutateur virtuel distribué géré par NSX (N-VDS, anciennement appelé commutateur hôte) ou OVS est invisible pour l'administrateur réseau locataire et fournit le service d'acheminement sous-jacent sur lequel repose chaque commutateur logique. Pour effectuer la virtualisation du réseau, un contrôleur réseau doit configurer les commutateurs virtuels d'hyperviseur avec les tables de flux réseau qui forment les domaines de diffusion logiques que les administrateurs locataires ont définis lorsqu'ils ont créé et configuré leurs commutateurs logiques.

Chaque domaine de diffusion logique est implémenté en tunnellisant le trafic entre machines virtuelles et le trafic entre machine virtuelle et routeur logique à l'aide du mécanisme d'encapsulation de tunnel Geneve. Le contrôleur réseau dispose de la vue globale du centre de données et s'assure que les tables de flux des commutateurs virtuels d'hyperviseur sont mises à jour lorsque des machines virtuelles sont créées, déplacées ou supprimées.

Un N-VDS dispose de deux modes : chemin de données standard et amélioré. Les performance d'un chemin de données amélioré N-VDS permettent de prendre en charge les charges de travail NFV (virtualisation des fonctions réseau).

NSX Manager

Nœud qui héberge les services d'API, le plan de gestion et les services d'agent.

NSX-T Data Center Unified Appliance

NSX-T Data Center Unified Appliance est un dispositif inclus dans le module d'installation de NSX-T Data Center. Vous pouvez déployer le dispositif dans le rôle de NSX Manager, de Gestionnaire de stratégie ou de Cloud Service Manager. Actuellement, le dispositif prend uniquement en charge un seul rôle à la fois.

Open vSwitch (OVS)

Commutateur logiciel Open Source qui agit comme un commutateur virtuel dans XenServer, Xen, KVM et d'autres hyperviseurs basés sur Linux.

Réseau logique de superposition

Réseau logique implémenté à l'aide de la tunnellisation de couche 2 dans la couche 3, de sorte que la topologie vue par les machines virtuelles est dissociée de celle du réseau physique.

Interface physique (pNIC)

Interface réseau d'un serveur physique sur lequel un hyperviseur est installé.

Routeur logique de niveau 0

Le routeur logique fournisseur est également connu sous le nom de routeur logique de niveau 0 connecté au réseau physique. Le routeur logique de niveau 0 est un routeur de niveau supérieur et peut être considéré comme un cluster de services actif-actif ou actif-en veille. Le routeur logique exécute BGP et des homologues avec des routeurs physiques. Dans le mode actif-en veille, le routeur logique peut également fournir des services avec état.

Routeur logique de niveau 1

Le routeur logique de niveau 1 est le routeur de niveau inférieur qui se connecte à un routeur logique de niveau 0 pour assurer la connectivité vers le nord et à un ou plusieurs réseaux de superposition pour la connectivité vers le sud. Le routeur logique de niveau 1 peut être un cluster actif-en veille de services fournissant des services avec état.

Zone de transport

Ensemble de nœuds de transport qui définit la portée maximale des commutateurs logiques. Une zone de transport représente un ensemble d'hyperviseurs provisionnés de manière similaire et les commutateurs logiques qui connectent les machines virtuelles de ces hyperviseurs.

Nœud de transport

Nœud capable de participer à une mise en réseau de superposition NSX-T Data Center ou VLAN NSX-T Data Center. Pour un hôte KVM, vous pouvez préconfigurer le N-VDS ou laisser à NSX Manager le soin d'effectuer la configuration. Pour un hôte ESXi, NSX Manager configure toujours le N-VDS.

Profil de liaison montante

Définit des stratégies pour les liens des hôtes d'hyperviseur vers les commutateurs logiques NSX-T Data Center ou des nœuds NSX Edge vers les commutateurs ToR (Top-of-Rack). Les paramètres définis par les profils de liaison montante peuvent inclure des règles d'association, des liens actifs/en veille, l'ID du VLAN de transport et le paramètre MTU.

Interface de machine virtuelle (vNIC)

Interface réseau sur une machine virtuelle fournissant une connectivité entre le système d'exploitation invité virtuel et le commutateur standard vSwitch ou vSphere Distributed Switch. La vNIC peut être attachée à un port logique. Vous pouvez identifier une vNIC à l'aide de son identificateur unique (UUID).

Point de terminaison de tunnel virtuel

Permet aux hôtes d'hyperviseur de participer à une superposition NSX-T Data Center. La superposition NSX-T Data Center déploie un réseau de couche 2 au-dessus d'une infrastructure réseau de couche 3 existante en encapsulant des trames à l'intérieur des paquets et en transférant les paquets sur un réseau de transport sous-jacent. Le réseau de transport sous-jacent peut être un autre réseau de couche 2 ou il peut traverser les limites de couche 3. Le VTEP est le point de connexion où l'encapsulation et la décapsulation ont lieu.