Les zones de transport dictent quels hôtes et, en conséquence, quelles machines virtuelles peuvent participer à l'utilisation d'un réseau donné. En limitant le nombre d'hôtes pouvant « voir » un commutateur logique, la zone de transport limite les machines virtuelles pouvant être attachées à ce dernier. Une zone de transport peut s'étendre sur un ou plusieurs clusters d'hôtes.

Un environnement NSX-T Data Center peut comporter une ou plusieurs zones de transport en fonction de vos besoins. Un hôte peut faire partie de plusieurs zones de transport. Un commutateur logique ne peut faire partie que d'une zone de transport.

NSX-T Data Center n'autorise pas la connexion de machines virtuelles qui se trouvent dans des zones de transport différentes dans le réseau de couche 2. L'étendue d'un commutateur logique est limitée à une zone de transport, de sorte que des machines virtuelles situées dans des zones de transport distinctes ne puissent pas se trouver sur le même réseau de couche 2.

La zone de transport de superposition est à la fois utilisée par les nœuds de transport hôte et les dispositifs NSX Edge. Lorsqu'un hôte ou un nœud de transport NSX Edge est ajouté à une zone de transport de superposition, un N-VDS est installé sur l'hôte ou sur le dispositif NSX Edge.

La zone de transport VLAN est utilisée par le dispositif NSX Edge pour ses liaisons montantes VLAN. Lorsqu'un dispositif NSX Edge est ajouté à une zone de transport VLAN, un N-VDS VLAN est installé sur le dispositif NSX Edge.

Le N-VDS permet aux paquets de faire circuler des dispositifs virtuels vers les dispositifs physiques en liant les liaisons montantes et descendantes des routeurs logiques aux cartes réseau physiques.

Lorsque vous créez une zone de transport, vous devez donner un nom au N-VDS qui sera installé sur les nœuds de transport lorsque ceux-ci seront ajoutés à la zone de transport. Vous avez toute liberté quant au choix du nom du N-VDS.

Procédure

  1. Dans un navigateur, connectez-vous avec des privilèges d'administrateur à un dispositif NSX Manager sur https://<nsx-manager-ip-address>.
  2. Sélectionnez Infrastructure > Zones de transport > Ajouter.
  3. Entrez un nom pour la zone de transport et éventuellement une description.
  4. Entrez un nom pour le N-VDS.
  5. Sélectionnez un mode N-VDS.

    Les options sont Standard et Chemin de données amélioré.

  6. Si le mode N-VDS est Standard, sélectionnez un type de trafic.

    Les options sont Superposition et VLAN.

  7. Si le mode N-VDS est Chemin de données optimisé, sélectionnez un type de trafic.

    Les options sont Superposition et VLAN.

    Note:

    Dans le mode de chemin de données optimisé, seules les configurations de carte réseau spécifiques sont prises en charge. Assurez-vous de configurer les cartes réseau prises en charge.

  8. Entrez un ou plusieurs noms de stratégie d'association de liaisons montantes. Ces stratégies d'association nommées peuvent être utilisées par les commutateurs logiques attachés à la zone de transport. Si les commutateurs logiques ne trouvent pas de stratégie d'association nommée correspondante, la stratégie d'association de liaison montante par défaut est utilisée.
  9. Sur la page Zones de Transport, affichez la nouvelle zone de transport.
  10. (Facultatif) Vous pouvez également afficher la nouvelle zone de transport à l'aide de l'appel d'API GET https://<nsx-mgr>/api/v1/transport-zones.
    	
    {
      "cursor": "00369b661aed-1eaa-4567-9408-ccbcfe50b416tz-vlan",
      "result_count": 2,
      "results": [
        {
          "resource_type": "TransportZone",
          "description": "comp overlay transport zone",
          "id": "efd7f38f-c5da-437d-af03-ac598f82a9ec",
          "display_name": "tz-overlay",
          "host_switch_name": "overlay-hostswitch",
          "transport_type": "OVERLAY",
          "transport_zone_profile_ids": [
            {
              "profile_id": "52035bb3-ab02-4a08-9884-18631312e50a",
              "resource_type": "BfdHealthMonitoringProfile"
            }
          ],
          "_create_time": 1459547126454,
          "_last_modified_user": "admin",
          "_system_owned": false,
          "_last_modified_time": 1459547126454,
          "_create_user": "admin",
          "_revision": 0,
          "_schema": "/v1/schema/TransportZone"
        },
        {
          "resource_type": "TransportZone",
          "description": "comp vlan transport zone",
          "id": "9b661aed-1eaa-4567-9408-ccbcfe50b416",
          "display_name": "tz-vlan",
          "host_switch_name": "vlan-uplink-hostwitch",
          "transport_type": "VLAN",
          "transport_zone_profile_ids": [
            {
              "profile_id": "52035bb3-ab02-4a08-9884-18631312e50a",
              "resource_type": "BfdHealthMonitoringProfile"
            }
          ],
          "_create_time": 1459547126505,
          "_last_modified_user": "admin",
          "_system_owned": false,
          "_last_modified_time": 1459547126505,
          "_create_user": "admin",
          "_revision": 0,
          "_schema": "/v1/schema/TransportZone"
        }
      ]
    }
    
    

Que faire ensuite

Vous pouvez également créer un profil de zone de transport personnalisé et le lier à la zone de transport. Les profils de zone de transport personnalisés peuvent être créés à l'aide de l'API POST /api/v1/transportzone-profiles. Il n'existe pas de workflow pour la création d'un profil de zone de transport via l'interface utilisateur. Une fois créé, le profil de zone de transport peut être recherché dans la zone de transport à l'aide de l'API PUT /api/v1/transport-zones/<transport-zone-id>.

Créez un nœud de transport. Reportez-vous à la section Créer un nœud de transport hôte.