Vous pouvez utiliser vSphere Web Client pour déployer NSX Manager, NSX Policy Manager ou Cloud Service Manager en tant que dispositif virtuel.

NSX Policy Manager est un dispositif virtuel qui vous permet de gérer des stratégies. Vous pouvez configurer des stratégies pour spécifier des règles pour les composants de NSX-T Data Center, tels que des ports logiques, des adresses IP et des machines virtuelles. Les règles NSX Policy Manager vous autorisent à définir des règles d'utilisation et d'accès aux ressources de niveau supérieur qui sont appliquées sans spécifier de détails exacts.

Cloud Service Manager est un dispositif virtuel qui utilise les composants NSX-T Data Center et les intègre dans votre Cloud public.

Note:

Il est recommandé d'utiliser vSphere Web Client plutôt que vSphere Client. Si votre environnement n'est pas doté de vCenter Server, utilisez la commande ovftool pour déployer NSX Manager. Reportez-vous à la section Installer NSX Manager sur ESXi à l'aide de l'outil OVF de ligne de commande.

Procédure

  1. Localisez le fichier OVA ou OVF de NSX-T Data Center Unified Appliance.

    Copiez l'URL de téléchargement ou téléchargez le fichier OVA sur votre ordinateur.

  2. Dans vSphere Web Client, lancez l'assistant Déployer un modèle OVF, puis accédez au fichier .ova ou à un lien vers ce fichier.
  3. Entrez un nom pour le dispositif NSX Manager, puis sélectionnez un dossier ou un centre de données.

    Le nom saisi s'affiche dans l'inventaire.

    Le dossier que vous sélectionnez sera utilisé pour appliquer des autorisations au dispositif NSX Manager.

  4. Sélectionnez une banque de données pour stocker les fichiers du dispositif virtuel NSX Manager.
  5. Si vous effectuez une installation dans vCenter, sélectionnez un hôte ou un cluster sur lequel déployer le dispositif NSX Manager.
  6. Sélectionnez le groupe de ports ou le réseau de destination du dispositif NSX Manager.
  7. Spécifiez les mots de passe et les paramètres IP du dispositif NSX Manager.
  8. Acceptez le rôle nsx-manager.
    • Sélectionnez le rôle nsx-policy-manager dans le menu déroulant pour installer le dispositif NSX Policy Manager.

    • Sélectionnez le rôle nsx-cloud-service-manager dans le menu déroulant pour installer le dispositif NSX Cloud.

    Note:

    Le rôle nsx-manager nsx-cloud-service-manager (rôles multiples) n'est pas pris en charge.

  9. (Facultatif) Pour des performances optimales, réservez de la mémoire pour le composant NSX-T Data Center.

    Une réservation de mémoire est une limite inférieure garantie sur la quantité de mémoire physique que l'hôte réserve à une machine virtuelle, même lorsque la mémoire est surchargée. Définissez la réservation sur un niveau qui garantit que le composant NSX-T Data Center dispose de suffisamment de mémoire pour s'exécuter efficacement. Reportez-vous à la section Configuration système requise.

  10. Ouvrez la console du composant NSX-T Data Center pour suivre le processus de démarrage.
  11. Dès que le composant NSX-T Data Center a démarré, connectez-vous à l'interface de ligne de commande en tant qu'administrateur et exécutez la commande get interface eth0 pour vérifier que l'adresse IP a été appliquée comme prévu.
    nsx-component> get interface eth0
    Interface: eth0
      Address: 192.168.110.25/24
      MAC address: 00:50:56:86:7b:1b
      MTU: 1500
      Default gateway: 192.168.110.1
      Broadcast address: 192.168.110.255
      ...
    
  12. Vérifiez que votre composant NSX-T Data Center dispose de la connectivité requise.

    Assurez-vous que vous pouvez effectuer les tâches suivantes.

    • Effectuer un test ping de votre composant NSX-T Data Center à partir d'une autre machine.

    • Le composant NSX-T Data Center peut effectuer un test ping de sa passerelle par défaut.

    • Le composant NSX-T Data Center peut effectuer un test ping des hôtes d'hyperviseur qui se trouvent dans le même réseau que le composant NSX-T Data Center à l'aide de l'interface de gestion.

    • Le composant NSX-T Data Center peut effectuer un test ping de son serveur DNS et de son serveur NTP.

    • Si vous avez activé le protocole SSH, assurez-vous de pouvoir l'utiliser avec votre composant NSX-T Data Center.

    Si la connectivité n'est pas établie, vérifiez que l'adaptateur réseau du dispositif virtuel se trouve sur le réseau ou VLAN adéquat.

Que faire ensuite

Connectez-vous à l'interface graphique utilisateur NSX Manager à partir d'un navigateur Web pris en charge.

L'URL est https://<adresse IP de NSX Manager>. Par exemple, https://10.16.176.10.

Note:

Vous devez utiliser HTTPS. HTTP n'est pas pris en charge.