Le plug-in CNI (Container Network Interface), Open vSwitch (OVS) et l'image Docker NCP doivent être installés sur les nœuds OpenShift. L'installation est effectuée en exécutant un playbook Ansible.

Note:

Cette étape n'est pas nécessaire si vous installez NCP et OpenShift à l'aide d'un playbook unique. Reportez-vous à la section Installer NCP et OpenShift à l'aide d'un playbook unique.

Le playbook contient des instructions pour configurer les ressources de NSX-T pour les nœuds. Vous pouvez également configurer les ressources de NSX-T Data Center manuellement comme décrit dans Configuration des ressources de NSX-T. Le paramètre perform_nsx_config indique s'il convient ou non de configurer les ressources lorsque le playbook est exécuté.

Procédure

  1. Mettez à jour les valeurs de paramètre dans roles/ncp_prep/default/main.yaml et roles/nsx_config/default/main.yaml, y compris les URL où le RPM du plug-in CNI, OVS et son RPM de module de noyau correspondant peuvent être téléchargés. De plus, uplink_port est le nom de la vNIC du port de liaison montante sur la machine virtuelle du nœud. Les autres variables se rapportent à la configuration du plan de gestion NSX-T Data Center.

    Paramètres à spécifier :

    • perform_nsx_config : si vous voulez effectuer la configuration des ressources. Définissez cette variable sur false si la configuration sera effectuée manuellement et le script nsx_config ne sera pas exécuté.

    • nsx_manager_ip : adresse IP de NSX Manager

    • nsx_edge_cluster_name : nom du cluster Edge que le routeur de niveau 0 doit utiliser

    • nsx_transport_zone_name : nom de la zone de transport de superposition

    • os_node_name_list : liste de noms de nœud séparés par des virgules

      Par exemple, noeud1, noeud2, noeud3

    • subnet_cidr : adresse CIDR de l'administrateur d'adresse IP qui sera attribuée à br-int sur le nœud

    • vc_host : adresse IP de vCenter Server

    • vc_user : nom d'utilisateur de l'administrateur vCenter Server

    • vc_password : mot de passe de l'administrateur vCenter Server

    • vms : liste des noms de machine virtuelle séparés par des virgules. L'ordre doit correspondre à os_node_name_list.

    Les paramètres suivants ont des valeurs par défaut. Vous pouvez les modifier si nécessaire.

    • nsx_t0_router_name : nom du routeur logique de niveau 0 du cluster. Valeur par défaut : t0

    • pod_ipblock_name : nom du bloc d'adresses IP pour les espaces. Valeur par défaut : podIPBlock

    • pod_ipblock_cidr : adresse CIDR pour ce bloc d'adresses IP. Valeur par défaut : 172.20.0.0/16

    • snat_ippool_name : nom du bloc d'adresses IP pour SNAT. La valeur par défaut est externalIP.

    • snat_ippool_cidr : adresse CIDR pour ce bloc d'adresses IP. Valeur par défaut : 172.30.0.0/16

    • start_range : adresse IP de début de CIDR spécifiée pour ce pool d'adresses IP. Valeur par défaut : 172.30.0.1

    • end_range : adresse IP de fin de CIDR spécifiée pour ce pool d'adresses IP. Valeur par défaut : 172.30.255.254

    • os_cluster_name : nom du cluster OpenShift. Valeur par défaut : occl-one

    • nsx_node_ls_name : nom du commutateur logique connecté aux nœuds. Valeur par défaut : node_ls

    • nsx_node_lr_name : nom d'un routeur logique pour le commutateur node_ls. Valeur par défaut : node_lr

    Le playbook nsx-config prend en charge la création d'un seul pool d'adresses IP et d'un seul bloc d'IP. Si vous en souhaitez davantage, vous devez les créer manuellement.

  2. Accédez au répertoire openshift-ansible-nsx et exécutez le rôle ncp_prep.
        ansible-playbook -i /PATH/TO/HOSTS/hosts ncp_prep.yaml

Résultats

Le manuel contient des instructions pour effectuer les actions suivantes :

  • Téléchargez le fichier d'installation du plug-in CNI.

    Le nom de fichier est nsx-cni-1.0.0.0.0.xxxxxxx-1.x86_64.rpm, où xxxxxxx est le numéro de build.

  • Installez le fichier d'installation du plug-in CNI.

    Le plug-in est installé dans /opt/cni/bin. Le fichier de configuration CNI 10.net.conf est copié dans /etc/cni/net.d. Le RPM installe également le fichier de configuration /etc/cni/net.d/99-loopback.conf pour le plug-in de bouclage.

  • Téléchargez et installez les fichiers d'installation OVS.

    Les fichiers sont openvswitch-2.9.1.xxxxxxx-1.x86_64.rpm et openvswitch-kmod-2.9.1.xxxxxxx-1.el7.x86_64.rpm, où xxxxxxx est le numéro de build.

  • Créez l'instance de br-int si elle n'est pas déjà créée.

        # ovs-vsctl add-br br-int

  • Ajoutez l'interface réseau (node-if) qui est attachée au commutateur logique du nœud à br-int.

  • Vérifiez que l'état de br-int et node-if link est actif.

        # ip link set br-int up
        # ip link set <node-if> up

  • Mettez à jour le fichier de configuration réseau pour vous assurer que l'interface réseau est active après un redémarrage.

  • Téléchargez le fichier .tar de NCP et chargez l'image de Docker à partir de ce fichier.

  • Téléchargez le fichier YAML ncp-rbac et définissez le paramètre apiVersion sur v1.

  • Créez une topologie logique et les ressources associées dans NSX-T Data Center, puis créez des balises dessus afin que NCP puisse les reconnaître.

  • Mettez à jour ncp.ini avec les informations sur les ressources NSX-T Data Center.

Que faire ensuite

Installez OpenShift Container Platform. Reportez-vous à la section Installer OpenShift Container Platform.