Vous pouvez ignorer la mise à niveau des agents NSX, mais cela n'est pas recommandé.

Vous devez mettre à niveau les agents NSX avant PCG, mais vous pouvez ignorer leur mise à niveau en tant que fonctionnalité pour poursuivre le workflow sous certaines conditions. Nous vous déconseillons d'ignorer la mise à niveau des agents NSX, car les machines virtuelles comprenant des agents NSX dans une version différente de celle de PCG ne seront plus connectées à PCG.

Pourquoi envisageriez-vous d'ignorer la mise à niveau de l'agent :

  • Vous voulez mettre à niveau uniquement les clouds privés sélectionnés dans votre cloud public.

  • Vous ne voulez pas d'interruption sur certaines machines virtuelles de charge de travail gérées critiques.

  • Vous ne voulez pas que les machines virtuelles hors tension bloquent le processus de mise à niveau.

  • Vous voulez appliquer un correctif de bogue uniquement à PCG sans affecter les agents.

Si vous ignorez la mise à niveau des agents NSX, vous ne pourrez pas les mettre à niveau ultérieurement à l'aide de l'interface utilisateur ou des API. Cela risque de rompre la connectivité entre ces agents NSX et l'instance de PCG mise à niveau. Dans ce cas, la seule solution pour restaurer la connexion consiste à désinstaller les anciens agents NSX Agent et à réinstaller les derniers agents NSX Agent sur ces machines virtuelles.

Note:

Les machines virtuelles mises en quarantaine ne sont pas incluses dans le plan de mise à niveau et vous ne pouvez pas les mettre à niveau. Les machines virtuelles mises en quarantaine n'ont aucune connectivité avec PCG et le fait de ne pas les mettre à niveau n'affecte donc pas la mise à niveau.