Après la mise à niveau de NSX-T Data Center, vous pouvez vérifier si les versions des composants mis à niveau ont été mises à jour.

Conditions préalables

Effectuez une mise à niveau réussie. Reportez-vous à la section Mise à niveau de NSX-T Data Center.

Procédure

  1. Dans le navigateur, connectez-vous avec des privilèges d'administrateur à un dispositif NSX Manager sur https://<adresse-ip-nsx-manager>.
  2. Sélectionnez Système > Utilitaires > Mettre à niveau dans le panneau de navigation.
  3. Vérifiez que la version de mise à niveau globale, la version du composant et la version de produit initiale et cible sont exactes.

    L'état de la mise à niveau s'affiche comme Réussie.

  4. (Facultatif) Vérifiez que tous les indicateurs d'état du tableau de bord, des hôtes d'infrastructure, du cluster NSX Edge, des nœuds de transport et des entités logiques sont verts, normaux, déployés et qu'ils n'affichent aucun avertissement.
  5. (Facultatif) Vérifiez l'état de plusieurs composants.
    • Installation des nœuds d'infrastructure

    • Connectivité de l'agent du plan de contrôle local (LCP) et du plan de gestion du nœud de transport

    • Connectivité des routeurs

    • Règles NAT

    • Règles DFW

    • Bail DHCP

    • Détails BGP

    • Flux dans le collecteur IPFIX

    • Connectivité TOR pour activer le trafic réseau

  6. Si vous disposez d'un hôte KVM sous Ubuntu en tant que nœud de transport, sauvegardez le fichier /etc/network/interfaces.