Consultez l'état du nœud de transport.

Procédure

  • Effectuez l'appel d'API suivant pour obtenir l'état du nœud de transport.
    GET https://<nsx-mgr>/api/v1/transport-nodes/<transport-node-ID>/state

    Si l'appel renvoie l'erreur de délai d'expiration du RPC, effectuez les étapes de dépannage suivantes :

    • Exécutez /etc/init.d/nsx-opsAgent status pour voir si opsAgent est en cours d'exécution.
    • Exécutez /etc/init.d/nsx-mpa status pour voir si nsx-mpa est en cours d'exécution.
    • Pour voir si nsx-mpa est connecté à NSX Manager, consultez les journaux du signal de pulsation de nsx-mpa.
    • Pour voir si opsAgent est connecté à NSX Manager, vérifiez le journal de nsx-opsAgent. Le message suivant s'affiche si opsAgent est connecté à NSX Manager.
      Connected to mpa, cookie: ...
    • Pour voir si opsAgent se bloque lors du traitement de HostConfigMsg, vérifiez le journal de nsx-opsAgent. Si c'est le cas, vous verrez un message de demande RMQ, mais la réponse n'est pas envoyée ou a été envoyée après un délai important.
    • Vérifiez que opsAgent ne s'est pas bloqué lors de l'exécution de HostConfigMsg.
    • Pour voir si la transmission des messages RMQ à l'hôte prend un long moment, comparez les horodatages des messages du journal sur NSX Manager et sur l'hôte.

    Si l'appel renvoie l'erreur partial_success, il existe plusieurs causes possibles. Commencez par consulter les journaux de nsx-opsAgent. Sur l'hôte ESXi, consultez les fichiers hostd.log et vmkernel.log. Sur KVM, le syslog contient tous les journaux.