Cela s'applique uniquement aux commutateurs logiques de superposition.

Procédure

  1. Sur l'hyperviseur, exécutez la commande /bin/nsxcli pour démarrer l'interface de ligne de commande de NSX.
  2. Exécutez la commande suivante pour voir si le commutateur logique est présent sur l'hôte.
    host1> get logical-switches
  3. Vérifiez que l'état du port n'est pas Administration désactivée.

    Sur ESXi, exécutez net-dvs et examinez la réponse. Par exemple,

    port 63eadf53-ff92-4a0e-9496-4200e99709ff:
    com.vmware.port.extraConfig.opaqueNetwork.id = … <- this should match the logical switch UUID
    com.vmware.port.opaque.network.id = …. <- this should match the logical switch UUID
    com.vmware.port.opaque.network.type = nsx.LogicalSwitch , propType = RUNTIME
    com.vmware.common.port.block = false, ... <- Make sure the value is false.
    com.vmware.vswitch.port.vxlan = …
    com.vmware.common.port.volatile.status = inUse ... <- make sure the value is inUse.

    Si le port logique se retrouve à l'état bloqué, collectez des bundles de support technique et contactez le support VMware. En attendant, exécutez la commande suivante pour obtenir le nom DVS :

    [root@host1:~] net-dvs | grep nsx-switch
    com.vmware.common.alias = nsx-switch , propType = CONFIG

    Exécutez la commande suivante pour débloquer le port :

    [root@host1:~] net-dvs -s com.vmware.common.port.block=false <DVS-NAME> -p <logical-port-ID>

    Sur KVM, exécutez ovs-vsctl list interface et vérifiez que l'interface avec l'UUID de VIF correspondant est présente et que l'état admin_state est actif. Vous pouvez voir l'UUID de VIF dans OVSDB avec external-ids:iface-id.