Les étapes décrites dans cette section abordent le dépannage d'un commutateur de superposition lorsque des paquets sont perdus.

Pour un commutateur logique reposant sur VLAN, accédez à Dépannage de problèmes de perte de paquets pour un commutateur logique VLAN ou lorsque l'ARP est résolue.

Avant d'effectuer les étapes de dépannage suivantes, exécutez la commande arp -n sur chaque machine virtuelle. Si l'ARP est résolue sur les deux machines virtuelles, il est inutile d'effectuer les étapes de cette section. Au lieu de cela, accédez à la section suivante Dépannage de problèmes de perte de paquets pour un commutateur logique VLAN ou lorsque l'ARP est résolue.

Procédure

  • Si les deux points de terminaison sont ESXi et qu'un proxy ARP est activé sur le commutateur logique (pris en charge uniquement pour les commutateurs logiques de superposition), vérifiez la table ARP sur le CCP et l'hyperviseur.

    Sur le CCP :

    controller1> get logical-switch 5000 arp-table

    Sur l'hyperviseur, démarrez l'interface de ligne de commande de NSX et exécutez la commande suivante :

    host1> get logical-switch <logical-switch-UUID> arp-table

    L'extraction de la table ARP indique uniquement si l'état du proxy ARP est correct. Si la réponse ARP n'est pas reçue via le proxy ou si l'hôte est de type KVM et qu'il ne prend pas en charge le proxy ARP, le chemin de données doit diffuser la demande ARP. Il peut y avoir un problème au niveau de l'acheminement du trafic BUM. Essayez les étapes décrites ci-dessous :

    • Si le mode de réplication du commutateur logique est MTEP, modifiez le mode de réplication sur SOURCE pour le commutateur logique à partir de l'interface utilisateur graphique de NSX Manager. Cela peut résoudre le problème et le test ping commencera à fonctionner.
    • Ajoutez des entrées ARP statiques et vérifiez que le reste du chemin de données est fonctionnel.