Vérifiez l'état du commutateur logique.

Procédure

  • Effectuez l'appel d'API suivant pour obtenir l'état du commutateur logique.
    GET https://<nsx-mgr>/api/v1/logical-switches/<logical-switch-ID>/state

    Si l'appel renvoie l'erreur partial_success, la réponse contient une liste de nœuds de transport pour lesquels NSX Manager n'a pas pu transférer la configuration du commutateur logique ou n'a pas obtenu de réponse. Les étapes de dépannage sont semblables à celles pour le nœud de transport. Vérifiez les éléments suivants :

    • Tous les composants requis sont installés et en cours d'exécution.
    • nsx-mpa est connecté à NSX Manager.
    • nsxa est connecté à la verticale de commutation.
    • Exécutez la commande grep pour rechercher l'ID du commutateur logique dans nsxa.log et nsxaVim.log pour voir si la configuration du commutateur logique a été reçue par le nœud de transport.
    • Vérifiez le temps d'activité de nsxa et nsx-mpa . Recherchez l'heure de démarrage et d'arrêt de nsxa en exécutant la commande grep pour les messages de journal nsxa dans le fichier syslog.
    • Découvrez l'heure de connexion de nsxa à la verticale de commutation. Si la configuration du commutateur logique est envoyée à l'hôte alors que nsxa n'est pas connecté à la verticale de commutation, la configuration peut ne pas être transmise à l'hôte.

    Sur KVM, aucune configuration du commutateur logique n'est transférée à l'hôte. Par conséquent, la plupart des problèmes de commutateur logique sont susceptibles de se trouver dans le plan de gestion.

    Sur ESXi, un réseau opaque est mappé au commutateur logique. Pour utiliser le commutateur logique, les utilisateurs doivent connecter les machines virtuelles au réseau opaque à l'aide de vCenter Server ou de vSphere API.