Vous pouvez exécuter l'outil de coordinateur de migration avec un seul dispositif de NSX Manager déployé. Cependant, déployez deux dispositifs NSX Manager supplémentaires avant d'utiliser votre environnement NSX-T Data Center en production.

Important : Installez les dispositifs NSX Manager sur les hôtes ESXi qui ne font pas partie de l'environnement de NSX for vSphere en cours de migration.

Une fois les nouveaux nœuds déployés, ils se connectent au nœud NSX Manager parent pour former un cluster. Le nombre de nœuds NSX Manager en cluster recommandé est trois.

Tous les détails de référentiel du nœud NSX Manager parent sont synchronisés avec les nœuds qui viennent d'être déployés sur le cluster.

Conditions préalables

  • Vérifiez qu'un nœud NSX Manager parent est installé.
  • Vérifiez qu'un gestionnaire de calcul est configuré. Reportez-vous à la section Ajouter un gestionnaire de calcul.

Procédure

  1. Dans un navigateur, connectez-vous avec des privilèges d'administrateur à un dispositif NSX Manager sur https://<nsx-manager-ip-address>.
  2. Sélectionnez Système > Présentation > Ajouter des nœuds.
  3. Entrez les détails des attributs communs de NSX Manager.
    Option Description
    Gestionnaire de calcul Le gestionnaire de calcul de la ressource enregistrée est renseigné.
    Activer SSH Basculez le bouton pour autoriser une connexion SSH sur le nouveau nœud NSX Manager.
    Activer l'accès à la racine Basculez le bouton pour autoriser l'accès racine au nouveau nœud NSX Manager.
    Nom d'utilisateur de la ligne de commande et confirmation du mot de passe

    Définissez le mot de passe CLI et la confirmation de celui-ci pour le nouveau nœud.

    Votre mot de passe doit respecter les indications relatives au niveau de sécurité du mot de passe.
    • Au moins 12 caractères
    • Au moins une lettre minuscule
    • Au moins une lettre majuscule
    • Au moins un chiffre
    • Au moins un caractère spécial
    • Au moins cinq caractères différents
    • Aucun mot issu du dictionnaire
    • Aucun palindrome
    • Une séquence de plus de quatre caractères monotones n'est pas autorisée

    Le nom d'utilisateur de la ligne de commande est déjà défini sur admin.

    Mot de passe racine et confirmation du mot de passe

    Définissez le mot de passe racine et la confirmation de ce dernier pour le nouveau nœud.

    Votre mot de passe doit respecter les indications relatives au niveau de sécurité du mot de passe.
    • Au moins 12 caractères
    • Au moins une lettre minuscule
    • Au moins une lettre majuscule
    • Au moins un chiffre
    • Au moins un caractère spécial
    • Au moins cinq caractères différents
    • Aucun mot issu du dictionnaire
    • Aucun palindrome
    • Une séquence de plus de quatre caractères monotones n'est pas autorisée
    Serveurs DNS Entrez l'adresse IP du serveur DNS disponible dans vCenter Server.
    Serveurs NTP Entrez l'adresse IP du serveur NTP.
  4. Entrez les détails du nœud NSX Manager.
    Option Description
    Nom Entrez un nom pour le nœud NSX Manager.
    Cluster Désignez le cluster que le nœud va rejoindre à partir du menu déroulant.
    Pool de ressources ou hôte Attribuez un pool de ressources ou un hôte pour le nœud à partir du menu déroulant.
    Banque de données Sélectionnez une banque de données pour les fichiers du nœud dans le menu déroulant.
    Réseau Attribuez un réseau à partir du menu déroulant.
    Adresse IP de gestion/Masque de réseau Entrez l'adresse IP et le masque de réseau.
    Passerelle de gestion Entrez l'adresse IP de la passerelle.
  5. (Facultatif) Cliquez sur Nouveau nœud et configurez un autre nœud.
    Répétez les étapes 3 à 4.
  6. Cliquez sur Terminer.
    Les nouveaux nœuds sont déployés. Vous pouvez suivre le processus de déploiement sur la page Système > Présentation ou sur vCenter Server.

    Le déploiement, la formation de cluster et la synchronisation de référentiel peuvent prendre jusqu'à 10 minutes.

  7. Dès que NSX Manager a démarré, connectez-vous à l'interface de ligne de commande en tant qu'administrateur et exécutez la commande get interface eth0 pour vérifier que l'adresse IP a été appliquée comme prévu.
  8. Entrez la commande get services pour vérifier que tous les services sont en cours d'exécution.
    Si des services ne sont pas en cours d'exécution, attendez qu'ils aient tous démarré.
  9. Connectez-vous au nœud NSX Manager parent et entrez la commande get cluster status pour vous assurer que les nœuds sont correctement ajoutés au cluster.
  10. Vérifiez que votre NSX Manager dispose de la connectivité requise.
    Assurez-vous que vous pouvez effectuer les tâches suivantes.
    • Effectuez un test ping de votre NSX Manager à partir d'une autre machine.
    • NSX Manager peut effectuer un test ping de sa passerelle par défaut.
    • NSX Manager peut effectuer un test ping des hôtes d'hyperviseur qui se trouvent dans le même réseau que NSX Manager à l'aide de l'interface de gestion.
    • NSX Manager peut effectuer un test ping de son serveur DNS et de son serveur NTP.
    • Si vous avez activé le protocole SSH, assurez-vous de pouvoir l'utiliser avec votre dispositif NSX Manager.

    Si la connectivité n'est pas établie, vérifiez que l'adaptateur réseau du dispositif virtuel se trouve sur le réseau ou le VLAN adéquat.