Si vous perdez vCenter Server (VC) et qu'il ne peut pas être récupéré (peut-être parce qu'il n'y a pas de sauvegarde ou si la sauvegarde est endommagée), utilisez la procédure suivante pour récupérer l'environnement NSX-T après le redéploiement de VC.

Le nouveau VC doit avoir le même nom de domaine complet et la même adresse IP que le VC d'origine. En outre, il doit avoir les mêmes clusters contenant les mêmes hôtes. Soyez prudent avec les hôtes qui ont des machines virtuelles sous tension lorsque vous les ajoutez à VC. Assurez-vous qu'ils sont ajoutés aux clusters corrects et non au centre de données VC.

Gestionnaire de calcul

Dans NSX Manager, supprimez l'ancien gestionnaire de calcul. Ajoutez ensuite le nouveau VC en tant que gestionnaire de calcul.

Nœuds de transport d'hôte

Dans NSX Manager, les hôtes s'affichent dans les clusters VC appropriés. Aucune action n'est nécessaire.

Nœuds Edge

Vous devez remplacer les nœuds Edge qui ont été déployés à partir de l'interface utilisateur de NSX Manager.

  1. Pour remplacer un nœud Edge, suivez la procédure décrite dans Remplacer un nœud de transport NSX Edge à l'aide de l'interface utilisateur de NSX Manager.
  2. Vérifiez que les passerelles (ou les routeurs logiques) et les tunnels sont configurés sur la nouvelle VM Edge.
  3. Supprimez l'ancien nœud Edge en accédant à Système > Infrastructure > Nœuds de transport Edge. Sélectionnez le nœud Edge et cliquez sur Actions > Supprimer. Les erreurs telles que « Échec de la mise hors tension » peuvent être ignorées.
  4. Dans VC, mettez l'ancienne VM Edge hors tension et supprimez-la.
  5. Répétez les étapes ci-dessus pour chacun des nœuds Edge.

NSX Manager

Vous devez remplacer les instances de NSX Manager qui ont été déployées depuis l'interface utilisateur de NSX Manager. En général, les deuxième et troisième instances de NSX Manager sont déployées de cette manière.
  1. Connectez-vous à l'interface utilisateur de la première instance de NSX Manager.
  2. Accédez à Système > Dispositifs et sélectionnez la troisième instance de NSX Manager. Cliquez sur Actions > Supprimer. Cela échouera, car la machine virtuelle du gestionnaire ne peut pas être mise hors tension. L'option Forcer la suppression est désormais disponible. Sélectionnez Actions > Forcer la suppression.
  3. Si la suppression forcée ne fonctionne pas, procédez comme suit :
    1. Connectez-vous à la CLI de la première instance de NSX Manager.
    2. Exécutez la commande get cluster status afin d'obtenir l'UID de la troisième instance de NSX Manager.
    3. Exécutez la commande detach node <node-uid> pour détacher la troisième instance de NSX Manager du cluster.
    4. Effectuez l'appel d'API suivant pour forcer la suppression de la troisième instance de NSX Manager :
      POST : https://<nsx-manager-1>/api/v1/cluster/nodes/deployments/<node-uid>?action=delete&force_delete=true
  4. Dans VC, mettez hors tension et supprimez la troisième instance de NSX Manager.
  5. Déployez une nouvelle instance de NSX Manager avec la même configuration que la troisième instance de NSX Manager.
  6. Répétez les étapes ci-dessus pour supprimer la deuxième instance de NSX Manager.
  7. Déployez deux nouvelles instances de NSX Manager.