Lorsque la mise à niveau du plan de gestion est en cours, évitez toute modification de la configuration à partir de l'un des nœuds.

Note : Après l'initialisation de la mise à niveau, l'interface utilisateur de NSX Manager est brièvement accessible. Ensuite, l'interface utilisateur de NSX Manager, l'API et l'interface de ligne de commande ne sont plus accessibles jusqu'à ce que la mise à niveau soit terminée et que le plan de gestion soit redémarré.

Conditions préalables

Vérifiez que le cluster NSX Edge est correctement mis à niveau. Reportez-vous à la section Mise à niveau d'un cluster NSX Edge.

Procédure

  1. Sauvegardez l'instance de NSX Manager.
    Reportez-vous à Guide d'administration de NSX-T Data Center.
  2. Lors de la mise à niveau vers NSX-T Data Center 2.5, dans vSphere Client, vérifiez que votre instance de NSX-T Data Center 2.3 NSX Manager répond aux limites de vCPU et de RAM et apportez les modifications nécessaires.
    Dispositif NSX-T Data Center 2.3 Mémoire vCPU Dispositif NSX-T Data Center 2.5 Mémoire vCPU
    S/O S/O S/O Très petite machine virtuelle NSX Manager 8 Go 2
    Petite machine virtuelle NSX Manager 8 Go 2 Petite machine virtuelle NSX Manager 16 Go 4
    Machine virtuelle moyenne NSX Manager 16 Go 4 Machine virtuelle moyenne NSX Manager 24 Go 6
    Grande machine virtuelle NSX Manager 32 Go 8 Grande machine virtuelle NSX Manager 48 Go 12
  3. Cliquez sur Démarrer pour mettre le plan de gestion à niveau.
  4. Acceptez la notification de mise à niveau.
    Vous pouvez ignorer les erreurs liées à la mise à niveau telles qu'une interruption de service HTTP qui s'affiche à ce stade. Ces erreurs se produisent, car le plan de gestion est redémarré en cours de mise à niveau.

    Attendez jusqu'à ce que le redémarrage soit terminé et que les services soient rétablis.

  5. Dans l'interface de ligne de commande, connectez-vous à NSX Manager pour vérifier que les services ont démarré.
    get service

    Lorsque les services démarrent, l'état Service s'affiche comme étant en cours d'exécution. Certains des services incluent SSH, install-upgrade et manager.

    Si les services ne sont pas en cours d'exécution, résolvez le problème. Reportez-vous à Guide de dépannage de NSX-T Data Center.

  6. Dans le navigateur Web, cliquez sur Recharger pour actualiser le navigateur.
  7. Dans le navigateur, connectez-vous avec des privilèges d'administrateur à un dispositif NSX Manager sur https://<adresse-ip-nsx-manager>.
  8. (Facultatif) Selon le plan de mise à niveau, autorisez la connexion de l'hôte au nœud NSX Controller unique.
  9. (Facultatif) Cliquez sur l'icône d'aide en haut à droite.
  10. (Facultatif) Sélectionnez À propos de pour vérifier que la version du produit est à jour.
  11. Pour la mise à niveau de NSX-T Data Center 2.3.x > NSX-T Data Center 2.5, effectuez les tâches suivantes.
    1. Sélectionnez Système > Dispositifs > Présentation et déployez deux nœuds NSX Manager pour former un cluster.
      Les nœuds qui viennent d'être déployés utilisent toujours les mots de passe préalables à la mise à niveau. Il est recommandé de modifier vos mots de passe pour qu'ils correspondent aux recommandations de complexité de mot de passe de NSX-T Data Center 2.5.
      Reportez-vous aux instructions sur le déploiement de NSX Manager et la création d'un cluster, dans le Guide d'installation de NSX-T Data Center.
    2. Sélectionnez Système > Dispositifs > Présentation et vérifiez que la synchronisation de référentiels pour le cluster est terminée.
    3. Connectez-vous avec des privilèges d'administrateur au nœud NSX Manager récemment déployé.
    4. Vérifiez que l'état du cluster est actif et stable.
      get cluster status
    5. Pour un déploiement de VMware Integrated OpenStack, ajoutez les adresses IP du nœud au fichier nsx.ini.
      /etc/neutron/plugins/vmware/nsx.ini
      Redémarrez le service Neutron.
      sudo systemctl restart devstack@q-svc.service
  12. Pour la mise à niveau de NSX-T Data Center 2.2.x > NSX-T Data Center 2.3.x > NSX-T Data Center 2.5, effectuez les tâches suivantes.
    1. Sélectionnez Système > Dispositifs > Présentation et déployez trois nœuds NSX Manager pour former un cluster.
      Les nœuds qui viennent d'être déployés utilisent toujours les mots de passe préalables à la mise à niveau. Il est recommandé de modifier vos mots de passe pour qu'ils correspondent aux recommandations de complexité de mot de passe de NSX-T Data Center 2.4.
      Reportez-vous aux instructions sur le déploiement de NSX Manager et la création d'un cluster, dans le Guide d'installation de NSX-T Data Center.
    2. Sélectionnez Système > Dispositifs > Présentation et vérifiez que la synchronisation de référentiels pour le cluster est terminée.
    3. Connectez-vous avec des privilèges d'administrateur au nœud NSX Manager récemment déployé.
    4. Vérifiez que l'état du cluster est actif et stable.
      get cluster status
    5. Détachez le nœud NSX Manager mis à niveau du cluster à l'aide de la commande detach node <upgraded-node-uuid>.
    6. Définissez le nœud NSX Manager récemment déployé comme orchestrateur du coordinateur de mise à niveau à l'aide de la commande set repository-ip.
      Important : Vous devez implémenter cette étape pour que le nœud qui vient d'être déployé fonctionne correctement.
    7. Mettez le nœud NSX Manager détaché hors tension et supprimez-le.
      Note : Le nœud détaché ne fait plus partie de NSX-T Data Center.

Que faire ensuite

Effectuez des tâches post-mise à niveau ou corrigez les erreurs en fonction de l'état de mise à niveau. Reportez-vous à la section Tâches post-mise à niveau ou Dépannage d'échecs de mise à niveau.