Lors de la migration de l'hôte, des modifications sont apportées à la migration des hôtes NSX for vSphere vers les hôtes NSX-T.

  • Le logiciel NSX for vSphere est désinstallé.
  • Le logiciel NSX-T est installé.
  • Pour vSphere Distributed Switch versions 6.5.0 et 6.6.0 :
    Les hôtes sont configurés avec un N-VDS pour remplacer les commutateurs distribués (Distributed Switch) vSphere :
    • Chaque N-VDS est créé avec un nom qui fait référence au nom de Distributed Switch. Par exemple, Distributed Switch ComputeSwitchA est créé en tant que N-VDS nvds.ComputeSwitchA.
    • Si différents clusters utilisent des commutateurs distribués (Distributed Switch) différents pour soutenir des commutateurs logiques, un N-VDS est créé avec un nom qui associe tous les noms de Distributed Switch. Par exemple, si ComputeCluster1 et ComputeCluster2 utilisent Distributed Switch ComputeSwitchA pour soutenir des commutateurs logiques et que ComputeCluster3 utilise ComputeSwitchB pour soutenir des commutateurs logiques, le N-VDS est créé sous la forme nvds.ComputeSwitchA.ComputeSwitchB.
    • Les PNIC et les vmk du Distributed Switch vSphere sont migrés vers N-VDS.
    • Les VETP NSX for vSphere sont migrés vers des TEP NSX-T Data Center.
  • Pour les vSphere Distributed Switch version 7.0 :
    Les hôtes configurés pour vSphere Distributed Switch version 7.0 continuent d'utiliser le même commutateur après la migration.
    • Les PNIC et les vmk du Distributed Switch vSphere restent connectés sur les mêmes groupes de ports distribués vSphere.
    • Les VETP de NSX for vSphere sont migrés vers les TEP de NSX-T Data Center et connectés à des ports autonomes sur le même vSphere Distributed Switch.