Lors de l'utilisation de N-VDS comme commutateur hôte, NSX-T est représenté comme un réseau opaque dans vCenter Server. N-VDS possède une ou plusieurs des interfaces physiques (pNIC) sur le nœud de transport et la configuration du port est effectuée à partir de NSX-T Data Center. Vous pouvez migrer votre commutateur d'hôte vers vSphere Distributed Switch (VDS) 7.0 pour une utilisation optimale de pNIC et pour gérer la mise en réseau d'hôtes NSX-T à partir de vCenter Server. Lors de l'exécution de NSX-T sur un commutateur VDS, un segment est représenté comme un groupe de ports virtuels distribués NSX. Les modifications apportées aux segments sur le réseau NSX-T sont synchronisées dans vCenter Server. Notez que dans NSX-T Data Center 3.1, la migration de N-VDS vers vSphere Distributed Switch n'est pas prise en charge pour un environnement de cluster réduit basé sur N-VDS. Elle est prise en charge dans NSX-T Data Center 3.1.1 sans l'association nommée.

À partir NSX-T Data Center 3.1.1, vous pouvez faire monter la migration en migrant en parallèle des hôtes qui sont en mode de maintenance via vSphere Lifecycle Manager ou manuellement via des API. Par défaut, 64 hôtes par cluster avec une taille de pool de threads de 22 par gestionnaire dans un cluster peuvent être migrés en mode parallèle. Assurez-vous que la taille du lot pour la correction parallèle est limitée à 4 nœuds. Pour la migration via vSphere Lifecycle Manager, l'état « En file d'attente » s'affiche pour tous les hôtes en attente d'un thread disponible. Pour la migration via l'API, toute demande sur la migration active 64 est rejetée.

Notez que la fonctionnalité de correction parallèle nécessite vCenter Server 7.0 Update 2 ou version ultérieure. Cette fonctionnalité n'est pas prise en charge pour NSX-T Data Center 3.1 et ne doit pas être activée pour les clusters en cours de migration.

Conditions préalables

Les exigences suivantes doivent être satisfaites pour migrer vers un commutateur hôte VDS 7.0 :

  • vCenter Server 7.0 ou une version ultérieure
  • ESXi 7.0 ou une version ultérieure
  • NSX-T n'est plus représenté comme un réseau opaque après la migration. Vous devrez peut-être mettre à jour vos scripts pour gérer la représentation migrée des hôtes NSX-T.

Procédure

  1. Migrez votre commutateur hôte à l'aide d'appels d'API ou exécutez les commandes de migration à partir de la CLI. Vous pouvez également initier la migration à partir de l'interface utilisateur de NSX Manager.
    Note : Ne modifiez pas la configuration de NSX-T Data Center tant que tous vos commutateurs d'hôtes n'ont pas été migrés correctement.
    • Effectuez les appels d'API suivants pour effectuer la migration :
      1. Pour vérifier que les hôtes sont prêts pour la migration, effectuez l'appel d'API suivant et exécutez une vérification préalable :
        POST https://<nsx-mgr>/api/v1/nvds-urt/precheck

        Exemple de réponse :

        { "precheck_id": "166959af-7f4b-4d49-b294-907000eef889" }
      2. Corrigez les incohérences de configuration et exécutez de nouveau la vérification préalable.
      3. Vérifiez l'état de la vérification préalable.
        GET https://<nsx-mgr>/api/v1/nvds-urt/status-summary/<precheck-id>

        Exemple de réponse :

        {
          "precheck_id": "166959af-7f4b-4d49-b294-907000eef889",
          "precheck_status": "PENDING_TOPOLOGY"
        }
      4. Pour les hôtes sans état, nommez l'un des hôtes en tant qu'hôte source et lancez la migration.
      5. Pour récupérer la topologie recommandée, procédez à l'appel d'API suivant :
        GET https://<nsx-mgr>/api/v1/nvds-urt/topology/<precheck-id>

        Exemple de réponse :

        {
          "topology": [
            {
              "nvds_id": "21d4fd9b-7214-46b7-ab16-c4e7138f011f",
              "nvds_name": "nsxvswitch",
              "compute_manager_topology": [
                {
                  "compute_manager_id": "fa1421d9-54a7-418e-9e18-7d0ff0d2f771",
                  "dvswitch": [
                    {
                      "data_center_id": "datacenter-3",
                      "vds_name": "CVDS-nsxvswitch-datacenter-3",
                      "vmknic": [
                        "vmk1"
                      ],
                      "transport_node_id": [
                        "4a6161af-7eec-4780-8faf-0e0610c33c2e",
                        "5a78981a-03a6-40c0-8a77-28522bbf07a9",
                        "f9c6314d-9b99-48aa-bfc8-1b3a582162bb"
                      ]
                    }
                  ]
                }
              ]
            }
          ]
        }
      6. Effectuez l'appel d'API suivant pour créer un VDS avec la topologie recommandée :
        POST https://<nsx-mgr>/api/v1/nvds-urt/topology?action=apply

        Vous pouvez choisir de renommer le VDS. Si un VDS avec le nom que vous avez spécifié existe déjà, le VDS existant est utilisé.

        Exemple d'entrée :

        {
          "topology": [
            {
              "nvds_id": "c8ff4053-502a-4636-8a38-4413c2a2d52f",
              "nvds_name": "nsxvswitch",
              "compute_manager_topology": [
                {
                  "compute_manager_id": "fa1421d9-54a7-418e-9e18-7d0ff0d2f771",
                  "dvswitch": [
                    {
                      "data_center_id": "datacenter-3",
                      "vds_name": "test-dvs",
                      "transport_node_id": [
                        "65592db5-adad-47a7-8502-1ab548c63c6d",
                        "e57234ee-1d0d-425e-b6dd-7dbc5f6e6527",
                        "70f55855-6f81-45a8-bd40-d8b60ae45b82"
                      ]
                    }
                  ]
                }
              ]
            }
          ]
        }
      7. Pour suivre l'état de la migration, effectuez l'appel d'API suivant :
        GET https://<nsx-mgr>/api/v1/nvds-urt/status-summary/<precheck-id>

        Lorsque l'hôte est prêt pour la migration, precheck_status passe de APPLYING _TOPOLOGY à UPGRADE_READY.

        Consultez le guide Guide de l'API de NSX-T Data Center pour plus d'informations sur les paramètres API.

      8. Placez l'hôte ESXi en mode de maintenance à partir de vCenter.
      9. Pour lancer la migration de N-VDS vers VDS, effectuez l'appel d'API suivant :
        POST https://<nsx-mgr>/api/v1/transport-nodes/<tn-id>?action=migrate_to_vds

        Les hôtes sont migrés de manière asynchrone. Vous pouvez mettre à niveau plusieurs nœuds de transport en parallèle en appelant l'API pour un ensemble d'hôtes souhaité. Les services tels que DRS continuent de fonctionner comme prévu pendant le processus de migration.

      10. Effectuez l'appel d'API suivant pour suivre l'état de la migration :
        GET https://<nsx-mgr>/api/v1/nvds-urt/status-summary/<precheck-id>

        host migration_state passe de UPGRADE_IN_PROGRESS à SUCCESS après une migration réussie.

        Exemple de réponse :

        {
          "precheck_id": "c306e279-8b75-4160-919c-6c40030fb3d0",
          "precheck_status": "READY",
          "migration_state": [
            {
              "host": "65592db5-adad-47a7-8502-1ab548c63c6d",
              "overall_state": "UPGRADE_READY"
            },
            {
              "host": "e57234ee-1d0d-425e-b6dd-7dbc5f6e6527",
              "overall_state": "UPGRADE_READY"
            },
            {
              "host": "70f55855-6f81-45a8-bd40-d8b60ae45b82",
              "overall_state": "SUCCESS"
            }
          ]
        }

        En cas de pannes, overall_state passe à FAILED, indiquant la raison de l'échec de la migration. Exécutez l'action migrate_to_vds pour réexécuter la tâche de migration.

      11. Pour les hôtes sans état :
        1. Extrayez un profil d'hôte depuis un hôte migré et attachez-le au cluster.
        2. Redémarrez les hôtes restants dans le cluster.
    • Effectuez la migration à partir de la CLI NSX Manager.
      1. Pour vérifier que les hôtes sont prêts pour la migration, exécutez la commande suivante et exécutez une vérification préalable :
        vds-migrate precheck

        Exemple de résultat :

         Precheck Id: 0a26d126-7116-11e5-9d70-feff819cdc9f
      2. Corrigez les incohérences de configuration et exécutez de nouveau la vérification préalable.
      3. Pour récupérer la topologie recommandée, exécutez la commande suivante :
        vds-migrate show-topology

        Exemple de résultat :

        Precheck Id: 137d2a87-0544-4914-829d-d8b7e33b13f2
               NVDS: nvds1(19cca902-9455-4316-92e2-65f4f5b4b138)                          
               Compute Manager Topology:                                                  
               [                                                                          
                   {                                                                      
                       "compute_manager_id": "fd37ed6e-0eae-4d65-b29a-d40eee1d5d47",      
                       "dvswitch": [                                                      
                           {                                                              
                               "transport_node_id": [                                     
                                   "4d011ade-a010-4eea-b45a-b2569c0bb9ad"                 
                               ],                                                         
                               "data_center_id": "datacenter-3",                          
                               "vmknic": [],                                              
                               "vds_name": "CVDS-nvds1-datacenter-3"                      
                           }                                                              
                       ]                                                                  
                   }                                                                      
               ]
      4. Exécutez la commande suivante pour créer un VDS avec la topologie recommandée :
        vds-migrate apply-topology
      5. Connectez-vous à vCenter Server et vérifiez que le VDS est créé.
      6. Pour lancer la migration de N-VDS vers VDS, exécutez la commande suivante :
        vds-migrate esxi-cluster-name <cluster-name>

        Exemple de résultat :

         VDS Migration Done:                                                     
           3 Transport-Nodes Migrate Successfully          
           0 Transport-Nodes Migrate Failed

        Vous pouvez également utiliser l'ID de nœud de transport pour lancer la migration :

        vds-migrate tn-list <file-path>

        <file-path> inclut les ID de nœud de transport.

        Exemple de résultat :

        nsx-manager-1> vds-migrate tn-list /opt/tnid
               VDS Migration Done:
               3 Transport-Nodes Migrate Successfully
               0 Transport-Nodes Migrate Failed
    • À partir de NSX-T Data Center 3.1.1, vous pouvez utiliser NSX Manager pour préparer vos hôtes pour la migration, puis migrer vers VDS dans le cadre de la mise à niveau du système d'exploitation de l'hôte, à l'aide de vSphere Update Manager.
      Pour migrer votre commutateur d'hôte dans le cadre de la mise à niveau du système d'exploitation de l'hôte à l'aide de vSphere Update Manager, vous avez besoin de vCenter Server 7.0.U2.
      Note : Les hôtes ESXi doivent être mis à niveau dans les versions de mise à jour ESXi pour déclencher cette migration. Par exemple,
      • Mise à niveau d'ESXi 7.0 vers ESXi 7.0 U2 : la migration du commutateur peut être déclenchée.
      • Mise à niveau d'ESXi 7.0 U2 vers ESXi 7.0 U2a : la migration de commutateur ne peut pas être déclenchée, car la mise à niveau se trouve dans la même version de mise à jour ESXi.
      1. Connectez-vous en tant qu'utilisateur administrateur local à un dispositif NSX Manager sur https://nsx-manager-ip-address/login.jsp?local=true.
      2. Sélectionnez Système > Démarrage rapide.
      3. Cliquez sur Commencer pour préparer vos hôtes pour la migration de N-VDS vers VDS.
      4. Cliquez sur Vérification préalable pour vérifier si les hôtes sont prêts pour la migration.
      5. Corrigez les incohérences de configuration et exécutez de nouveau la vérification préalable.
      6. Vérifiez la topologie réseau recommandés.
      7. Cliquez sur Créer pour préparer les hôtes sélectionnés pour la migration en créant un commutateur VDS correspondant dans vCenter Server.
      8. Connectez-vous à vCenter Server et mettez à niveau vos hôtes ESXi à l'aide de vSphere Update Manager. La migration du commutateur est terminée lorsque la mise à niveau du système d'exploitation de l'hôte est terminée.
      9. Surveillez la progression de la migration à partir de l'onglet Surveillance.
  2. Déplacez les hôtes migrés du mode de maintenance. Cette étape n'est pas requise pour la migration d'un commutateur hôte dans le cadre de la mise à niveau de l'hôte à l'aide de vSphere Update Manager.