Exemple d'un cluster NSX-T préparé à l'aide de VDS comme commutateur d'hôte.

Dans de diagramme de topologie en exemple, deux commutateurs VDS sont configurés pour gérer le trafic NSX-T et le trafic vSphere.

VDS-1 et VDS-2 sont configurés pour gérer la mise en réseau des hôtes ESXi à partir de Cluster-1, Cluster-2 et Cluster-3. Cluster-1 est préparé pour exécuter uniquement le trafic vSphere, tandis que Cluster-2 et Cluster-3 sont préparés en tant que nœuds de transport hôtes avec ces commutateurs VDS.

Dans vCenter Server, des cartes réseau physiques sont attribuées aux groupes de ports de liaison montante sur les commutateurs VDS. Dans la topologie, les liaisons montantes sur VDS-1 et VDS-2 sont attribuées aux cartes réseau physiques. En fonction de la configuration matérielle de l'hôte ESXi, vous voudrez peut-être planifier le nombre de cartes réseau physiques à attribuer au commutateur. En plus des liaisons montantes d'attribution vers le commutateur VDS, MTU, NIOC, LLDP, les profils LAG sont configurés sur les commutateurs VDS.

Une fois les commutateurs VDS configurés, dans NSX-T, ajoutez un profil de liaison montante.

Lors de la préparation d'un cluster en appliquant un profil de nœud de transport (sur un commutateur VDS), les liaisons montantes du profil de nœud de transport sont mappées aux liaisons montantes de VDS. En revanche, lors de la préparation d'un cluster sur un commutateur N-VDS, les liaisons montantes du profil de nœud de transport sont directement mappées aux cartes réseau physiques.

Après la préparation des clusters, les hôtes ESXi sur cluster-2 et Cluster-3 gèrent le trafic NSX-T, tandis que cluster-1 gère le trafic vSphere.