Vous pouvez exporter les statistiques de latence réseau vers des collecteurs externes et analyser les données. L'agent netopa exécuté dans les hôtes ESXi peut exporter les statistiques de latence réseau uniquement vers vRealize Network Insight (vRNI). Les autres outils collecteurs ne sont actuellement pas pris en charge.

Dans vRNI, vous pouvez collecter les statistiques de latence réseau uniquement depuis les hôtes ESXi gérés par vCenter. vRNI ne prend pas en charge la collecte des statistiques de latence des hôtes ESXi autonomes qui ne sont pas gérés par un vCenter Server.

Vous pouvez exporter les statistiques de latence réseau à l'aide de l'une des méthodes suivantes :
  • Méthode 1 : utiliser les API du plan de gestion dans NSX-T Data Center.
  • Méthode 2 : activer un paramètre facultatif dans l'interface utilisateur de vRNI pour collecter des statistiques de latence.

Conditions préalables

  • Dans l'interface utilisateur de vRNI, effectuez les tâches suivantes dans l'ordre indiqué :
    1. Ajoutez vCenter Server comme source de données. Si plusieurs instances de vCenter Server ont été ajoutées en tant que gestionnaires de calcul dans votre environnement NSX-T Data Center, vous pouvez ajouter tous les serveurs vCenter en tant que source de données.
    2. Ajoutez NSX-T Manager en tant que source de données.

    Pour obtenir une explication détaillée sur l'ajout de sources de données dans vRNI, reportez-vous à la documentation Utilisation de vRealize Network Insight sur https://docs.vmware.com/fr/VMware-vRealize-Network-Insight/index.html.

  • Assurez-vous que le port 1991 est ouvert sur le collecteur pour recevoir les données de latence réseau des hôtes ESXi.

Procédure

  1. Méthode 1 : utilisez les API REST de NSX-T Data Center.
    1. Vérifiez que vous avez configuré les hôtes ESXi pour mesurer les statistiques de latence réseau.
      Pour connaître les étapes détaillées, reportez-vous à la section Mesurer les statistiques de latence réseau.
    2. Exportez les statistiques de latence réseau vers le collecteur avec l'API PUT suivante :
      PUT https://<manager-ip>/api/v1/global-configs/OperationCollectorGlobalConfig -d '<content>'
      Dans le corps de la demande de cette API, configurez les informations suivantes :
      • Les détails des collecteurs externes, tels que l'adresse IP et le port du collecteur.
      • L'intervalle de rapport qui contrôle la fréquence à laquelle l'agent netopa envoie des statistiques au collecteur.
  2. Méthode 2 : activer un paramètre facultatif dans l'interface utilisateur de vRNI pour collecter des statistiques de latence.

    Lorsque vous ajoutez NSX-T Manager en tant que source de données dans vRNI, cochez la case Activer la collecte des mesures de latence. Cette option permet à vRNI de collecter des statistiques de latence à partir des hôtes ESXi.

    Pour obtenir des informations détaillées sur l'ajout d'un NSX-T Manager en tant que source de données dans vRNI, reportez-vous à la documentation Utilisation de vRealize Network Insight.

Résultats

Les statistiques de latence de vNIC à vNIC sont exportées vers le collecteur externe au format suivant :

VIF1, VIF2, Max, Min, Avg
Où :
  • VIF1, VIF2 représentent les interfaces virtuelles ou les vNIC.
  • Max, Min et Avg représentent la durée maximale, minimale et moyenne entre les deux vNIC en microsecondes.

Les statistiques de latence pNIC à vNIC et vNIC à pNIC sont exportées vers le collecteur externe au format suivant :

Endpoint1, Endpoint2, Max, Min, Avg
Où :
  • Endpoint1, Endpoint2 peuvent être l'ID de l'interface virtuelle (ID VIF) ou le nom de l'adaptateur physique sur un hôte ESXi (vmnic).
  • Max, Min et Avg représentent la durée maximale, minimale et moyenne entre les deux points de terminaison en microsecondes.