Vous pouvez configurer et démarrer des sauvegardes pour Gestionnaire global et chaque Gestionnaire local dans Gestionnaire global.

Important :

À partir de NSX-T Data Center 3.0.1, la restauration du Gestionnaire global vers un nom de domaine complet est prise en charge.

Si vous utilisez NSX-T Data Center 3.0.0, n'utilisez pas le nom de domaine complet pour le Gestionnaire global. Seules les sauvegardes d'adresse IP sont prises en charge pour le dispositif Gestionnaire global dans NSX-T Data Center 3.0.0.
  • Connectez-vous au Gestionnaire global actif et sélectionnez Système > Sauvegarde et restauration. Chaque Gestionnaire global et Gestionnaire local dans l'environnement est répertorié. Reportez-vous à la section Configurer des sauvegardes pour obtenir des instructions.

  • Vous ne pouvez pas restaurer Gestionnaire local depuis Gestionnaire global. Pour restaurer une sauvegarde de Gestionnaire local, connectez-vous au Gestionnaire local à restaurer. Reportez-vous à la section Restaurer une sauvegarde pour obtenir des instructions.

  • Le système traite les opérations de sauvegarde et de restauration comme étant spécifiques à chaque dispositif, qu'il s'agisse du Gestionnaire global ou du Gestionnaire local que vous sauvegardez ou restaurez. La sauvegarde du Gestionnaire global contient uniquement une sauvegarde de la base de données de ce dispositif. Le Gestionnaire local contient une sauvegarde de la base de données et de l'inventaire de ce dispositif uniquement.

  • Si vous restaurez un Gestionnaire global et un Gestionnaire local, sélectionnez les horodatages de sauvegarde de chaque dispositif aussi proches que possible.

  • Après la restauration de chaque dispositif, le service async replicator restaure la communication entre le Gestionnaire global et chaque Gestionnaire local.

Scénarios de sauvegarde dans NSX Federation

Scénario Workflow de sauvegarde
Gestionnaire global comporte l'une des modifications suivantes :
  • configuration réseau
  • configuration de la sécurité
Sauvegardez uniquement le Gestionnaire global.
Un Gestionnaire local présente l'une des modifications suivantes :
  • configuration réseau
  • configuration de la sécurité
  • modifications de l'infrastructure, telles que :
    • nœud de transport hôte ajouté ou supprimé (ESXi ou KVM).
    • nœuds de transport Edge ajoutés ou supprimés (VM ou bare metal).

Si vous avez des configurations locales, sauvegardez le Gestionnaire local.

Scénarios de restauration dans NSX Federation

Scénario Restaurer le workflow
Gestionnaire global est perdu. Restaurez Gestionnaire global. Une fois restauré, le Gestionnaire global transfère les configurations vers les Gestionnaire local enregistrés.
Un Gestionnaire local est perdu.

Restaurez Gestionnaire local. Lors de la restauration, les configurations à partir du Gestionnaire global

sont synchronisées avec le Gestionnaire local.
Le Gestionnaire global et le Gestionnaire local sont perdus. Si vous restaurez Gestionnaire global et Gestionnaire local, utilisez les dernières sauvegardes de chaque dispositif. Lorsque Gestionnaire global et Gestionnaire local sont restaurés, Gestionnaire global transfère les configurations vers Gestionnaire local.

Vous devez résoudre manuellement les différences dans l'inventaire et les modifications liées à l'infrastructure entre le Gestionnaire local et le Gestionnaire global.