Créez un nouvel environnement NSX-T sur un matériel distinct avec la topologie de votre choix. Ce nouvel environnement NSX-T coexiste alors que vous utilisez toujours l'environnement NSX Data Center for vSphere existant.

L'environnement NSX-T doit utiliser son propre cluster de calcul dédié. Il peut utiliser des clusters Edge et de gestion distincts ou les partager avec l'environnement NSX-v existant.

La procédure suivante décrit le workflow de haut niveau pour préparer un nouvel environnement NSX-T. Pour obtenir des instructions détaillées sur le déploiement de l'infrastructure NSX-T, consultez le Guide d'installation de NSX-T Data Center.

Procédure

  1. Déployez des dispositifs NSX Manager.

    Dans un environnement de production, ajoutez un cluster NSX Manager avec trois dispositifs. Cependant, pour migrer des charges de travail à l'aide d'un pont et de vSphere vMotion, un seul dispositif NSX Manager est approprié.

  2. Déployez un dispositif vCenter Server.

    vCenter Server doit être ajouté en tant que gestionnaire de calcul dans NSX-T. Vous pouvez partager l'instance de vCenter Server utilisée dans NSX-v ou en déployer une autre dans NSX-T.

  3. Déployez un nombre et une taille appropriés de nœuds NSX Edge pour le routage nord-sud en fonction des exigences de votre topologie.
  4. Joignez les nœuds NSX Edge au réseau de gestion.
  5. Configurez NSX-T sur les nœuds NSX Edge.
  6. Configurez un ou plusieurs clusters de calcul en fonction de vos besoins.
  7. Installez NSX-T sur les clusters de calcul. Les hôtes du cluster deviennent désormais des nœuds de transport hôtes.