Vous pouvez configurer l'intégration de l'équilibreur de charge NSX-T avec NCP pour les services Kubernetes LoadBalancer et les ressources d'entrée.

La configuration d'un service Kubernetes de type LoadBalancer créera un équilibreur de charge de couche 4, et la configuration d'une ressource d'entrée de Kubernetes créera un équilibreur de charge de couche 7.

Pour configurer l'équilibrage de charge, dans nsx-ncp-config ConfigMap :

  1. Définissez use_native_loadbalancer = True.
  2. (Facultatif) Définissez pool_algorithm sur ROUND_ROBIN ou LEAST_CONNECTION/IP_HASH. La valeur par défaut est ROUND_ROBIN.
  3. (Facultatif) Définissez service_size = SMALL, MEDIUM ou LARGE. La valeur par défaut est SMALL. En mode de stratégie, définissez cette valeur pour qu'elle corresponde à la taille d'allocation de pool de la passerelle de niveau 1.

Avec l'algorithme LEAST_CONNECTION/IP_HASH, le trafic à partir de la même adresse IP source est envoyé au même espace de serveur principal.

Pour plus de détails sur la prise en charge des équilibrages de charge NSX-T de différentes tailles, reportez-vous au Guide d'administration de NSX-T Data Center.

Après la création de l'équilibreur de charge, la taille d'équilibreur de charge ne peut pas être modifiée en mettant à jour le fichier de configuration. Elle peut être modifiée au moyen de l'interface utilisateur ou de l'API de NSX Manager.

Vous pouvez configurer un IPSet qui sera renseigné avec les adresses IP de tous les serveurs virtuels par NCP. Pour activer cette fonctionnalité, définissez l'option lb_vs_ip_set dans nsx-ncp-config ConfigMap en tant que nom ou UUID d'un IPSet. L'IPSet peut être partagé par plusieurs clusters. L'IPS peut être unique à travers tous les clusters. NCP gérera l'allocation des adresses IP.