La durée du processus de mise à niveau de NSX-T Data Center varie selon le nombre de composants que vous devez mettre à niveau dans votre infrastructure. Il est important de comprendre l'état opérationnel des composants de NSX-T Data Center lors d'une mise à niveau.

Le processus de mise à niveau est le suivant :

Cluster NSX Edge > Hôtes > Plan de gestion.

Mise à niveau du cluster NSX Edge

Pendant la mise à niveau Après la mise à niveau
  • Pendant la mise à niveau de NSX Edge, vous pouvez rencontrer l'interruption du trafic suivante :
    • Le chemin de données nord-sud est affecté si le dispositif NSX Edge fait partie du chemin de données.
    • Trafic est-ouest entre les routeurs de niveau 1 à l'aide du pare-feu NSX Edge, d'une NAT ou de l'équilibrage de charge.
    • Interruption temporaire de couche 2 et de couche 3.
  • Les modifications de configuration ne sont pas bloquées sur NSX Manager, mais peuvent être retardées.
  • La configuration peut être modifiée.
  • Le cluster NSX Edge mis à niveau est compatible avec les anciennes versions du plan de gestion et des hôtes.
  • Les nouvelles fonctionnalités introduites lors de la mise à niveau ne sont pas configurables tant que le plan de gestion n'est pas mis à niveau.
  • Exécutez des vérifications ultérieures pour vous assurer que le cluster NSX Edge mis à niveau et NSX-T Data Center ne rencontrent aucun problème.

Mise à niveau des hôtes

Pendant la mise à niveau Après la mise à niveau
  • Pour les hôtes ESXi autonomes ou les hôtes ESXi qui font partie d'un cluster DRS désactivé, placez les hôtes en mode de maintenance.

    Pour les hôtes ESXi qui font partie d'un cluster DRS entièrement activé, si l'hôte n'est pas en mode de maintenance, le coordinateur de mise à niveau demande à l'hôte d'être mis en mode de maintenance. L'outil de DRS vSphere migre les machines virtuelles vers un autre hôte dans le même cluster pendant la mise à niveau et place l'hôte en mode de maintenance.

    Note : Avant de placer l'hôte ESXi en mode de maintenance, mettez hors tension toutes les machines virtuelles NSX Edge qui peuvent résider sur l'hôte et assurez-vous que les machines virtuelles NSX Edge continuent de résider sur le même hôte.
  • Pour l'hôte ESXi, pour une mise à niveau sur place, vous n'avez pas besoin de mettre les machines virtuelles locataires hors tension.
  • Pour un hôte KVM, pour une mise à niveau sur place, vous n'avez pas besoin de mettre les machines virtuelles hors tension. Pour une mise à niveau en mode de maintenance, mettez les machines virtuelles hors tension.
  • La configuration peut être modifiée sur NSX Manager.
  • Mettez sous tension ou réactivez les machines virtuelles locataires des hôtes ESXi autonomes ou des hôtes ESXi qui font partie d'un cluster avec DRS désactivé, qui ont été mises hors tension avant la mise à niveau.
  • Les nouvelles fonctionnalités introduites lors de la mise à niveau ne sont pas configurables tant que le plan de gestion n'est pas mis à niveau.
  • Exécutez des vérifications ultérieures pour vous assurer que les hôtes mis à niveau et NSX-T Data Center ne rencontrent aucun problème.

Limitations de la mise à niveau sur place

Pour NSX-T Data Center, la mise à niveau sur place d'un hôte n'est pas prise en charge dans les scénarios suivants :

  • Plusieurs commutateurs N-VDS sont configurés sur l'hôte.
  • Plus de 100 vNIC sont configurées sur le commutateur N-VDS de l'hôte.
  • ENS est configuré sur le commutateur N-VDS de l'hôte.
  • L'utilisation du CPU pour le service hostd, nsxa ou config-agent est élevée.
  • vSAN (avec LACP) est configuré sur le commutateur N-VDS de l'hôte.
  • Les règles de pare-feu de couche 7 ou les règles de pare-feu d'identité sont activées.
  • L'interface VMkernel est configurée sur le réseau de superposition.
  • L'insertion de services a été configurée pour rediriger le trafic nord-sud ou le trafic est-ouest.
  • Une capture de paquets basée sur VProbe est en cours.

Pour les hôtes ESXi disposant de la version 7.0 et versions ultérieures, lors de la mise à niveau à partir de NSX-T 3.1 ou version ultérieure, la mise à niveau sur place n'est pas prise en charge dans les scénarios suivants :

  • Plus de 1000 vNIC sont configurées sur l'hôte N-VDS ou le commutateur VDS.
  • L'utilisation du CPU pour le service hostd, nsxa ou config-agent est élevée.
  • Les règles de pare-feu de couche 7 ou les règles de pare-feu d'identité sont activées.
  • L'insertion de services a été configurée pour rediriger le trafic nord-sud ou le trafic est-ouest.
  • Une capture de paquets basée sur VProbe est en cours.
  • Le service nsx-cfgagent n'est pas en cours d'exécution sur l'hôte.

Mise à niveau du plan de gestion

Pendant la mise à niveau Après la mise à niveau
  • N'apportez aucune modification de configuration au cours de la mise à niveau du plan de gestion.
  • Le service d'API est momentanément indisponible.
  • L'interface utilisateur n'est pas disponible pendant une courte période.
  • La configuration peut être modifiée.
  • Les nouvelles fonctionnalités introduites lors de la mise à niveau sont configurables.
  • Pour NSX-T Data Center 3.0, vous avez besoin d'une licence valide pour utiliser des fonctionnalités sous licence telles que T0, T1, Segments et NSX Intelligence.
  • Dans le coordinateur de mise à niveau, vérifiez que le processus de mise à niveau est terminé. Effectuez les tâches de configuration uniquement après la fin du processus de mise à niveau.