Dans un réseau, la latence peut s'accumuler sur plusieurs points de terminaison dans le chemin de données. En tant qu'administrateur réseau, vous devez pouvoir surveiller la latence d'un réseau pour diagnostiquer et résoudre les goulots d'étranglement de performances dans le réseau.

Les statistiques de latence réseau suivantes peuvent être mesurées sur les nœuds de transport hôtes :
  • pNIC à vNIC
  • vNIC à pNIC
  • vNIC à vNIC
  • VTEP à VTEP
Dans NSX-T Data Center, les limitations suivantes s'appliquent à la mesure des statistiques de la latence :
  • Seuls les nœuds de transport hôtes ESXi sont pris en charge pour mesurer la latence réseau dans le plan de données.
  • Les hôtes KVM et les nœuds de transport Edge ne sont pas pris en charge.
  • Sur les segments VLAN, la latence réseau est mesurée uniquement lorsque les deux vNIC appartiennent à des machines virtuelles sur le même hôte ESXi.
  • Lorsque les machines virtuelles sont attachées à des segments distincts, la latence réseau est mesurée uniquement lorsque le trafic de données est routé via l'instance du routeur distribué (DR) sur les nœuds de transport hôtes ESXi. Si le trafic de données est routé via l'instance DR sur les nœuds de transport Edge, la latence réseau n'est pas mesurée.
  • La pile de mise en réseau améliorée (ENS) ne prend pas en charge la latence vNIC à pNIC, pNIC à vNIC et vNIC à vNIC.
  • La mesure de la latence n'est pas prise en charge lorsqu'une protection du trafic réseau est-ouest est configurée à l'aide de machines virtuelles de service de partenaires. La surveillance de la latence est désactivée sur les ports de la machine virtuelle de service (SVM) et des machines virtuelles invitées.

Vous pouvez exporter les données de latence vers des outils de surveillance des performances du réseau externes et les analyser. Les outils de surveillance externes sont également appelés collecteurs. Avec un collecteur, vous pouvez améliorer la visibilité et optimiser les performances du réseau, mais également identifier les points de terminaison dans le chemin de données qui entraînent une latence importante dans le réseau.

Une fois les hôtes configurés pour mesurer les statistiques de latence réseau, l'agent des opérations réseau (netopa) sur les hôtes interroge périodiquement le plan de données. Lorsque les données de latence sont disponibles, l'agent les exporte à des intervalles préconfigurés vers les collecteurs externes.

Note :
  • L'agent netopa peut exporter les statistiques sur la latence réseau uniquement vers vRealize Network Insight (vRNI). Les autres outils collecteurs ne sont actuellement pas pris en charge.
  • Vous pouvez configurer des hôtes ESXi pour mesurer les statistiques de latence réseau uniquement à l'aide des API REST de NSX.

La matrice de prise en charge suivante résume les nœuds de transport et les collecteurs pris en charge pour diverses statistiques de latence réseau.

Tableau 1. Matrice de prise en charge
Statistiques de la latence réseau À partir de la version NSX-T Data Center Nœuds de transport pris en charge Collecteurs pris en charge Commentaires

VTEP à VTEP

2.5

Hôtes ESXi

vRNI 5.0 ou version supérieure

pNIC à vNIC

vNIC à pNIC

vNIC à vNIC

3.0

Hôtes ESXi

vRNI 5.3 ou version supérieure

La prise en charge de l'exportation des statistiques vers vRNI 5.3 ou version ultérieure est disponible à partir de NSX-T 3.0.2.

Vous pouvez mesurer les statistiques de latence réseau pour les hôtes ESXi autonomes et les hôtes ESXi qui font partie du cluster vCenter Server. Cependant, les statistiques de latence réseau provenant uniquement des hôtes ESXi gérés par vCenter peuvent être exportées vers vRNI. vRNI ne prend pas en charge la collecte des statistiques de latence des hôtes ESXi autonomes qui ne sont pas gérés par un vCenter Server.

Latence pNIC à vNIC et vNIC à pNIC

Lorsque la mesure de latence pNIC est activée sur un nœud de transport hôte, la latence vNIC à pNIC et pNIC à vNIC est calculée pour chaque vNIC sur le nœud de transport hôte.


Le diagramme indique la latence pNIC à vNIC et vNIC à pNIC sur un hôte unique.

Les statistiques de latence pNIC à vNIC et vNIC à pNIC sont exportées vers le collecteur externe au format suivant :

Endpoint1, Endpoint2, Max, Min, Avg
Où :
  • Endpoint1, Endpoint2 peuvent être l'ID de l'interface virtuelle (ID VIF) ou le nom de l'adaptateur physique sur un hôte ESXi (vmnic).
  • Max, Min et Avg représentent les valeurs de latence maximale, minimale et moyenne entre les deux points de terminaison en microsecondes.

Latence vNIC à vNIC

Cette latence représente le temps nécessaire au paquet de données pour transiter de la carte réseau virtuelle source vers la carte réseau virtuelle de destination, sur le même hôte ESXi ou sur différents hôtes ESXi. Si les vNIC se trouvent sur des hôtes ESXi différents, seul le protocole d'encapsulation GENEVE est pris en charge dans le tunnel de superposition entre les hôtes.


affiche la latence vNIC à vNIC entre les machines virtuelles sur le même hôte et sur différents hôtes.
La latence réseau vNIC à vNIC est calculée comme suit :
  • Lorsque la VNIC1 source sur VM1 et la VNIC2 de destination sur VM2 se trouvent sur le même hôte, une latence d'aller simple est calculée pour chaque déplacement et exportée vers le collecteur. En d'autres termes, la latence de chaque déplacement VNIC1 à VNIC2 et VNIC2 à VNIC1 est calculée séparément.
  • Lorsque la VNIC1 source sur VM1 et la VNIC2 de destination sur VM2 se trouvent sur des hôtes différents, une latence d'aller-retour totale est calculée et seule une valeur de latence unique est exportée vers le collecteur. S'il n'y a pas de trafic de retour de VNIC2 vers VNIC1, aucune latence réseau n'est exportée vers le collecteur.
Note : NSX-T Data Center calcule la latence vNIC à vNIC entre les hôtes directement en utilisant les horodatages des paquets encapsulés GENEVE. Il n'est pas nécessaire d'activer la mesure de latence de pNIC sur l'hôte et la latence de VTEP à VTEP. Les statistiques pNIC à vNIC, vNIC à pNIC et VTEP à VTEP sont indépendantes des statistiques vNIC à vNIC.

Les statistiques de latence de vNIC à vNIC sont exportées vers le collecteur externe au format suivant :

VIF1, VIF2, Max, Min, Avg
Où :
  • VIF1, VIF2 représentent les interfaces virtuelles ou les vNIC.
  • Max, Min et Avg représentent les valeurs de latence maximale, minimale et moyenne entre les deux vNIC en microsecondes.

Latence VTEP à VTEP

Cette latence représente la durée totale de l'aller-retour effectué par le paquet de données pour aller du VTEP source vers le VTEP de destination. Pour mesurer la latence de VTEP à VTEP, vous devez activer la latence dans le profil de la zone de transport.


Le diagramme affiche la latence VTEP à VTEP entre des hôtes.

Pour calculer la latence VTEP à VTEP entre les hôtes ESXi, le protocole BFD (Bidirectional Flow Detection) est utilisé. NSX-T Data Center étend le protocole BFD avec des horodatages dans la charge utile pour prendre en charge le calcul de latence entre les VTEP. Les paquets BFD sont transmis à intervalles réguliers dans chaque tunnel entre les hôtes pour calculer la latence de VTEP à VTEP.