Ignorez cette rubrique s'il n'existe aucun module OVS sur l'hôte RHEL ou CentOS Linux. S'il existe déjà des modules OVS sur un hôte RHEL ou CentOS Linux, vous devez supprimer les modules OVS existants et installer les modules OVS pris en charge par NSX-T ou mettre à niveau les modules OVS existants vers ceux pris en charge par NSX-T.

La version prise en charge d'Open vSwitch est la version 2.13.1.xxxxxx.

Procédure

  1. Vérifiez la version actuelle de l'Open vSwitch installé sur l'hôte.
    ovs-vswitchd --version
    Important : Si les modules Open vSwitch existants exécutent la version la plus récente ou une version antérieure, vous devez les remplacer par la version prise en charge.
  2. Vérifiez s'il existe des modules Open vSwitch existants sur l'hôte.
    rpm -qa | grep openvswitch
  3. Accédez aux modules Open vSwitch requis par NSX-T Data Center.
    1. Connectez-vous à l'hôte en tant qu'administrateur.
    2. Téléchargez le fichier nsx-lcp, puis copiez-le dans le répertoire /tmp.
    3. Décompressez le module.
      tar -zxvf nsx-lcp-<release>-rhel77_x86_64.tar.gz
    4. Naviguez jusqu'au répertoire du module.
      cd nsx-lcp-rhel77_x86_64/
  4. Vérifiez les modules Open vSwitch dans le bundle nsx-lcp.

    ls | grep openvswitch

  5. Supprimez les modules Open vSwitch.
    rpm -e <package1> <package2> <package3>...
  6. Si les modules Open vSwitch sont correctement supprimés sur l'hôte, passez à l'interface utilisateur de NSX Manager pour préparer l'hôte KVM en tant que nœud de transport. Si les modules Open vSwitch ne peuvent pas être supprimés, passez à l'étape suivante.
  7. Si les modules ne peuvent pas être supprimés, mettez à niveau la version du module Open vSwitch existante avec celle prise en charge.

    rpm -Uv --replacepkgs --oldpackage *openvswitch*.rpm