Si l'annulation du déploiement de PCG échoue, vous devez supprimer manuellement toutes les entités créées par NSX Cloud dans NSX Manager et dans le cloud public.

  • Dans votre cloud public :
    • Mettez fin à toutes les PCG dans le VPC/VNet de transit.
    • Déplacez toutes vos machines virtuelles de charge de travail vers un groupe de sécurité non créé par NSX Cloud.
    • Supprimez les groupes de sécurité créés par NSX Cloud dans le cloud public, comme indiqué ici : Configurations de cloud public créées automatiquement.
    • Pour Microsoft Azure, supprimez également le groupe de ressources créé par NSX Cloud nommé nsx-gw-<vnet ID>-rg.
  • Redémarrez le service CSM. Connectez-vous à la CLI du dispositif CSM et exécutez la commande restart service cloud-service-manager.
  • Supprimez les entités créées automatiquement avec l'ID VPC/VNet dans NSX Manager comme indiqué ici : Entités logiques NSX-T créées automatiquement.
    Note : Ne supprimez pas les entités globales qui sont créées automatiquement. Supprimez uniquement celles dont le nom contient l'ID VPC/VNet.
Important : Si l'annulation du déploiement de PCG échoue même après avoir effectué les étapes mentionnées dans cette rubrique, un nettoyage de la base de données de PCG peut être nécessaire. Le nettoyage de la base de données nécessite une assistance technique. Si vous souhaitez nettoyer la base de données PCG, contactez l'équipe du support VMware.