Utilisez la configuration mise en cache sur les passerelles pour vérifier les données reçues d'Orchestrator.

La configuration est mise en cache dans le fichier suivant : /opt/vc/bin/.gateway.info.

Utilisez le script /opt/vc/bin/getpolicy.py pour lire la configuration mise en cache et vérifier les données reçues d'Orchestrator.

vcadmin@vcg1-example:~$ /opt/vc/bin/getpolicy.py managementPlane
{
 "schemaVersion": "1.7.0", 
 "version": "0", 
 "data": {
  "heartBeatSeconds": 30, 
  "managementPlaneProxy": {
   "primary": "vco1-example.velocloud.net", 
   "secondary": null
  }, 
  "timeSliceSeconds": 300, 
  "vcoAddress": "1.2.3.4", 
  "statsUploadSeconds": 300
 }, 
 "module": "managementPlane"
}
vcadmin@vcg1-example:~$ 

Une exception à la disposition précédente concerne la configuration du plan de contrôle. Étant donné que le module de plan de contrôle contient des informations sensibles telles que des clés prépartagées pour les tunnels Non VMware SD-WAN Site, il n'est jamais mis en cache localement. Par conséquent, si la passerelle redémarre alors qu'elle n'est pas connectée à Orchestrator, les composants et les processus qui nécessitent un objet blob de plan de contrôle comme Non VMware SD-WAN Sites, le transfert VLAN/VRF et le routage BGP ne fonctionnent pas tant que la connectivité d'Orchestrator n'est pas restaurée.

En revanche, lorsque la passerelle perd la connexion à SD-WAN Orchestrator et ne redémarre pas, tous les modules du plan de contrôle fonctionneront normalement.