Une longueur élevée dans les files d'attente non critiques est moins courante ou moins susceptible d'avoir une incidence sur les clients.

Voici les files d'attente non critiques qui peuvent être surveillées.

vc_queue_vcmp_init : cette file d'attente fournit des messages d'initiation de tunnel VCMP concernant la nouvelle configuration de tunnel. La passerelle limite les demandes de tunnel entrant au taux maximal qu'elles peuvent gérer sans interrompre le trafic existant, en fonction des cœurs disponibles. Par la suite, la longueur élevée de la file d'attente est attendue sur une passerelle avec de nombreux tunnels.

L'accumulation de paquets dans ces files d'attente doit se produire en grandes rafales après un événement spécifique, comme le redémarrage de la passerelle ou l'interruption de transit, et il ne devrait pas y avoir d'abandons en cas de fonctionnement normal.

vc_queue_vcmp_ctrl_0 et vc_queue_vcmp_ctrl_1 : cette file d'attente fournit des messages de contrôle de gestion de tunnel VCMP reçus sur les tunnels existants. Cela inclut des messages tels que les mises à jour de route, les mises à jour d'état de chemin d'accès, les signaux de pulsation, les statistiques, la synchronisation de la QoS et les informations de tunnel.

Presque tous les messages de contrôle ont des mécanismes de nouvelle tentative intégrés pour prendre en compte ces abandons, tels que les mises à jour de routes.

vc_queue_ike : la file d'attente traite les messages de protocole IKE pour gérer des clés et d'autres états de sessions de chiffrement.

Il s'agit généralement d'un trafic de volume faible et il est peu probable de rencontrer une accumulation de paquets ici. Si des abandons se produisent, les messages IKE sont réessayés.

Contrôle d'admission (Admission Control) : il s'agit d'un mécanisme par lequel les paquets de données entrants sont abandonnés lorsque le système est en surcapacité. Cette limitation permet de s'assurer que le système dispose de ressources suffisantes pour traiter les paquets déjà mis en mémoire tampon. Le contrôle d'admission s'applique uniquement aux paquets de données.

Pour vérifier s'il existe des abandons de contrôle d'admission, utilisez la commande suivante :

root@spperf-gateway-1:~# dispcnt -s admission_control -s over_capacity_drop 

gwd.pkttrace.admission_control_drop_clear = 1091568          0   /s
gwd.pkttrace.admission_control_drop_encrypted_vcmp = 365222  0   /s
gwd.pkttrace.admission_control_drop_encrypted_ip = 20001     0   /s
over_capacity_drop = 1461980                                 0   /s