Après que Site Recovery Manager a procédé à une récupération, vous pouvez effectuer un retour arrière, afin de restaurer la configuration d'origine des sites protégé et de récupération.

Pour faciliter la compréhension, le site protégé d'origine d'avant la récupération est appelé site A. Le site de récupération d'origine est appelé site B. Après une récupération du site A vers le site B, les machines virtuelles récupérées fonctionnent sans protection sur le site B sans.

Conditions préalables

Vérifiez que les conditions suivantes sont réunies.

  • Vous avez procédé à une récupération, dans le cadre d'une migration planifiée ou d'une récupération d'urgence.
  • Le site protégé d'origine, site A, fonctionne.
  • Si vous avez procédé à une récupération d'urgence, vous devez effectuer une récupération de migration planifiée lorsque les hôtes et les banques de données du site protégé d'origine, le site A, sont à nouveau en cours d'exécution.
  • Vous n'avez effectué aucune reprotection depuis la récupération.

Procédure

  1. Dans vSphere Client ou vSphere Web Client, cliquez sur Site Recovery > Ouvrir Site Recovery.
  2. Dans l'onglet Accueil de Site Recovery, sélectionnez une paire de sites et cliquez sur Afficher les détails.
  3. Sélectionnez l'onglet Plans de récupération, cliquez avec le bouton droit sur un plan de récupération et sélectionnez Reprotéger.
  4. Cochez la case pour confirmer que vous comprenez que l'opération de reprotection est irréversible et activez l'option Forcer le nettoyage si vous le souhaitez, puis cliquez sur Suivant.
    Cette option est uniquement disponible une fois l'exécution de la reprotection terminée et en cas d'erreur. L'activation de cette option force la suppression des machines virtuelles, en ignorant les erreurs, et renvoie le plan de récupération à l'état prêt.
  5. Vérifiez les informations sur la reprotection et cliquez sur Terminer.
  6. Sélectionnez le plan de récupération et cliquez sur Étapes de récupération pour surveiller l'opération de reprotection jusqu'à ce qu'elle se termine.
  7. (Facultatif) Si nécessaire, exécutez à nouveau la reprotection jusqu'à ce qu'elle s'achève sans erreurs.
    À la fin de l'opération de reprotection, Site Recovery Manager aura inversé la réplication, de sorte que le site de récupération d'origine, le site B, soit dorénavant le site protégé.
  8. (Facultatif) Une fois le test terminé, cliquez avec le bouton droit sur le plan de récupération et sélectionnez Nettoyage pour nettoyer le plan de récupération.
  9. Cliquez avec le bouton droit sur le plan de récupération et sélectionnez Exécuter pour exécuter le plan de récupération en tant que migration planifiée.
  10. Sélectionnez le plan de récupération et cliquez sur Étapes de récupération pour surveiller la migration planifiée jusqu'à ce qu'elle se termine.
    La migration planifiée éteint les machines virtuelles du nouveau site protégé, le site B, puis démarre les machines virtuelles du nouveau site de récupération, le site A. Au besoin, exécutez à nouveau la migration planifiée jusqu'à ce qu'elle s'achève sans erreurs.
    À la fin de la migration planifiée, les machines virtuelles fonctionnent sur le site protégé d'origine, le site A, mais elles ne sont pas protégées. Les machines virtuelles du site de récupération d'origine, le site B, sont mises hors tension.
  11. Cliquez avec le bouton droit sur le plan de récupération et sélectionnez Reprotéger, puis suivez les instructions de l'assistant pour afin d'effectuer une seconde opération de reprotection.
    Le fait d'effectuer une seconde reprotection rétablit la protection dans sa direction d'origine (avant la récupération).

Résultats

Vous avez restauré les sites protégé et de récupération à leur configuration d'origine, précédant la récupération. Le site A est le site protégé et le site B, le site de récupération.