La reprotection entraîne la reconfiguration des groupes de protection et des plans de récupération Site Recovery Manager de sorte qu'ils fonctionnent dans le sens inverse. Après une opération de reprotection, vous pouvez restaurer les machines virtuelles sur leur site initial à l'aide d'un workflow de migration planifiée.

Procédure

  1. Dans vSphere Client ou vSphere Web Client, cliquez sur Site Recovery > Ouvrir Site Recovery.
  2. Dans l'onglet Accueil de Site Recovery, sélectionnez une paire de sites et cliquez sur Afficher les détails.
  3. Sélectionnez l'onglet Plans de récupération, cliquez avec le bouton droit sur un plan de récupération et sélectionnez Reprotéger.
  4. Cochez la case pour confirmer que vous comprenez que l'opération de reprotection est irréversible.
  5. (Facultatif) Cochez la case Forcer le nettoyage pour ignorer les erreurs au cours de l'opération de nettoyage sur le site de récupération et cliquez sur Suivant.
    L'option Forcer le nettoyage est disponible uniquement si vous avez effectué une opération de reprotection initiale au cours de laquelle des erreurs se sont produites.
  6. Vérifiez les informations sur la reprotection et cliquez sur Terminer.
  7. Sélectionnez le plan de récupération et cliquez sur l'onglet Étapes de récupération pour surveiller la progression de l'opération de reprotection.
  8. Lorsque l'opération de reprotection est terminée, sélectionnez le plan de récupération, cliquez sur Historique, puis sur le bouton Exporter le rapport pour l'élément d'historique sélectionné.
    Le plan de récupération peut renvoyer l'état Prêt même si des erreurs se sont produites lors de l'opération de reprotection. Vérifiez le rapport d'historique de l'opération de reprotection pour vous assurer qu'aucune erreur ne s'est produite. Des erreurs se sont produites lors de la reprotection ; essayez de corriger les erreurs et exécutez une récupération test pour vous assurer que les erreurs ont été corrigées. Si vous ne corrigez pas les erreurs qui se sont produites lors de la reprotection, puis que vous tentez d'exécuter une migration planifiée ou une reprise après sinistre sans les avoir corrigées, il est possible que la récupération de certaines machines virtuelles échoue.

Résultats

Site Recovery Manager inverse le site de récupération et les sites protégés. Site Recovery Manager crée des copies réservées des machines virtuelles du nouveau site protégé, au niveau du nouveau site de récupération.