Vous pouvez connecter jusqu'à 10 instances distances de Site Recovery Manager Server à chaque SDDC VMware Cloud on AWS.

Pour chaque site distant, vous devez déployer une instance de Site Recovery Manager Server et du dispositif vSphere Replication sur le site local et activer une instance de VMware Site Recovery dans le SDDC VMware Cloud on AWS partagé.

Vous pouvez uniquement coupler des instances de Site Recovery Manager Server ayant le même ID d'extension Site Recovery Manager. Chaque site distant doit inclure sa propre instance de vCenter Server.

Vous déployez une instance de Site Recovery Manager Server sur votre site local distant en exécutant le programme d'installation de Site Recovery Manager. Reportez-vous à Installer Site Recovery Manager Server dans le guide Installation et configuration de Site Recovery Manager.

Vous déployez une instance de Site Recovery Manager Server sur votre SDDC VMware Cloud on AWS distant en activant VMware Site Recovery. Reportez-vous à Activer VMware Site Recovery sur le site de récupération.

Conditions préalables

  • Téléchargez le fichier d'installation de Site Recovery Manager dans un dossier sur l'hôte Site Recovery Manager Server.

Procédure

  1. Double-cliquez sur le programme d'installation de Site Recovery Manager et sélectionnez une langue d'installation. Cliquez sur OK.
  2. Suivez les invites pour démarrer l'installation de Site Recovery Manager.
  3. Dans la page ID de plug-in SRM, sélectionnez Identifiant de plug-in SRM personnalisé, fournissez des informations pour identifier cette extension Site Recovery Manager personnalisée, puis cliquez sur Suivant.
    Option Description
    ID SRM Entrez un identifiant unique pour cette paire d'instances de Site Recovery Manager Server. L'ID Site Recovery Manager peut être une chaîne comportant jusqu'à 29 caractères ASCII du jeu de caractères ASCII majuscules-minuscules, des chiffres, le caractère de soulignement, le point et le trait d'union. Vous ne pouvez pas utiliser le caractère de soulignement, le point et le trait d'union comme premier ou dernier caractère de l'ID Site Recovery Manager, et ces caractères ne peuvent pas être placés l’un à côté de l’autre. L’identifiant est sensible à la casse. Le préfixe com.vmware.vcDr- est automatiquement inclus.
    Organisation Pour spécifier l'organisation qui a créé l'extension, entrez une chaîne comportant jusqu'à 50 caractères ASCII.
    Description Pour fournir une description de l'extension, entrez une chaîne comportant jusqu'à 50 caractères ASCII.
  4. Suivez les invites pour terminer le programme d'installation.
  5. Réitérez la procédure sur chaque site distant.
    Connectez chaque instance de Site Recovery Manager Server à sa propre instance de vCenter Server. Attribuez un ID Site Recovery Manager unique à chaque instance de Site Recovery Manager Server.

Que faire ensuite

Pour chaque instance de Site Recovery Manager Server que vous avez installée sur un site distant, activez une instance de VMware Site Recovery correspondante sur le SDDC VMware Cloud on AWS partagé.