Si vous n'avez plus besoin de VMware Site Recovery, vous devez respecter la procédure appropriée pour désactiver le service proprement.

L'activation de VMware Site Recovery, la création de mappages d'inventaire, la protection de machines virtuelles en créant des groupes de protection et la création et l'exécution de plans de récupération apportent des modifications significatives à la fois aux sites protégés et distants. Avant de désactiver VMware Site Recovery, vous devez supprimer toutes les configurations de VMware Site Recovery des deux sites dans le bon ordre. Si vous ne supprimez pas toutes les configurations avant de désactiver VMware Site Recovery, certains composants, comme les machines virtuelles à espace réservé, peuvent être conservés dans votre infrastructure.

La désactivation de VMware Site Recovery supprime à la fois Site Recovery Manager et vSphere Replication.

Procédure

  1. Connectez-vous à la console VMware Cloud on AWS à l'adresse https://vmc.vmware.com.
  2. Sélectionnez votre SDDC, puis cliquez sur Ouvrir vCenter.
  3. Connectez-vous à vSphere Client.
  4. Dans vSphere Client, cliquez sur Site Recovery > Ouvrir Site Recovery.
  5. Sur l'onglet d'accueil de Site Recovery, sélectionnez une paire de sites et cliquez sur Afficher les détails.
  6. Cliquez sur l'onglet Plans de récupération, cliquez avec le bouton droit sur un plan de récupération et sélectionnez Supprimer.
    Vous ne pouvez pas supprimer des plans de récupération en cours d'exécution.
  7. Cliquez sur l'onglet Groupes de Protection, cliquez sur un groupe de protection et sélectionnez l'onglet Machines virtuelles.
  8. Mettez en surbrillance toutes les machines virtuelles, cliquez avec le bouton droit et sélectionnez Supprimer la protection.
    La suppression de la protection d'une machine virtuelle supprime la machine virtuelle à espace réservé du site de récupération. Répétez cette opération pour tous les groupes de protection.
  9. Dans l'onglet Groupes de protection, cliquez avec le bouton droit sur un groupe de protection et sélectionnez Supprimer.
    Vous ne pouvez pas supprimer un groupe de protection inclus dans un plan de récupération. Vous ne pouvez pas supprimer des groupes de protection vSphere Replication contenant des machines virtuelles sur lesquelles la protection est toujours configurée.
  10. Sélectionnez Paire de sites > Configurer et supprimez tous les mappages d'inventaire.
    1. Cliquez sur chacun des onglets Mappages de réseaux, Mappages de dossiers et Mappages de ressources.
    2. Dans chaque onglet, sélectionnez un site, cliquez avec le bouton droit sur un mappage et sélectionnez Supprimer.
  11. Pour les deux sites, cliquez sur Banques de données à espace réservé, cliquez avec le bouton droit sur la banque de données à espace réservé, puis sélectionnez Supprimer.
  12. Cliquez sur l'onglet Réplications et sélectionnez toutes les réplications de Réplications sortantes et Réplications entrantes.
  13. Cliquez sur l'icône Supprimer.
    VMware Site Recovery vous demande si vous souhaitez arrêter définitivement la réplication pour la machine virtuelle sélectionnée.
    Note : La connexion entre les sites VMware Site Recovery doit être établie pour arrêter une réplication sur les deux sites. Vous pouvez également forcer l'arrêt de la réplication sur le site local en sélectionnant Forcer l'arrêt de la réplication. Si le site distant est disponible, vous devez également utiliser l'interface utilisateur de Site Recovery pour forcer l'arrêt de la réplication correspondante sur le site distant. Si vous forcez l'arrêt d'une réplication directe, celle-ci peut toujours être récupérée à l'aide de l'interface utilisateur de Site Recovery sur le site distant.
  14. Cliquez sur Supprimer pour confirmer l'arrêt de la réplication de ces machines virtuelles.
  15. Sélectionnez Paire de sites > Résumé, puis cliquez sur Interrompre la paire de sites.
  16. Désactivez VMware Site Recovery.
    1. Connectez-vous à la console VMC à l'adresse https://vmc.vmware.com.
    2. Cliquez sur votre SDDC, puis sur Afficher les détails.
    3. Sélectionnez Site Recovery et cliquez sur Désactiver.