Vous pouvez utiliser VMware Site Recovery pour mettre en œuvre différents types de récupération.

Que sont les sites protégés et de récupération ?

Dans un environnement standard de Site Recovery Manager, le site protégé fournit des services de centre de données essentiels à l'entreprise. Le site de récupération est une autre infrastructure vers laquelle Site Recovery Manager peut migrer ces services.

Le site protégé peut être n'importe quel site où vCenter Server prend en charge un besoin d'activité essentiel. Le site de récupération peut se trouver à des milliers de kilomètres du site protégé.

À l'inverse, le site de récupération peut se trouver dans la même pièce afin d'établir une redondance. Généralement, le site de récupération se trouve dans une installation peu susceptible d'être affectée par des perturbations environnementales, d'infrastructure, ou autres, pouvant affecter le site protégé.

Le site de récupération doit disposer de ressources matérielles, réseau et de stockage pouvant prendre en charge les mêmes machines virtuelles et charges de travail que le site protégé. Il est possible de surcharger le site de récupération en y exécutant des machines virtuelles supplémentaires non protégées. Dans ce cas, lors d'une récupération, vous devez interrompre les machines virtuelles non critiques sur le site de récupération.

Migration planifiée

Vous pouvez utiliser VMware Site Recovery pour l'évacuation ordonnée des machines virtuelles, d'un site protégé vers un site de récupération. La migration planifiée empêche la perte de données lors de la migration de charges de travail de façon ordonnée. Pour que la migration planifiée réussisse, les deux sites doivent être sous tension et opérationnels.

Récupération d'urgence

La récupération d'urgence est semblable à la migration planifiée, sauf qu'elle ne nécessite pas que les deux sites soient sous tension et opérationnels, par exemple, si le site protégé est mis hors tension de façon inattendue. Lors d'une opération de récupération d'urgence, l'échec des opérations sur le site protégé est signalé, mais ignoré.

En cas de panne du site, Site Recovery Manager orchestre le processus de récupération et les mécanismes de réplication afin de minimiser la perte de données et le délai d'inactivité du système.

  • Au niveau du site protégé, Site Recovery Manager met les machines virtuelles hors tension proprement et synchronise le stockage si le site protégé est toujours en cours d'exécution.
  • Site Recovery Manager met sous tension les machines virtuelles répliquées au niveau du site de récupération conformément au plan de récupération.

Un plan de récupération indique l'ordre dans lequel les machines virtuelles démarrent sur le site de récupération. Le plan de récupération spécifie les paramètres réseau, tels que les adresses IP, et peut contenir des scripts définis par l'utilisateur que Site Recovery Manager peut exécuter pour effectuer des actions de récupération personnalisées sur les machines virtuelles.

Site Recovery Manager vous permet de tester des plans de récupération. Vous réalisez des tests en utilisant une copie temporaire des données répliquées d'une façon qui n'interrompt pas les opérations en cours sur les différents sites.

Protection bidirectionnelle

Vous pouvez utiliser un seul ensemble de sites Site Recovery Manager couplés pour protéger des machines virtuelles dans les deux directions. Chaque site peut être simultanément un site protégé et un site de récupération, mais pour un autre ensemble de machines virtuelles.