Reconfigurez les paramètres du dispositif virtuel Site Recovery Manager à l'aide de l'interface VAMI de Site Recovery Manager.

Le processus de déploiement de Site Recovery Manager Server associe l'instance à un nombre de valeurs que vous fournissez, notamment l'instance de vCenter Server à étendre, le DSN et les informations d'identification, le certificat, et ainsi de suite. Vous pouvez modifier certaines valeurs dans l'interface VAMI de Site Recovery Manager.

Procédure

  1. Connectez-vous à l'interface de gestion de Site Recovery Manager Appliance en tant qu'administrateur.
  2. Cliquez sur Résumé, puis sur Reconfigurer.
  3. Sur la page Platform Services Controller, entrez les informations relatives au site sur lequel vous avez déployé Site Recovery Manager Appliance.
    Élément de menu Description
    Nom d'hôte PSC

    Entrez le nom d'hôte (en minuscules) ou l'adresse IP de l'instance de Platform Services Controller pour l'instance de vCenter Server pour enregistrer Site Recovery Manager.

    Port PSC

    Acceptez la valeur par défaut de 443 ou entrez une nouvelle valeur si Platform Services Controller utilise un autre port.

    Platform Services Controller ne prend en charge que les connexions via HTTPS.

    Nom d'utilisateur

    Entrez le nom d'utilisateur vCenter Single Sign-On du domaine vCenter Single Sign-On auquel appartient cette instance de Platform Services Controller. Ce compte d'utilisateur doit être membre du groupe d'administrateurs de vCenter Single Sign-On sur l'instance de Platform Services Controller.

    Mot de passe

    Mot de passe du nom d'utilisateur vCenter Single Sign-On spécifié.

  4. À l'invite, cliquez sur Connecter pour vérifier le certificat Platform Services Controller.
  5. Sur la page vCenter Server, cliquez sur Suivant.
    Après la configuration initiale de Site Recovery Manager Appliance, vous ne pourrez pas sélectionner une autre instance de vCenter Server.
  6. Sur la page Nom et extension, entrez le nom du site, l'adresse e-mail de l'administrateur et l'adresse IP ou le nom d'hôte local pour enregistrer le dispositif Site Recovery Manager dans vCenter Server.
    Élément de menu Description
    Nom du site Nom pour ce site Site Recovery Manager, qui apparaît dans l'interface de Site Recovery Manager. Par défaut, l'adresse de vCenter Server est utilisée. Utilisez un nom différent pour chaque instance de Site Recovery Manager dans la paire.
    E-mail de l'administrateur L'adresse e-mail de l'administrateur Site Recovery Manager. Ces informations sont obligatoires même si vous utilisez les alarmes vCenter Server standard pour configurer les notifications par e-mail des événements Site Recovery Manager.
    Hôte local Le nom ou l'adresse IP de l'hôte local. Ne modifiez la valeur que si l'adresse IP n'est pas celle que vous souhaitez utiliser. L'hôte local peut, par exemple, disposer de plusieurs interfaces réseau et celle que Site Recovery Manager Appliance détecte n'est pas celle que vous désirez utiliser.
    Note : Pour faciliter les modifications d'adresse IP dans votre infrastructure, fournissez un nom de domaine complet (FQDN) chaque fois que possible, plutôt qu'une adresse IP.
  7. Dans la page Prêt à terminer, vérifiez les paramètres et cliquez sur Terminer.
  8. Pour configurer Site Recovery Manager Appliance sur l'autre site, répétez la procédure.

Que faire ensuite

Une fois l'opération de modification terminée et que Site Recovery Manager Server redémarre, connectez-vous à vSphere Web Client ou vSphere Client pour vérifier la connexion entre les sites. Si la connexion est interrompue ou si vous avez modifié l'adresse de l'instance de Platform Services Controller, reconfigurez le couplage de sites. Pour obtenir des instructions sur la reconfiguration du couplage de sites, reportez-vous à la section Reconfigurer la connexion entre les sites.