Vous pouvez mettre à jour votre installation de Workspace ONE Access Connector à tout moment pour ajouter ou modifier des services d'entreprise. Exécutez de nouveau le programme d'installation pour apporter des modifications.

Vous pouvez apporter les modifications suivantes :

  • Ajout de services de synchronisation d'annuaire, d'authentification utilisateur ou d'authentification Kerberos
  • Spécification de ports personnalisés pour chaque service
  • Configuration d'un serveur proxy
  • Configurer un serveur syslog
  • Installation de certificats racines approuvés
  • (Service d'authentification Kerberos uniquement) Installation d'un certificat SSL approuvé pour le service d'authentification Kerberos
  • (Service d'authentification Kerberos uniquement) Configuration du service d'authentification Kerberos pour qu'il s'exécute en tant que compte d'utilisateur de domaine
Note : Vous pouvez également supprimer un service du connecteur. Pour supprimer un service, exécutez de nouveau le programme d'installation, car vous ne pouvez pas supprimer un service en même temps que l'ajout et la modification de services. Voir Suppression d'un service d'entreprise du connecteur.

Conditions préalables

  • Sachez que tous les services d'entreprise dans une installation de connecteur sont connectés au même locataire Workspace ONE Access. Lorsque vous modifiez une installation existante pour ajouter un service, le fichier de configuration que vous avez téléchargé à partir du locataire pour l'installation d'origine est utilisé automatiquement.
  • Si vous modifiez la configuration existante, interrompez d'abord les services d'entreprise depuis la console Workspace ONE Access. Accédez à la page Gestion des identités et des accès > Configuration > Connecteurs, puis cliquez successivement sur le connecteur, sur Gérer et sur les boutons bascule pour interrompre chaque service.

Procédure

  1. Connectez-vous au serveur Windows sur lequel Workspace ONE Access Connector est installé.
  2. Accédez au dossier contenant le programme d'installation du connecteur et double-cliquez sur le fichier Workspace ONE Access Connector Installer.exe.
  3. Sur la page de bienvenue, cliquez sur Suivant.
  4. Sur la page Maintenance du programme, sélectionnez l'option Ajout/Suppression de services, puis cliquez sur Suivant.
  5. Sur la page Sélection des services, sélectionnez les services que vous souhaitez ajouter, le cas échéant, puis cliquez sur Suivant.
  6. Si la page Spécifier le fichier de configuration s'affiche, sélectionnez le même fichier de configuration que celui que vous avez téléchargé à partir du locataire Workspace ONE Access pour l'installation d'origine.
    La page Spécifier le fichier de configuration s'affiche uniquement si vous avez sélectionné des services à ajouter.
  7. Apportez vos modifications sur les pages appropriées de l'assistant.
    Option Action
    Pour mettre à jour les ports sur lesquels les services d'entreprise s'exécutent Sur la page Spécifier les ports, entrez le port de chaque service. La connectivité entrante est requise uniquement pour le port du service d'authentification Kerberos. Elle n'est pas requise pour les ports des services d'authentification utilisateur et de synchronisation d'annuaire.

    Ports par défaut :

    • Service d'authentification utilisateur : 8090
    • Service de synchronisation d'annuaire : 8080
    • Service d'authentification Kerberos : 443
    Pour charger un certificat SSL approuvé pour le serveur du connecteur Sur la page Installer des certificats SSL, cochez la case Voulez-vous utiliser votre propre certificat SSL ?, cliquez sur Parcourir et sélectionnez le certificat.

    Le fichier de certificat doit être au format PEM ou PFX. Si le fichier est au format PEM, chargez également le fichier de clé. Si le fichier est au format PFX, entrez également le mot de passe du certificat.

    Pour plus d'informations sur les conditions requises pour les certificats, reportez-vous à la section Chargement d'un certificat SSL pour Workspace ONE Access Connector (service d'authentification Kerberos uniquement).

    Important : Un certificat SSL approuvé est requis pour le service d'authentification Kerberos. Si vous ne chargez pas un certificat SSL approuvé, un certificat auto-signé est généré automatiquement. Pour utiliser ce certificat auto-signé généré par Workspace ONE Access, vous devrez ajouter le certificat racine généré par Workspace ONE Access aux magasins d'approbations des clients. Vous pouvez obtenir le certificat racine, root_ca.per, depuis INSTALLDIR\Workspace ONE Access\Kerberos Auth Service\conf après l'installation.

    Bien que vous puissiez utiliser le certificat auto-signé à des fins de test, il est recommandé d'utiliser des certificats SSL approuvés signés par une autorité de certification publique ou interne pour l'utilisation en production.

    Pour charger ou supprimer des certificats racines approuvés depuis le magasin d'approbations Sur la page Installer des certificats racines approuvés :
    • Pour charger un certificat, cliquez sur Parcourir et sélectionnez le certificat.
    • Pour supprimer un certificat, sélectionnez le certificat et cliquez sur Supprimer.
    • Pour afficher un certificat installé, cliquez sur Afficher le certificat.

    Le connecteur sera en mesure d'établir des connexions sécurisées à des serveurs dont la chaîne de certificat contient l'un des certificats que vous ajoutez au magasin d'approbations. Les scénarios de chargement de certificats dans le magasin d'approbations sont les suivants :

    • (Installations sur site uniquement) Si votre instance du service Workspace ONE Access sur site dispose d'un certificat auto-signé que vous avez installé, vous devez charger sa racine et, si nécessaire, le certificat intermédiaire afin d'établir une relation de confiance entre les services d'entreprise et l'instance du service Workspace ONE Access.
    • (Service d'authentification Kerberos uniquement) Si vous déployez plusieurs instances du service d'authentification Kerberos derrière un équilibrage de charge, vous devez installer le certificat d'autorité de certification racine de l'équilibrage de charge sur les instances du connecteur afin d'établir une relation de confiance entre les connecteurs et l'équilibrage de charge.
    Pour spécifier un serveur proxy Sur la page Spécifier les informations du serveur proxy, entrez un serveur proxy si nécessaire. Les services d'entreprise accèdent aux services Web sur Internet. Si votre configuration réseau fournit un accès à Internet via un proxy HTTP, vous devez indiquer un serveur proxy.

    Vous pouvez également spécifier une liste d'hôtes de serveur non-proxy auxquels vous devez accéder directement sans passer par le serveur proxy.

    1. Cochez la case Activer le proxy.
    2. Entrez le nom d'hôte, spécifié sous la forme d'un nom de domaine complet (FQDN) ou d'une adresse IP du serveur proxy.
    3. Entrez le port du serveur proxy.
    4. Si vous souhaitez spécifier des hôtes de serveur non-proxy auxquels vous devez accéder directement sans passer par le serveur proxy, entrez le nom de domaine complet et les ports dans la zone de texte Hôtes de serveur non-proxy. Utilisez le format suivant, avec chaque entrée séparée par | :

      host1|host2

    5. Si le serveur proxy nécessite l'authentification, sélectionnez Basic/Windows, puis entrez le nom d'utilisateur et le mot de passe du serveur proxy.
    Pour spécifier un serveur Syslog externe afin de stocker des messages d'événement au niveau de l'application Sur la page Spécifier les informations sur le serveur Syslog, cochez la case Activer Syslog et entrez l'adresse IP ou le nom de domaine complet du serveur Syslog, ainsi que le port.

    Pour spécifier un seul serveur Syslog, utilisez le format suivant :

    host:port

    Pour spécifier plusieurs serveurs syslog, utilisez le format suivant :

    host:port,host:port,host:port

    host est le nom de domaine complet ou l'adresse IP du serveur Syslog et port est le numéro de port. Par exemple :

    syslog1.example.com:54

    ou

    syslog1.example.com:514,syslog2.example.com:601,syslog3.example.com:163
    Note : Seuls les événements au niveau de l'application sont exportés vers le serveur Syslog. Les événements du système d'exploitation ne sont pas exportés.
    Pour modifier le compte d'utilisateur de domaine utilisé pour exécuter le service d'authentification Kerberos Sur la page Compte de service, entrez le nom d'utilisateur et le mot de passe du compte d'utilisateur de domaine au format DOMAIN\username., par exemple EXAMPLE\administrator. Vous pouvez également cliquer sur Parcourir et sélectionner le domaine et l'utilisateur.
    Note : Un compte d'utilisateur de domaine est requis pour exécuter le service d'authentification Kerberos.
  8. Sur la page Prêt à installer le programme, vérifiez vos sélections, puis cliquez sur Installer.

Que faire ensuite

L'installation est mise à jour. Les nouveaux services sont enregistrés dans le locataire Workspace ONE Access. Pour afficher la liste mise à jour des services, actualisez la page Gestion des identités et des accès > Configuration > Connecteurs dans la console Workspace ONE Access.