Pour installer les services de synchronisation d'annuaire, d'authentification utilisateur ou d'authentification Kerberos, exécutez le programme d'installation de Workspace ONE Access Connector sur un serveur Windows qui répond à toutes les conditions requises et sélectionnez les services que vous souhaitez installer.

Vous pouvez choisir entre une installation par défaut rapide qui utilise des valeurs par défaut pour la plupart des paramètres ou une installation personnalisée qui vous permet de configurer divers paramètres.

Installation par défaut Installation personnalisée
Utilise les ports par défaut suivants :
  • Service d'authentification utilisateur : 8090
  • Service de synchronisation d'annuaire : 8080
  • Service d'authentification Kerberos : 443
Note : Il s'agit des ports sur lesquels les services s'exécutent. La connectivité entrante est requise uniquement pour le port du service d'authentification Kerberos.
Vous permet de spécifier des ports personnalisés pour les services d'entreprise
Note : Il s'agit des ports sur lesquels les services s'exécutent. La connectivité entrante est requise uniquement pour le port du service d'authentification Kerberos.
Génère automatiquement un certificat auto-signé pour le connecteur Vous permet d'installer un certificat SSL approuvé pour le connecteur (requis pour le service d'authentification Kerberos)
Vous permet de charger des certificats racines approuvés dans le magasin d'approbations
Note : Si votre instance du service Workspace ONE Access sur site dispose d'un certificat auto-signé que vous avez installé, vous devez charger sa racine et, si nécessaire, le certificat intermédiaire afin d'établir une relation de confiance entre les services d'entreprise et l'instance du service Workspace ONE Access.
Vous permet de configurer un serveur proxy
Vous permet de configurer un serveur Syslog

Quel que soit le type d'installation que vous choisissez, vous pourrez exécuter de nouveau le programme d'installation ultérieurement et modifier tous les paramètres en fonction des besoins.

Conditions préalables

  • Voir Conditions préalables à l'installation de Workspace ONE Access Connector.
  • Dans le cadre du processus d'installation, vous téléchargez des fichiers depuis la console Workspace ONE Access. Vous devrez peut-être utiliser un navigateur autre qu'Internet Explorer pour télécharger les fichiers. Les paramètres d'Internet Explorer par défaut peuvent vous empêcher de télécharger les fichiers.

Procédure

  1. Téléchargez le programme d'installation de Workspace ONE Access Connector et un fichier de configuration à partir de la console Workspace ONE Access.
    1. Connectez-vous à la console Workspace ONE Access en tant qu'administrateur du domaine système.
      Info-bulle : Dans les déploiements de cloud, l'administrateur du domaine système est l'administrateur dont vous recevez les informations d'identification lorsque vous obtenez le locataire Workspace ONE Access. Dans les déploiements sur site, l'administrateur du domaine système est l'utilisateur Admin qui est créé lorsque vous installez une instance de Workspace ONE Access.
    2. Accédez à la page Gestion des identités et des accès > Configuration > Connecteurs.
    3. Cliquez sur Nouveau.
    4. Dans l'assistant Ajouter un nouveau connecteur, cliquez sur Accéder à MYVMWARE.COM.
      La page Web My VMware s'affiche dans une nouvelle fenêtre. Laissez l'assistant ouvert, car vous y reviendrez après avoir téléchargé le programme d'installation.
    5. Connectez-vous à https://my.vmware.com avec votre connexion My VMware et téléchargez le fichier Workspace ONE Access Connector Installer.exe.
    6. Revenez à la console Workspace ONE Access et cliquez sur Suivant dans l'assistant Ajouter un nouveau connecteur.
    7. Générez le fichier de configuration en créant un mot de passe et en cliquant sur Télécharger le fichier de configuration.
      Le mot de passe doit comporter au moins 14 caractères et inclure un caractère majuscule, un caractère minuscule, un chiffre et un caractère spécial. Tous les caractères doivent être des caractères d'impression ASCII visibles.
      Le fichier de configuration est utilisé pour établir la communication entre les services d'entreprise que vous installez et le locataire Workspace ONE Access. Le fichier est nommé es-config.json par défaut.
      Attention : Le fichier de configuration contient des informations sensibles telles que l'URL du locataire, l'ID du locataire, l'ID du client et le secret du client pour chacun des services d'entreprise, ainsi que le hachage de mot de passe. Il est essentiel de ne pas partager le fichier ou de l'exposer publiquement.
    8. Après avoir téléchargé le fichier de configuration, cliquez sur Suivant dans l'assistant.
  2. Copiez le programme d’installation et les fichiers de configuration sur le serveur Windows sur lequel vous souhaitez installer les services.
  3. Double-cliquez sur le fichier du programme d'installation pour exécuter l'assistant d'installation de Workspace ONE Access Connector.
  4. Sur la page de bienvenue, cliquez sur Suivant.
    Le programme d'installation vérifie les conditions préalables sur le serveur. Si .NET Framework n’est pas installé, vous êtes invité à installer ce logiciel et à redémarrer le serveur. Après le redémarrage, exécutez le programme d’installation à nouveau pour reprendre le processus d’installation.
  5. Lisez et acceptez le contrat de licence, puis cliquez sur Suivant.
    Assistant d'installation - contrat de licence
  6. Sélectionnez les services à installer.
    Assistant d'installation - page Sélection des services
    Par défaut, les services sont installés dans C:\Program Files. Pour modifier le dossier d'installation, cliquez sur Modifier et sélectionnez le dossier.
  7. Cliquez sur Suivant.
  8. Si la dernière version majeure de Java Runtime Environment (JRE™) n'est pas déjà installée sur le serveur Windows, la fenêtre contextuelle suivante s'affiche.
    Assistant d'installation - message d'installation de Java
    Cliquez sur Oui pour installer JRE. L'installation prend quelques minutes. Les versions existantes de JRE ne sont pas supprimées lorsque la version requise est installée.
  9. Sur la page Spécifier le fichier de configuration, sélectionnez le fichier de configuration que vous avez téléchargé à partir de la console Workspace ONE Access, entrez le mot de passe que vous avez défini, puis cliquez sur Suivant.
    Si le fichier de configuration se trouve dans le même dossier que le programme d'installation et qu'il porte le nom par défaut es-config.json, il s'affiche automatiquement dans la zone de texte.
    Assistant d'installation - page du fichier de configuration
  10. Choisissez entre l'installation Par défaut et l'installation Personnalisée.
    Assistant d'installation - sélection du type d'installation
  11. Si vous avez sélectionné l'installation Par défaut, procédez comme suit.
    1. (Service d'authentification Kerberos uniquement) Sur la page Spécifier un compte de service, spécifiez le nom d'utilisateur et le mot de passe du compte d'utilisateur de domaine à utiliser pour exécuter le service d'authentification Kerberos.
      Assistant d'installation - page du compte d'utilisateur de domaine
      Note : Si vous ne parvenez pas à localiser les domaines ou les utilisateurs lorsque vous cliquez sur Parcourir, vérifiez que vous avez respecté toutes les conditions préalables.
      Note : La page Spécifier un compte de service s'affiche uniquement si vous installez le service d'authentification Kerberos.
    2. Cliquez sur Suivant.
    3. Sur la page Prêt à installer le programme, vérifiez vos sélections, puis cliquez sur Installer.
      Assistant d'installation - page Prêt à installer
      L'installation prend quelques minutes.
  12. Si vous avez sélectionné l'installation Personnalisée, procédez comme suit.
    1. Sur la page Spécifier les informations du serveur proxy, indiquez un serveur proxy, si nécessaire.
      Les services d'entreprise accèdent aux services Web sur Internet. Si votre configuration réseau fournit un accès à Internet via un proxy HTTP, vous devez indiquer un serveur proxy.
      1. Cochez la case Activer le proxy.
      2. Entrez le nom d'hôte ou l'adresse IP du serveur proxy.
      3. Entrez le port du serveur proxy.
      4. Si le serveur proxy nécessite l'authentification, sélectionnez Basic/Windows, puis entrez le nom d'utilisateur et le mot de passe du serveur proxy.
      Assistant d'installation - page du serveur proxy
    2. Cliquez sur Suivant.
    3. Sur la page Spécifier le serveur Syslog, si vous souhaitez utiliser un serveur Syslog externe pour stocker des messages d'événement au niveau de l'application, sélectionnez l'option Activer Syslog et entrez l'adresse IP ou le nom de domaine complet du serveur Syslog, ainsi que le port.
      Note : Seuls les événements au niveau de l'application sont exportés vers le serveur Syslog. Les événements du système d'exploitation ne sont pas exportés.
      Assistant d'installation - page du serveur Syslog
    4. Cliquez sur Suivant.
    5. Sur la page Installer des certificats racines approuvés, chargez les certificats d'une autorité de certification racine ou intermédiaire dans le magasin d'approbations, si nécessaire.
      Le connecteur sera en mesure d'établir des connexions sécurisées à des serveurs et des clients dont la chaîne de certificats contient l'un de ces certificats. Les scénarios de chargement de certificats dans le magasin d'approbations sont les suivants :
      • (Installations sur site uniquement) Si votre instance du service Workspace ONE Access sur site dispose d'un certificat auto-signé que vous avez installé, vous devez charger sa racine et, si nécessaire, le certificat intermédiaire afin d'établir une relation de confiance entre les services d'entreprise et l'instance du service Workspace ONE Access.
      • (Service d'authentification Kerberos uniquement) Si vous déployez plusieurs instances du service d'authentification Kerberos derrière un équilibrage de charge, vous devez installer le certificat d'autorité de certification racine de l'équilibrage de charge sur les instances du connecteur afin d'établir une relation de confiance entre les connecteurs et l'équilibrage de charge.

      Vous pourrez également charger des certificats racines approuvés ultérieurement, après l'installation.

      Page d'installation - page Certificats racines approuvés
    6. Cliquez sur Suivant.
    7. Vérifiez les ports par défaut sur lesquels s'exécutent les services d'entreprise, puis indiquez des ports différents si ceux-ci sont utilisés par d'autres applications.

      La connectivité entrante est requise uniquement pour le port du service d'authentification Kerberos. Elle n'est pas requise pour les ports du service d'authentification utilisateur ou du service de synchronisation d'annuaire.

      Assistant d'installation - page Ports
    8. (Service d'authentification Kerberos uniquement) Sur la page Certificat SSL pour le service d'authentification Kerberos, sélectionnez le certificat à utiliser pour le serveur du connecteur.
      Un certificat SSL approuvé signé par une autorité de certification publique ou interne est requis pour le service d'authentification Kerberos. Si vous ne chargez pas un certificat SSL approuvé lors de l'installation, un certificat auto-signé est généré automatiquement. Vous pourrez charger un certificat SSL approuvé ultérieurement.
      • Pour charger un certificat SSL approuvé, cochez la case Voulez-vous utiliser votre propre certificat SSL ?, cliquez sur Parcourir et sélectionnez le fichier de certificat.

        Le fichier de certificat doit être au format PEM ou PFX. Si vous chargez un fichier PEM, chargez également la clé privée. Si vous chargez un fichier PFX, spécifiez également le mot de passe du certificat. Pour plus d'informations sur les conditions requises pour les certificats, reportez-vous à la section Chargement d'un certificat SSL pour Workspace ONE Access Connector (service d'authentification Kerberos uniquement).

      • Pour utiliser le certificat auto-signé généré automatiquement, décochez la case Voulez-vous utiliser votre propre certificat SSL ?.
        Note : Si vous utilisez le certificat auto-signé généré par Workspace ONE Access, vous devrez ajouter le certificat racine généré par Workspace ONE Access aux magasins d'approbations des clients. Vous pouvez obtenir le certificat racine, root_ca.per, depuis INSTALLDIR\Workspace ONE Access\Kerberos Auth Service\conf après l'installation.

        Bien que vous puissiez utiliser le certificat auto-signé à des fins de test, il est recommandé d'utiliser des certificats SSL approuvés signés par une autorité de certification publique ou interne pour l'utilisation en production.

      Assistant d'installation - page de sélection de certificat
    9. Cliquez sur Suivant.
    10. (Service d'authentification Kerberos uniquement) Sur la page Spécifier un compte de service, spécifiez le nom d'utilisateur et le mot de passe du compte d'utilisateur de domaine à utiliser pour exécuter le service d'authentification Kerberos.
      Assistant d'installation - page d'utilisateurs de domaine
      Note : Si vous ne parvenez pas à localiser les domaines ou les utilisateurs lorsque vous cliquez sur Parcourir, vérifiez que vous avez respecté toutes les conditions préalables.
      Note : La page Spécifier un compte de service s'affiche uniquement si vous installez le service d'authentification Kerberos.
    11. Sur la page Prêt à installer le programme, vérifiez vos sélections, puis cliquez sur Installer.
      L'installation prend quelques minutes.
  13. Une fois l'installation terminée, vérifiez que les services sont en cours d'exécution sur le serveur Windows.
    Noms des services :
    • Service de synchronisation d'annuaire VMware
    • Service d'authentification utilisateur VMware
    • Service d'authentification Kerberos VMware
  14. Accédez à la console Workspace ONE Access et actualisez la page Gestion des identités et des accès > Configuration > Connecteurs pour vérifier que les nouveaux services s'affichent et sont à l'état Actif.
    Si l'installation échoue, supprimez le programme d'installation et le fichier de configuration que vous avez téléchargés à partir de la console Workspace ONE Access, puis redémarrez le processus d'installation.

Résultats

Une fois l'installation terminée, les services d'entreprise que vous avez installés sont enregistrés dans le locataire Workspace ONE Access et s'affichent sur la page Connecteurs dans la console Workspace ONE Access.

Par exemple :

Que faire ensuite

  • Dans la console Workspace ONE Access, configurez les services d'entreprise que vous avez installés. Pour plus d'informations sur l'intégration d'annuaires à l'aide du service de synchronisation d'annuaire, reportez-vous à la section Intégration d'annuaire avec Workspace ONE Access. Pour plus d'informations sur la configuration de l'authentification à l'aide du service d'authentification utilisateur ou du service d'authentification Kerberos, reportez-vous à la section Gestion des méthodes d'authentification utilisateur dans Workspace ONE Access.
  • (Service d'authentification Kerberos uniquement) Si vous utilisez le certificat auto-signé généré par Workspace ONE Access, vous devez ajouter le certificat racine généré par Workspace ONE Access aux magasins d'approbations des clients. Vous pouvez obtenir le certificat racine, root_ca.per, depuis INSTALLDIR\Workspace ONE Access\Kerberos Auth Service\conf.

    Bien que vous puissiez utiliser le certificat auto-signé à des fins de test, il est recommandé d'utiliser des certificats SSL approuvés signés par une autorité de certification publique ou interne pour l'utilisation en production. Voir Chargement d'un certificat SSL pour Workspace ONE Access Connector (service d'authentification Kerberos uniquement).