Lorsque les utilisateurs inscrivent leurs périphériques, des exemples contenant des données utilisées pour évaluer la conformité sont envoyés selon un calendrier établi. L'évaluation de ces exemples de données garantit que le périphérique répond aux règles de conformité définies par l'administrateur dans Workspace ONE UEM Console. Si le terminal n'est plus conforme, les mesures correspondantes configurées dans UEM Console sont prises.

Le service Workspace ONE Access inclut une option de stratégie d’accès pouvant être configurée de manière à vérifier l’état de conformité des terminaux sur le serveur Workspace ONE UEM lorsque des utilisateurs se connectent à partir du terminal. La vérification de la conformité garantit que les utilisateurs ne peuvent pas se connecter à une application ou utiliser l'authentification unique pour se connecter au portail de l'utilisateur si le périphérique n'est plus conforme. Une fois le périphérique de nouveau conforme, il est possible de se connecter.

L'application Workspace ONE Intelligent Hub se déconnecte automatiquement et bloque l'accès aux applications si le terminal est compromis. Si le terminal a été inscrit via la gestion adaptative, une commande de nettoyage d'entreprise émise via UEM Console annule l'inscription du terminal et supprime les applications gérées à partir du terminal. Les applications non gérées ne sont pas supprimées.

Pour plus d'informations sur les stratégies de conformité de Workspace ONE UEM, consultez le Guide de gestion des terminaux mobiles de VMware Workspace ONE UEM, sur les pages de la Documentation de VMware Workspace ONE UEM.