check-circle-line exclamation-circle-line close-line

Les notes de mise à jour de VMware Workspace ONE UEM fournissent des informations sur les nouvelles fonctionnalités et améliorations de chaque version. Cette page comprend un résumé des nouvelles fonctionnalités introduites pour la version 1910, une liste des problèmes résolus et des problèmes connus

 

Nouvelles fonctions de cette version

  • Nous avons apporté des améliorations à l'API /users/.
    Les API GET /users/{uuid} et POST /users/ incluent désormais de nouveaux attributs, notamment aadMappingAttribute, department, employeeIdentifier, costCenter, customAttribute1, customAttribute2, customAttribute3, customAttribute4 et customAttribute5.
  • Nous avons ajouté une API qui synchronise automatiquement les groupes d'utilisateurs et d'administrateurs dans la console à partir d'Active Directory ou de LDAP.
    Auparavant, les administrateurs devaient se connecter manuellement à la console pour effectuer la synchronisation de groupe. Nous disposons désormais d'une API pour l'action de synchronisation de groupe, qui active l'automatisation. La nouvelle API GET /GroupSyncActions/{uuid} obtient l'état d'approbation d'un groupe avec le jeton d'accès et un lien pour fusionner ce groupe. Le résultat inclut également les détails des membres ajoutés et supprimés du groupe. La nouvelle API POST /GroupSyncActions fusionne les groupes d'utilisateurs ou d'administrateurs qui sont à l'état « Demande d'approbation en attente ».
  • La page d'aide du système sous Tous les paramètres > Admin > Diagnostics a perdu son emplacement. Cependant, nous avons fait en sorte de conserver certaines de ses fonctionnalités qu'elle offrait pour Cloud Connector.
    Vous pouvez désormais vérifier l'état de Cloud Connector à l'aide de l'option Tester la connexion. Elle vous donne les mêmes informations que la page de contrôle de la santé du système.
  • Affichez un message personnalisé lors de la suppression d'un profil professionnel sur le terminal d'un utilisateur final.
    Vous pouvez désormais choisir d'afficher un message personnalisé lorsque vous décidez de supprimer un profil professionnel.
  • Nous avons accru la sécurité autour des méthodes d'authentification non fortes et des notifications de changement de code secret.
    Le profil de code secret fournit davantage de sécurité pour les méthodes d'authentification non fortes et les notifications de modification du code secret. La plage de code secret requis vous permet de spécifier combien de temps s'écoule après le déverrouillage du terminal avec l'authentification non forte avant que l'utilisateur ne soit invité à entrer le code secret. La zone de texte Alerte de modification du code secret vous permet de spécifier la durée avant l'expiration du code secret. L'utilisateur recevra une notification l'invitant à la modifier.
  • Nous avons mis à niveau le profil Launcher avec des configurations supplémentaires.
    Vous pouvez désormais activer/désactiver Accueil et activer/désactiver l'option Keyguard dans le profil de Launcher Android Enterprise.
  • Gérez vos certificats de niveau utilisateur et terminal de manière sécurisée avec l'extension Workspace ONE UEM pour Chrome OS.
    L'extension Workspace ONE UEM pour Chrome OS s'installe automatiquement sur les terminaux gérés pour fournir un provisionnement sécurisé des certificats ADCS de Microsoft basés sur les utilisateurs et les terminaux, ainsi qu'une connectivité transparente aux applications WiFi et Web. En outre, la communication directe avec la console UEM permet une synchronisation plus rapide des terminaux après enrôlement et une meilleure visibilité de ces derniers.
  • Désactivez à distance les terminaux qui ont été perdus ou volés grâce au mode Perdu pour Chrome OS.
    Le mode Perdu pour Chrome OS vous permet de désactiver à distance des terminaux qui ont été perdus ou volés, et permet à ces derniers de définir un message personnalisé qui s'affiche sur l'écran de verrouillage via le profil de terminal Chrome OS. Tant qu'il est désactivé, le terminal ne peut être utilisé à aucune fin. Une fois qu'ils ont été trouvés, les terminaux peuvent être réactivés à distance.
  • Améliorez vos applications avec des fonctionnalités supplémentaires en associant des domaines à distance.
    Configurez tous les domaines qui doivent être associés à leurs applications internes ou tierces sans les inclure manuellement dans le fichier des droits d'accès de l'application. Cette association peut être utilisée pour des fonctionnalités avancées telles que l'extension SSO, les liens universels et les informations d'identification partagées. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Ajouter des attributions et des exclusions aux applications.
  • Évitez les retards d'acceptation des invites et permettez à vos élèves d'utiliser rapidement leurs applications.
    Les élèves disposant d'ID Apple gérés créés dans Apple School Manager ne sont plus obligés d'accepter une invite pour installer des applications et des livres. Workspace ONE accepte silencieusement ces invites au nom des ID Apple gérés sans interaction d'administrateur.
  • Profitez des dernières normes de communication pour les notifications Apple Push.
    Communiquez avec des terminaux Apple à l'aide du protocole HTTP/2 pour gérer les terminaux et pour fournir des notifications Push aux applications de productivité VMware.
  • Utilisez des capteurs pour surveiller vos terminaux Windows 10 64 bits.
    Les capteurs pour terminaux Windows Desktop prennent désormais en charge le contrôle lorsque des scripts PowerShell s'exécutent selon l'architecture du terminal. Vous pouvez limiter un script à 32 bits ou 64 bits uniquement ou forcer un script à s'exécuter en 32 bits, quelle que soit l'architecture du terminal. Cette amélioration réduit les erreurs lors de l'utilisation de capteurs pour les terminaux 64 bits.
  • Apprenez-en plus sur la conformité de vos terminaux à vos lignes de base.
    La console UEM signale désormais la conformité d'un terminal à une ligne de base spécifique. Reportez-vous à l'état de conformité actuel des terminaux aux stratégies publiées d'une ligne de base. La génération de rapports de conformité à la ligne de base utilise un seuil de conformité de 15 % avant de marquer un terminal comme non conforme.
  • Nos Smart Groups ne sont pas simplement intelligents, ils sont également flexibles. Commencez à créer des Smart Groups spécifiques à OEM pour vos terminaux Windows Desktop.
    Nous avons ajouté la prise en charge du modèle et de Windows Desktop OEM aux Smart Groups.
  • Nous travaillons sur une version d'évaluation technique de la gestion de l'expérience des employés numériques pour les déploiements de Windows 10.
    La gestion de l'expérience des employés numériques est une collaboration entre Workspace ONE UEM et Workspace ONE Intelligence. Lorsque cette fonctionnalité est activée, le Workspace ONE Intelligent Hub pour Windows envoie des données de télémétrie à Intelligence sur la stabilité et l'utilisation du système d'exploitation et de l'application.
    Dans la prochaine version d'Intelligence, vous pourrez voir vos données dans les tableaux de bord pour savoir ce qui fonctionne et ce qui doit être corrigé. Utilisez les tableaux de bord pour vous concentrer sur des analyses spécifiques et utilisez les automatisations pour réduire les problèmes potentiels et les résoudre lorsqu'ils se produisent.
    Si vous souhaitez commencer à collecter des données, appelez le représentant de votre service client pour activer cette fonctionnalité.
  • Bénéficiez d'un suivi cohérent de l'état de l'application sur tous vos terminaux.
    Nous avons amélioré les différentes zones de la console UEM qui traitent de la surveillance du déploiement d'applications. Workspace ONE UEM Console surveille désormais les applications, fournit un état détaillé de l'application sur la base des rapports du terminal et consigne les actions effectuées dans la console UEM.
  • Nous avons ajouté la prise en charge des règles de trafic du terminal pour Workspace ONE Tunnel sur macOS.
    Créez des stratégies granulaires pour des cas d'utilisation tels que la tunnellisation fractionnée (split tunneling) et le filtrage de domaine pour les applications macOS. Ajoutez des applications et des stratégies à partir des règles de trafic de terminal de Tunnel et mettez-les à disposition dans les profils existants.

Problèmes résolus

Les problèmes résolus sont groupés comme suit.

1910 Problèmes résolus
  • AAPP-790 : La suppression d'un utilisateur d'enrôlement auquel est associé un enregistrement d'inscription DEP entraîne la suppression incorrecte de l'enregistrement d'inscription.

  • AAPP-4364 : Impossible d'enrôler des terminaux DEP lorsque le nom d'utilisateur ou le mot de passe contient des caractères spéciaux tels que g€ràdö^, åäö123.

  • AAPP-7382 : Problèmes intermittents de gestion des exceptions pour l'installation en masse du profil macOS

  • AAPP-7435 : La modification ou la suppression de chariots supprime les balises externes des iPad EDU partagés.

  • AAPP-7568 : L'action de verrouillage du terminal macOS de l'affichage en liste ne prend pas en charge le code PIN requis pour la commande. 

  • AAPP-7719 : Les zones de texte de saisie Afficher les applications et Masquer les applications ne s'affichent pas correctement.

  • AAPP-7835 : Les terminaux DEP reçoivent un jeton incorrect d'un groupe organisationnel inférieur. 

  • AAPP-7841 : L'API apps/purchased/search? renvoie une valeur incorrecte pour « IsAutoUpdateEnabled ». 

  • AAPP-7854 : Le déploiement d'un profil mode Application unique sur des terminaux iOS entraîne une utilisation excessive du CPU sur les services du terminal.

  • AAPP-7882 : L'infobulle pour « Autoriser FaceTime » dans la charge utile de restriction iOS affiche des informations incorrectes.

  • AAPP-7956 : L'invite confirmant si l'administrateur souhaite activer l'attribution basée sur les terminaux ne contient pas le nom de l'application.

  • AAPP-8223 : L'acceptation du CLUF n'est pas respectée pour l'enrôlement personnalisé DEP. 

  • AAPP-8434 : L'application interne intégrée à iOS SDK ne parvient pas à obtenir le jeton pendant l'initialisation. 

  • AGGL-5486 : Impossible d'apporter des modifications au paramètre d'enrôlement Android dans la console, car les options sont désactivées. 

  • AGGL-5951 : Le terminal Android Enterprise enrôlé ne reçoit pas l'application publique si la restriction d'enrôlement est définie sur Toujours utiliser Android (hérité). 

  • AGGL-6202 : Le rapport sur l'inventaire des terminaux affiche MDM géré Oui pour certains terminaux Android.

  •  AGGL-6213 : La page d'enregistrement EMM Android comporte des instances d'AirWatch et nécessite une nouvelle personnalisation. 

  • AGGL-6287 : Le protocole IPsec n'est pas défini correctement dans l'application AnyConnect pour Android lorsque le profil de charge utile VPN est utilisé. 

  • AMST-20030 : L'écran d'état OOBE affiche incorrectement Échec dans la section des stratégies de sécurité lorsqu'un profil de pare-feu est appliqué.

  • AMST-20890 : Les terminaux ne parviennent pas à modifier les Smart Groups après la mise à niveau de la version Windows.

  •  AMST-21028 : La version mise à jour du profil BitLocker n'accède pas aux terminaux.

  • AMST-21382 : La commande beginInstall échoue sur une application Windows lorsque le délai d'expiration de l'installation est supérieur à 60 minutes.

  • AMST-21579 : La suppression d'un profil de pare-feu depuis la page Terminaux -> Affichage des détails -> Profils entraîne l'état « Échec de l'installation ».

  • ARES-9499 : Les valeurs de clé d'enrôlement autonome Boxer ne sont pas mises à jour sur la console pour iOS.

  • ARES-9502 : Les valeurs de clé ne sont pas mises à jour sur la console lors de l'enrôlement autonome Android Boxer.

  • ARES-9659 : La page de connexion Catalogue d'applications renvoie un champ executionTime qui peut indiquer à un assaillant le temps nécessaire à l'application pour traiter un ID utilisateur valide par rapport à un ID utilisateur non valide. 

  • ARES-9706 : Les terminaux de check-in/check-out ne parviennent pas à recevoir le profil VPN. 

  • ARES-9912 : L'API api/mam/apps/internal/xxx/devices renvoie une erreur 204 lorsque MamCountsImprovementFeatureFlag est activé. 

  • ARES-10501 : L'enrôlement du catalogue autonome sur des terminaux Android 9 indique des informations de système d'exploitation incorrectes.

  • ARES-10637 : La recherche de profils ne fonctionne pas comme prévu et génère une erreur si la plate-forme n'est pas spécifiée. 

  • CMEM-185421 : Monitor > Panneau d'administration ne se charge pas. 

  • CMSVC-10375 : L'action de migration d'utilisateurs sous Utilisateurs --> Avancé --> Migration d'utilisateurs ne fonctionne pas comme prévu. 

  • CMSVC-10716 : L'API System/Users/Search n'inclut pas CustomAttribute2 via CustomAttribute5.

  • CRSVC-6795 : Les événements exportés à partir du HUB ne s'affichent pas dans les paramètres régionaux d'administration ni dans ceux de la vue Détails du terminal.

  • CRSVC-7417 : La console Web ne respecte pas le paramètre de proxy lors de la tentative de connexion à AWCM. 

  • CRSVC-7487 : La stratégie de conformité de dernière connexion du terminal ne fonctionne pas comme prévu. 

  • CRSVC-7713 : L'abonnement aux rapports reçoit plusieurs demandes d'e-mail.

  • ENRL-150 : Des terminaux peuvent être ajoutés à des utilisateurs inactifs.

  • FCA-191374 : La désactivation de l'option Démarrage ne supprime pas l'icône de la console. 

  • FCA-191412 : Terminaux > Page d'affichage en liste génère des erreurs avec le message « Un événement inattendu s'est produit ».

  • FCA-191454 : Les tentatives de connexion ayant échoué ne sont pas consignées dans les événements d'historique des comptes d'annuaire admin. 

  • FCA-191605 : L'adresse IP Wi-Fi est affichée pour le nom de l'adaptateur « dummy0 ».

  • INTEL-14177 : ETL | les tâches CDC échouent en raison d'une différence de type de données.

  • INTEL-15348 : La liste d'entités ne respecte pas la resynchronisation du terminal.

  • PPAT-5908 : Les applications sous des règles DTR ne s'affichent pas après la mise à niveau de la console de la version 1902 vers 1907. 

  • PPAT-6195 : Les certificats TLS de Tunnel Gateway doivent s'aligner sur les nouvelles normes Apple.

  • RUGG-5789 : La valeur de l'attribut personnalisé restreint les caractères « / | : ». 

  • RUGG-5865 : Le produit avec des paramètres d'attribution Smart Group et des paramètres d'attribution ne parvient pas à enregistrer. 

  • RUGG-7271 : Le champ « Profil de préenrôlement » ne fournit pas de profils WiFi créés sous forme de profils « Android ».  Il affiche les profils créés sous forme de profils « Android hérité ».

19.10.0.1 Correctif des problèmes résolus
  • AAPP-8504 : Impossible d'envoyer des notifications Push aux applications de productivité Workspace ONE. 

19.10.0.2 Correctif des problèmes résolus
  • FCA-191865 : Les échantillons GPS ont été reçus et enregistrés correctement par la console, mais un problème est survenu lors du chargement de l'interface réelle de Bing Maps. 

  • CRSVC-7878 : La tâche d'échantillonnage ne récupère pas les terminaux attendus pour le check-in dans les intervalles d'échantillonnage.

19.9.0.4 Correctif des problèmes résolus
  • CMEM-185462 : Le chargement de la page du panneau d'administration échoue.

  • CRSVC-8135 : Le service du terminal dans le pool d'applications s'arrête. 

  • ENRL-1605 : Les modèles de terminaux spécifiques ne sont pas renseignés dans le menu déroulant Restriction d'enrôlement.

19.10.0.4 Correctif des problèmes résolus
  • CRSVC-8073 : Le raccourci de confidentialité n'affiche pas les informations détaillées de chaque en-tête. 

  • AAPP-8604 : La stratégie de conformité de l'utilisation des données mobiles reste à l'état En attente. 

  • AAPP-8629 : La modification des profils ne fonctionne pas comme prévu. 

19.10.0.5 Correctif des problèmes résolus
  • AAPP-8620 : Prise en charge de « apns-push-type » pour APNs via HTTP/2. 

19.10.0.6 Correctif des problèmes résolus
  • AMST-22482 : Le profil Wi-Fi Authmode pour Windows ne fonctionne pas comme prévu.

  • AMST-22484 : Les terminaux Windows ne respectent pas le paramètre de déconnexion automatique.

  • AMST-22517 : Les plages d'adresses distantes dans les règles de pare-feu n'autorisent pas les valeurs de chaîne. 

  • AMST-22520 : Les règles de pare-feu mappent de manière inexacte l'interface utilisateur à SyncML.

  • ARES-10887 : Les commentaires du catalogue d'applications ne respectent pas la configuration de l'administrateur.

  • INTEL-16289 : Créez un script de migration pour activer la nouvelle catégorie d'exportation utilisateur. 

19.10.0.7 Correctif des problèmes résolus
  • AMST-22685 : L'enrôlement du terminal est bloqué à l'état En cours lorsque les paramètres de provisionnement OOBE sont activés. 

  • AMST-22706 : Toutes les applications de contexte de l'utilisateur de la console passent à l'état Géré, et à l'état Non installé lorsque vous interrogez l'application pendant que l'utilisateur est déconnecté.

19.10.0.9 Correctif des problèmes résolus
  • AGGL-6677 : Les terminaux Chrome OS utilisent l'intégralité du quota quotidien de l'API Google, ce qui génère des journaux d'erreurs. 

  • INTEL-16555 : La tâche d'actualisation des entités et des paramètres échoue en raison d'une erreur de violation de clé primaire. 

19.10.0.11 Correctif des problèmes résolus
  • AAPP-8975 : La synchronisation des terminaux est appelée lorsque l'application est supprimée et que la requête des applications est exécutée sur les terminaux iOS.

  • CRSVC-8731 : L'API provoque une erreur de serveur interne. 

  • CRSVC-8826 : Le modèle de message spécifique à la plate-forme n'est pas sélectionné lors de l'enregistrement des terminaux.

  • ENRL-1727 : L'e-mail d'activation du terminal ne s'envoie pas si le modèle dispose d'une recherche de code QR et si le groupe organisationnel enfant est sélectionné.

19.10.0.12 Correctif des problèmes résolus
  • AGGL-6873 : Le processus de synchronisation ChromeOS tente de publier une extension pour les utilisateurs sans adresse e-mail.

19.10.0.14 Correctif des problèmes résolus
  • PPAT-6785 : Le service Tunnel ne parvient pas à ajouter une nouvelle clé de chiffrement dans le registre pour déchiffrer la chaîne de connexion.

19.10.0.15 Correctif des problèmes résolus
  • AAPP-9766 : La suppression du terminal n'efface pas le contenu du terminal dans de rares cas lorsque le terminal se connecte juste avant l'émission de la commande. 

19.10.0.16 Correctif des problèmes résolus
  • AAPP-10083 : Communiquez avec des terminaux Apple à l'aide du protocole HTTP/2 pour gérer les terminaux et pour fournir des notifications Push aux applications de productivité VMware.

  • AMST-27380 : L'état d'enrôlement du terminal reste bloqué sur En cours. 

19.10.0.17 Correctif des problèmes résolus
  • AMST-27574 : L'état de conformité reste en état d'attente sur Console pour les terminaux Windows 10. 

Problèmes connus

  • AAPP-8343 : Les profils iOS 13 avec l'option Autoriser la suppression définie sur « Avec autorisation » ne peuvent pas accéder au terminal. 

    Avec la version iOS 13, la clé « Autoriser la suppression » est valide uniquement pour les terminaux supervisés. L'interface utilisateur doit être mise à jour avec la balise. 

    Pour résoudre ce problème, modifiez le profil en décochant la clé « Autoriser la suppression » sur la charge utile générale. 

  • AAPP-8165 : Le téléchargement d'une application avec l'extension échoue lorsque la charge utile n'est pas spécifiée directement sous IPA.

    Le téléchargement d'une application avec l'extension échoue lors de la spécification de la charge utile dans le dossier de support SWIFT au lieu de la spécification directe sous IPA.

    Pour résoudre ce problème, supprimez le dossier de support SWIFT et archivez la charge utile directement dans IPA. 

  • AAPP-7814 : Impossible d'installer des applications payantes à l'aide de codes d'échange. 

    L'installation des applications payantes basée sur un code d'échange échoue sur le terminal.

  • AAPP-7500 : La charge utile de FileVault macOS échoue avec la langue française. 

    La charge utile de FileVault macOS échoue avec la langue française. 

  • AGGL-6437 : Après avoir supprimé l'utilisateur final d'Android Enterprise pour effacer le message sur la page des paramètres AE et enregistré, le message n'est pas supprimé.

    Après avoir supprimé l'utilisateur final d'Android Enterprise pour effacer le message sur la page des paramètres AE et enregistré, le message n'est pas supprimé.

    Pour résoudre ce problème, ajoutez un espace vide ou un caractère lors de la suppression du message. 

  • AGGL-6286 : Lors de la migration du terminal administrateur vers le propriétaire du profil, les commandes 148 ne sont pas supprimées dans le tableau de file d'attente des commandes lorsque l'administrateur annule la migration. 

    Lors d'une migration en masse de terminaux Android du terminal administrateur vers le propriétaire du profil, l'annulation de la migration lorsqu'elle est en cours ne supprime pas la commande de lancement de la migration. 

  • AMST-21640 : Une action de non-approbation est interrompue pour les mises à jour qui sont approuvées par la classification.

    L'annulation de l'approbation échoue pour la mise à jour, l'état est également remplacé par « Approuvé par la révision et la classification », alors qu'il doit être remplacé par Non approuvé. 

  • AMST-21542 : La stratégie de conformité affiche « Non disponible » dans l'affichage en liste des terminaux pour certains utilisateurs.

    Si le préenrôlement est utilisé et qu'aucune stratégie de conformité n'est définie, la stratégie de conformité s'affiche toujours comme non disponible sur la page d'affichage en liste des terminaux.

    Pour résoudre ce problème, définissez une stratégie de conformité et l'état sera mis à jour correctement. 

  • CMCM-18831 : L'actualisation automatique ne fonctionne pas comme prévu. 

    La suppression de plusieurs fichiers n'est pas toujours prise en compte lors de l'actualisation automatique. 

    Pour résoudre ce problème, actualisez la page manuellement. 

  • CMEM-185433 : Le paramètre Provisionnement automatique du mot de passe pour Google avec SEG ne s'affiche pas. 

    L'option Provisionnement automatique du mot de passe pour Google avec SEG ne s'affiche pas dans l'onglet Déploiement de l'Assistant MEMconfig lors de la sélection de « Google avec SEG ».

  • CMSVC-11001 : Lors de l'utilisation de l'API de nouvel utilisateur ou de fusion de groupe d'administration (POST /GroupSyncActions), la réponse « 204 aucun contenu » est reçue si la fusion des modifications échoue. 

    Un état incorrect s'affiche lorsque la fusion échoue. 

    Pour résoudre ce problème, vérifiez l'état de la fusion à l'aide de l'API GET (GET /GroupSyncActions/{Uuid}) pour confirmer l'état de la fusion.

  • CMSVC-11016 : Si le nombre maximal de tentatives non valides pour l'action Applications SDK est défini sur une valeur supérieure à la valeur maximale de tentatives non valides définie pour l'utilisateur d'enrôlement, ce dernier est verrouillé avant l'effacement du contenu d'entreprise. 

    La validation/l'avertissement pour définir le paramètre d'applications SDK (nombre maximal de tentatives non valides) sur une valeur inférieure ou égale au paramètre de l'utilisateur d'enrôlement est manquant(e).

  • ENRL-1542 : Les boutons Modifier l'enrôlement et Renvoyer le message ne fonctionnent pas comme prévu sur la page des détails de l'enregistrement du terminal. 

    Les boutons Renvoyer le message et Modifier l'enrôlement ne fonctionnent pas comme prévu. 

    Pour résoudre ce problème, modifiez ou renvoyez le message à partir de la liste d'enrôlement du terminal.

  • PPAT-5862 : Impossible d'extraire le certificat VPN du client pour un flux non géré. 

    Lorsque l'utilisateur d'enrôlement est créé sans l'UPN et que l'utilisateur tente de s'enrôler à ce compte via une application de navigateur, le jeton SCEP est créé pour cet utilisateur et à l'endroit où le nom UPN est manquant. Le même jeton SCEP sera demandé de nouveau même lorsque l'UPN est ajouté à l'utilisateur.

    Pour résoudre ce problème, attendez une journée que le script de purge supprime les anciennes valeurs de jeton ou supprimez le compte d'utilisateur et recréez-le avec les détails UPN.

  • PPAT-6111 : Lors de l'ajout d'une adresse d'hôte NSX sur la configuration de VMware Tunnel, la page se bloque avec l'erreur « Une erreur s'est produite ». 

    Lors de la saisie manuelle du nom d'hôte NSX, une erreur de console se produit dans la carte de configuration de NSX.

    Pour résoudre ce problème, copiez/collez l'URL du nom d'hôte NSX.