Les applications internes sont souvent développées pour réaliser des tâches propres à l'entreprise. Une suppression brutale de ces applications peut entraîner une frustration et une interruption du travail. Vous pouvez empêcher la suppression d'applications internes importantes à l'aide de la protection contre la suppression d'application. La protection contre la suppression d'application garantit que le système ne supprime pas les applications stratégiques, sauf si cela est approuvé par l'administrateur et qu'il bloque les commandes de suppression d'application en fonction des valeurs de seuil.

Le système crée une file d'attente de protection de suppression d'application pour les valeurs qui sont supérieures ou égales aux valeurs de seuil. Plusieurs modifications de l'état de l'application ou du groupe peuvent déclencher des commandes de suppression d'application. Par exemple, les commandes de suppression d'application se déclenchent lorsque vous modifiez vos Smart Groups, publiez des applications, désactivez ou retirez des applications, supprimez des applications, etc. Procédez comme suit pour configurer la protection de suppression d'application dans un groupe organisationnel au niveau du client ou ci-dessous dans la Workspace ONE UEM Console.

Conditions préalables

Vous pouvez soit utiliser les valeurs par défaut soit saisir les limites qui déclenchent le blocage par le système des commandes de suppression des applications. Ces actions empêchent le système de supprimer les applications internes associées des terminaux. Le système ne supprime aucune application interne jusqu'à ce qu'un administrateur agisse sur les commandes de suppression de des applications bloquées. De manière générale, les valeurs de seuil s'appliquent aux ID de bundle et s'appliquent à un groupe organisationnel de type Client, et sont héritées par les groupes organisationnels enfants. Lors de la définition des valeurs de seuil et de l'action qu'elles déclenchent, tenez compte de ces caractéristiques afin de prendre des mesures informées sur les applications et de disposer des autorisations nécessaires pour agir sur les commandes. Étant donné que le système applique les valeurs de seuil par ID de bundle, il est possible qu'une application unique dispose de noms variables et continue d'avoir le même ID de bundle.
Note : Les administrateurs ne peuvent pas remplacer les valeurs de seuil des groupes organisationnels enfants. Le placement des administrateurs dans la hiérarchie des groupes organisationnels contrôle les rôles et actions disponibles. Les administrateurs des groupes organisationnels enfants peuvent agir sur les commandes de suppression dans les groupes organisationnels attribués. Les administrateurs des groupes organisationnels parents peuvent modifier les valeurs et agir sur les commandes de suppression dans le groupe parent et dans les groupes organisationnels enfants.

Procédure

  1. Accédez à Groupes et paramètres > Tous les paramètres > Applications > Workspace ONE > Protection contre la suppression des applications.
  2. Entrez les paramètres de seuil suivants :
    Paramètre Description
    Terminaux affectés Saisissez le nombre maximum de terminaux pouvant perdre une application critique avant que cette perte ait une incidence sur le travail de l'entreprise.
    En (minutes) Saisissez le nombre de minutes maximum pendant lequel le système envoie des commandes de suppression avant que la perte d'une application critique empêche les terminaux d'effectuer des tâches stratégiques.
    Modèle d'e-mail Sélectionnez un modèle de notification par e-mail et personnalisez-le. Le système comprend le modèle Notification d'atteinte de limite de suppression d'applications propre à la protection contre la suppression d'applications.
    Envoyer un e-mail à Saisissez les adresses e-mail pour recevoir des notifications concernant les commandes de suppression bloquées afin que les destinataires puissent intervenir dans le journal des suppressions d'applications.
  3. Enregistrez les paramètres.