Workspace ONE UEM utilise deux valeurs de version différentes pour gérer le contrôle de version des applications internes : la version principale du fichier et la version. Workspace ONE UEM les affiche dans l'onglet Détails de l'enregistrement de l'application.

  • Version principale du fichier – Affiche la version codée de l'application telle que définie par son développeur.
  • Version – Version interne de l'application définie par Workspace ONE UEM Console pour la gestion. Lorsque vous importez une version d'application interne vers la console, ce numéro est identifié comme étant la dernière version, la nouvelle version et la version précédente.
    • Dernière version – Cet identifiant est généralement la version la plus élevée et il est déployé sur les terminaux qui s'enrôlent dans le groupe attribué.
    • Version précédente – Cet identifiant est généralement une version inférieure à la version la plus récente.
    • Nouvelle version – Cet identifiant est la version que vous importez vers la console. Vous pouvez importer des numéros de version inférieurs à la dernière version et supérieurs à la version précédente.

Récupération de la valeur de la version principale du fichier

Workspace ONE UEM récupère la version d'application qui s'affiche dans le champ Version principale du fichier depuis plusieurs emplacements selon la plateforme. Ces valeurs doivent augmenter pour permettre à la version de l'application de remplacer la version actuelle dans Workspace ONE UEM.

Tableau 1. Emplacement de la valeur de version de fichier par plateforme
Plate-forme Paramètre Emplacement
Android versionName s'affiche dans la version principale du fichier

mais

versionCode contrôle les versions

.apk package

iOS

macOS

CFBundleVersion

Ou

CFBuildShortVersionString

info.plist
Windows Desktop Version=« X.X.X.X », mais Workspace ONE UEM affiche trois décimales seulement AppManifest.xml
Windows Phone Version=« X.X.X.X », mais Workspace ONE UEM affiche trois décimales seulement WMAppManifest.xml

Version principale du fichier et incrémentation

Vous pouvez importer plusieurs versions d'une application quel que soit le numéro de version principale du fichier, mais pour la plupart des plateformes, la version principale du fichier contrôle le déploiement de l'application. Workspace ONE UEM gère la nouvelle version en fonction de sa valeur de version principale du fichier .

Tableau 2. Comportements d'incrémentation de la version principale du fichier
Plate-forme Version principale du fichier
Android versionCode doit augmenter, car la régression des versions n'est pas prise en charge.

Workspace ONE UEM peut accepter des applications avec des valeurs versionCode inférieures. Cependant, il gère les attributions en fonction de l'ordre de la version principale du fichier.

Par exemple, si vous avez déployé une version principale de fichier 3.1 d'une application, si vous disposez toujours d'une ancienne version de fichier 1.1 dans la console et si vous importez la version principale de fichier 2.1, Workspace ONE UEM gère les versions avec ces comportements.
  • Migre les attributions de la version 1.1 (version précédente) vers 2.1 (nouvelle version).
  • Si les terminaux ont les versions 2.1 et 3.1 affectées (et les deux sont actives), Workspace ONE UEM envoie des commandes d'installation pour 3.1 (dernière version), car il s'agit de la version la plus élevée que les terminaux sont autorisés à recevoir.
  • Lorsque vous sélectionnez Mettre la version précédente hors service au moment de l'importation de 2.1, la console met hors service la version 1.1 (version précédente) et non 3.1 (dernière version).

iOS

macOS

Les valeurs BundleVersion ou BuildShortVersionString peuvent augmenter ou diminuer, car le passage à la version antérieure d'une application est pris en charge.
Note : macOS ne prend pas en charge la rétrogradation vers une version inférieure d'une application.

Vous pouvez importer une version inférieure d'une application et la déployer comme version actuelle.

Windows Desktop Version principale du fichier=« X.X.X », les trois premières décimales doivent augmenter, car le passage à la version antérieure d'une application n'est pas pris en charge.
Workspace ONE UEM peut accepter des applications avec des valeurs de version principale du fichier inférieures. Cependant, il gère les attributions en fonction de l'ordre de la version principale du fichier.
  • Migre les attributions de la version précédente vers la nouvelle version (celle que vous importez).
  • Si les terminaux ont la nouvelle version et que la version la plus récente est attribuée (et les deux sont actives), Workspace ONE UEM envoie des commandes d'installation pour la dernière version de fichier, car il s'agit de la version la plus élevée que les terminaux sont autorisés à recevoir.
  • Lorsque vous sélectionnez Mettre la version précédente hors service lors de l'importation de la nouvelle version du fichier, la console met hors service la version précédente et non la version la plus récente.
Windows Phone Version=« X.X.X », les trois premières décimales doivent augmenter, car le passage à la version antérieure d'une application n'est pas pris en charge.
Workspace ONE UEM peut accepter des applications avec des valeurs de version principale du fichier inférieures. Cependant, il gère les attributions en fonction de l'ordre de la version principale du fichier.
  • Migre les attributions de la version précédente vers la nouvelle version (celle que vous importez).
  • Si les terminaux ont la nouvelle version et que la version la plus récente est attribuée (et les deux sont actives), Workspace ONE UEM envoie des commandes d'installation pour la dernière version de fichier, car il s'agit de la version la plus élevée que les terminaux sont autorisés à recevoir.
  • Lorsque vous sélectionnez Mettre la version précédente hors service lors de l'importation de la nouvelle version du fichier, la console met hors service la version précédente et non la version la plus récente.