Vous pouvez utiliser la fonctionnalité de délégation de boîte aux lettres pour accorder l'accès à un employé afin de gérer les dossiers Exchange d'un autre employé en son nom. Par exemple, un assistant de direction peut gérer la boîte aux lettres d'un cadre, selon les autorisations définies par le responsable.

Lorsque vous activez la délégation de boîte aux lettres, vous devez déterminer un délégué et un délégant. Le délégant est le véritable propriétaire de la boîte aux lettres, et le délégué est un utilisateur qui a été ajouté pour gérer la boîte aux lettres. Par exemple, un cadre est le délégant, et l'assistant de direction est le délégué.

Note : Workspace ONE Boxer prend uniquement en charge une délégation de calendrier complète. Il ne prend pas en charge le partage de sous-dossiers individuels. Par exemple, vous ne pouvez pas partager des sous-dossiers individuels tels qu'un calendrier ou un dossier de messagerie à l'aide de votre application de poste de travail Outlook. Pour configurer la délégation, vous devez utiliser le centre d'administration Exchange.

En tant que délégant, vous pouvez définir les niveaux d'autorisation suivants afin que vos délégués puissent accéder à votre boîte aux lettres :

  • Accès total : les délégués peuvent lire et trier vos e-mails.
  • Envoyer en tant que : les délégués peuvent envoyer des e-mails en votre nom. Par exemple, un délégué peut rédiger et envoyer un e-mail directement depuis votre boîte aux lettres.

Limites :

  • Le délégué ne peut ajouter que cinq délégants dans Boxer.
  • Vous ne pouvez pas déléguer des contacts, des tâches et des notes dans Workspace ONE Boxer.
Note : Si vous utilisez Exchange Server 2013 ou version ultérieure avec la délégation de calendrier activée dans le centre d'administration Exchange, aucune configuration supplémentaire n'est requise pour la délégation de boîte aux lettres.