Lorsque l'intégralité du référentiel d'entreprise est mise en cache, des pics d'utilisation de la mémoire peuvent se produire sur le serveur des services de terminaux en raison de la faible quantité de mémoire interne. Chaque fois, le cache doit être désactivé pour surmonter la charge sur le serveur des services de terminaux.

Note : Le script de base de données qui est utilisé pour désactiver le cache n'est plus applicable à partir de Workspace ONE UEM version 1904. Le cache peut être désactivé en basculant ContentCacheFeatureFlag sur false dans l'API, https://<host>/api/system/featureflag/<FeatureFlagName>/<OG_GUID>/false.
La stratégie de mise en cache ponctuelle élimine le problème de mémoire insuffisante en mettant uniquement en cache les dossiers et les enregistrements de contenu auxquels l'utilisateur a accès. Les dossiers et le contenu indésirables sont supprimés du cache.

Les dossiers sont mis en cache individuellement à l'aide d'une clé de cache folderId au lieu de mettre en cache l'intégralité du référentiel à l'aide de la clé de cache RepoId.

En cas d'absence dans le cache, le serveur des services de terminaux charge uniquement les métadonnées des dossiers actuels à partir de la base de données et les stocke dans le cache. En cas de correspondance dans le cache, le serveur des services de terminaux lit uniquement l'arborescence de niveau racine à partir du cache.