Pour contrôler les sources des packages d'application dans votre déploiement pair-à-pair, autrement dit pour l'optimisation de la distribution, étudiez le mode de transfert des données dans les réseaux et les sous-réseaux.

Bureaux et sous-réseaux

Définissez un bureau avec un ou plusieurs sous-réseaux ou plages de sous-réseaux connectés sur un réseau local (LAN). Les bureaux récupèrent le contenu provenant des bureaux parents et les distribuent aux bureaux enfants.
  • Types de bureaux – La distribution pair-à-pair comprend trois types de bureaux qui partagent les données différemment.
    • Par défaut – Définit un réseau LAN par câbles standard. Les clients essaient de partager le contenu et envoient des demandes de détection de diffusion.
    • VPN – Définit un bureau et une plage de sous-réseaux attribués aux clients qui se connectent par VPN. Les clients d'un bureau VPN n'essaient pas de partager du contenu, mais ils envoient des demandes de détection de diffusion.
    • WiFi – Définit un bureau et une plage de sous-réseaux attribués aux clients qui se connectent par WiFi. Les clients d'un bureau WiFi partagent du contenu, mais ils n'envoient pas de demandes de détection de diffusion.

    Note : si vous avez un bureau physique avec un sous-réseau câblé (par défaut) et un sous-réseau WiFi, créez un bureau pour chaque réseau. Définissez le bureau WiFi comme étant l'enfant du bureau câblé afin que le réseau WiFi reçoive des packages du bureau parent câblé.
  • Bureau central et serveur pair-à-pair – Le serveur pair-à-pair doit résider sur l'un des sous-réseaux du bureau central de référence. Ce placement le rend disponible pour tous les clients de la hiérarchie.

Transport de données dans les bureaux

Le système distribue une fois du contenu d'un bureau parent vers un bureau enfant. Ce comportement limite les données envoyées sur les liens de réseau étendu (WAN).
  • Protocole Adaptive – Le protocole Adaptive est un protocole propriétaire qui surveille la longueur des files d'attente de routeur edge et envoie des données lorsque ces files d'attente sont presque vides. Ce protocole, implémenté par un pilote de noyau avancé, supprime la nécessité de limiter la bande passante lors du déploiement d'applications avec la distribution pair-à-pair.
  • Dans les bureaux – Le transport de données dans les bureaux utilise le réseau LAN ou le protocole de premier plan. Le système de distribution pair-à-pair ne gère pas ce protocole.
  • Entre les bureaux – Le transport de données entre les bureaux utilise le réseau WAN ou le protocole d'arrière-plan. Ce protocole est également appelé protocole Adaptive qui protège la disponibilité de la bande passante sur les liaisons WAN.
  • Entre les sous-réseaux – Définissez les sous-réseaux connectés sur un lien WAN en tant que bureaux distincts. Si les bureaux ne sont pas configurés correctement, le protocole LAN peut être utilisé sur un lien WAN, ce qui provoque la saturation du réseau WAN.

Les clients reçoivent des applications en fonction des critères classés par ordre

Le système pair-à-pair envoie et reçoit des applications en fonction de nombreux facteurs, notamment l'espace disponible sur le terminal, la taille du terminal et le type de système d'exploitation. L'ordre de téléchargement suit ces critères, de haut en bas.

  1. Terminaux avec l'espace disponible le plus important
  2. Terminaux identifiés comme étant préférés, appelés également RVP (pour « rendezvous points » ou points de rendez-vous)
  3. Type de châssis du terminal (les ordinateurs de bureau sont prioritaires sur les ordinateurs portables)
  4. Type du système d'exploitation du terminal (les serveurs sont prioritaires sur les stations de travail)
  5. Terminaux avec temps de démarrage système important
  6. Terminaux avec l'espace disponible utilisable le plus important

Systèmes de sauvegarde

Les clients pair-à-pair reçoivent des packages d'applications provenant d'un réseau de distribution de contenu (CDN) ou d'un système de stockage de fichiers lorsqu'ils ne trouvent pas les packages dans la hiérarchie. Facultatif pour les déploiements sur site, le CDN propose des vitesses de téléchargement supérieures sur le système de stockage de fichiers.