Lorsqu'un module de type Apple est installé, vous pouvez générer une réception sur la machine. Les métamodules génèrent plusieurs réceptions. L'outil VMware AirWatch Admin Assistant ajoute les noms et les versions de ces réceptions à un tableau de réceptions dans le fichier pkginfo pour un module.

Voici un tableau de réceptions pour les codecs Avid LE QuickTime, version 2.3.4.

        <key>receipts</key>
        <array>
        
          <dict>
           <key>filename</key> <string>AvidCodecsLE.pkg</string> <key>installed_size</key> <integer>1188</integer> <key>name</key> <string>AvidCodecsLE</string> <key>packageid</key> <string>com.avid.avidcodecsle</string> <key>version</key> <string>2.3.4</string> 
          </dict>
        
        </array>
      

Si Munki utilise le tableau de réceptions pour déterminer l'état de l'installation, il vérifie l'existence et la version de chaque réception dans le tableau. Si une réception est manquante ou a un numéro de version inférieur à la version spécifiée pour cette réception dans le tableau de réceptions, l'élément est considéré comme non installé. L'élément est considéré comme installé uniquement si chaque réception est présente et que toutes les versions sont identiques à celles du fichier pkginfo (ou ultérieures). Pour résoudre les problèmes, utilisez l'outil pkgutil afin d'examiner les réceptions installées.

        # pkgutil --pkg-info com.avid.avidcodecsle
        No receipt for 'com.avid.avidcodecsle' found at '/'.
      

Dans ce cas, la réception des codecs Avid LE QuickTime est introuvable sur cette machine. Dans le cas des réceptions avec de nombreux modules, la complication suivante survient couramment : la logique d'installation entraîne l'installation d'un sous-ensemble de sous-modules uniquement. En général, la liste des réceptions contient une réception pour chaque sous-module d'un métamodule (et a besoin de ces informations si Munki est invité à supprimer l'élément logiciel en fonction des réceptions de modules). Toutefois, si le fait que tous les sous-modules ne sont pas installés est un résultat normal et attendu, Munki continue de marquer l'élément comme n'étant pas installé et vous propose de l'installer encore et encore. Pour résoudre ce problème, une solution consiste à ajouter une clé facultative avec la valeur true aux réceptions qui sont installées de façon facultative. Munki ne tient pas compte de ces réceptions lors de la détermination de l'état d'installation.

        <key>receipts</key>
        <array>
        
          <dict>
           <key>filename</key> <string>mandatory.pkg</string> <key>installed_size</key> <integer>1188</integer> <key>name</key> <string>Mandatory</string> <key>packageid</key> <string>com.foo.mandatory</string> <key>version</key> <string>1.0</string> 
          </dict>
          <dict>
           <key>filename</key> <string>optional.pkg</string> <key>installed_size</key> <integer>1188</integer> <key>name</key> <string>Optional</string> <key>optional</key> <true/> <key>packageid</key> <string>com.foo.optional</string> <key>version</key> <string>1.0</string> 
          </dict>
        
        </array>
      

Une autre solution consiste à fournir un tableau installs qui répertorie les éléments qui sont installés par le module. Munki peut utiliser les informations du tableau installs au lieu des réceptions pour déterminer l'état d'installation.