Affichez une description détaillée de chaque action qui peut être exécutée sur un terminal, à distance, depuis la Workspace ONE UEM Console. Cette liste est indépendante de la plateforme.

  • Ajouter une balise – Attribuez une balise personnalisable à un terminal, pour pouvoir l'identifier au sein de la flotte.
  • Applications (Requête) – Envoyez une commande de requête MDM au terminal pour recevoir la liste des applications installées.
  • Livres (Requête) – Envoyez une requête au terminal pour qu'il envoie une liste des livres installés.
  • Certificats (Requête) – Envoyez une requête MDM au terminal pour recevoir une liste des certificats installés.
  • Modifier le code d'accès du terminal – Remplacez n'importe quel code d'accès utilisé pour accéder au terminal sélectionné par un nouveau code d'accès.
  • Modifier le groupe organisationnel – Remplacez le groupe organisationnel d'origine du terminal par un autre groupe organisationnel existant. Comprend une option pour sélectionner un groupe organisationnel statique ou dynamique.
    • Si vous souhaitez modifier le groupe organisationnel de plusieurs terminaux à la fois, vous devez sélectionner des terminaux pour effectuer une action en masse à l'aide de la méthode de sélection de bloc (en utilisant la touche Maj) au lieu de sélectionner la case principale (en regard de l'en-tête de la colonne Dernière connexion visible dans la vue de la liste des terminaux).
  • Modifier le type de propriété – Modifiez les paramètres de propriété d'un terminal le cas échéant. Les différents types sont : professionnel, partagé, personnel et non défini.
  • Désactiver le verrou d'activation – Désactivez le verrou d'activation sur un terminal iOS. Si le verrou d'activation est activé, l'utilisateur doit disposer d'un identifiant Apple et d'un mot de passe avant de pouvoir utiliser les fonctions suivantes : Localiser mon iPhone, Réinitialiser le terminal avec les paramètres usine et Réactiver pour utiliser le terminal.
  • Supprimer le code d'accès (Conteneur) – Supprimez le code d'accès spécifique du conteneur. À utiliser si l'utilisateur oublie le code d'accès au conteneur de son terminal.
  • Supprimer le code d'accès (Terminal) – Supprimez le code d'accès du terminal. À utiliser si l'utilisateur oublie le code d'accès au conteneur de son terminal.
  • Supprimer le code secret (Paramètres de restriction) – La commande Supprimer le code secret supprime le code secret du terminal. Le terminal doit être supervisé.
  • Supprimer le terminal – Supprimez et annulez l'inscription d’un terminal depuis la console. Envoie la commande d'effacement des données professionnelles au terminal qui est effacé lors de l'archivage suivant et marque le terminal comme Suppression en cours sur la console. Si la protection contre l'effacement est désactivée sur le terminal, la commande émise effectue immédiatement un effacement des données professionnelles et supprime la représentation du terminal dans la console.
  • Informations sur le terminal (Requête) – Envoyez une commande de requête MDM au terminal pour recevoir des informations telles que le nom convivial, la plate-forme, le modèle, le groupe organisationnel, la version du système d'exploitation et le statut de propriété.
  • Réinitialisation du terminal – Envoyez une commande MDM pour effacer toutes les données et le système d'exploitation d'un terminal. Cette action est irréversible.
    • Considérations relatives à la réinitialisation de terminal iOS
      • Pour les terminaux iOS 11 et versions antérieures, la commande d'effacement du contenu du terminal efface également les données de la carte SIM Apple associées aux terminaux.
      • Pour les terminaux iOS 11 et versions ultérieures, vous pouvez conserver le forfait de données de la carte SIM Apple (si disponible sur les terminaux). Cochez la case Conserver le forfait de données sur la page Effacement du contenu du terminal avant d'envoyer la commande d'effacement du contenu du terminal.
      • Pour les terminaux iOS 11.3 et versions ultérieures, vous disposez d'une option supplémentaire pour ignorer l'écran Configuration de la proximité lors de l'envoi de la commande d'effacement du contenu du terminal. Lorsque l'option est activée, l'écran Configuration de la proximité est ignoré dans l'Assistant de configuration, empêchant ainsi l'utilisateur du terminal de voir l'option Configuration de la proximité.
    • Pour les terminaux Windows Desktop, vous pouvez sélectionner le type d'effacement du contenu du terminal.
      • Effacer : cette option efface tout le contenu du terminal.
      • Effacement protégé : cette option est identique à celle d'effacement normal du contenu du terminal, mais elle ne peut pas être contournée par l'utilisateur final du terminal. La commande d'effacement protégé continue d'essayer de réinitialiser le terminal jusqu'à ce qu'elle réussisse. Dans certaines configurations de terminal, cette commande peut empêcher le terminal de démarrer.
      • Effacer et conserver les données de provisionnement : cette option efface le contenu du terminal, mais indique que les données de provisionnement doivent être sauvegardées dans un emplacement permanent. Une fois l'effacement effectué, les données de provisionnement sont restaurées et appliquées au terminal. Le dossier de provisionnement est enregistré. Vous pouvez accéder au dossier en naviguant sur le terminal jusqu'à %ProgramData%\Microsoft\Provisioning.
  • Modifier le terminal – Modifiez les informations du terminal, telles que le nom convivial, le numéro d'actif, le type de propriété, le type de groupe, la catégorie.
  • Activer/Désactiver le mode Perdu – Utilisez cette fonctionnalité pour verrouiller un terminal et envoyer un message, un numéro de téléphone ou un SMS à l'écran verrouillé. L'utilisateur final du terminal ne peut pas désactiver le mode Perdu. Lorsqu'un administrateur désactive le mode Perdu, le terminal rétablit la fonctionnalité normale. Les utilisateurs reçoivent un message qui leur indique que l'emplacement du terminal a été partagé. (iOS 9.3 + mode Supervisé)
    • Demander la localisation du terminal – Envoyez une requête au terminal lorsqu'il est en mode Perdu et utilisez l'onglet Localisation pour le trouver. (iOS 9.3 + mode Supervisé)
  • Enrôler – Envoyez un message à l'utilisateur pour enrôler son terminal. Vous pouvez également utiliser un modèle de message incluant des informations d'enrôlement, telles que des instructions détaillées et des liens utiles. Cette option est uniquement disponible sur les terminaux désenrolés.
  • Réinitialisation entreprise – Rétablissez les paramètres d'usine du terminal en conservant uniquement l'enrôlement Workspace ONE UEM.
    • Windows Desktop uniquement : Réinitialisation des données d'entreprise rétablit un terminal à l'état Prêt à fonctionner lorsqu'il est endommagé ou qu'il contient des applications défaillantes. Elle réinstalle le système d'exploitation Windows tout en conservant les données utilisateur, les comptes d'utilisateurs et les applications gérées. Le terminal resynchronise les paramètres d'entreprise déployés automatiquement, les stratégies et les applications après la réinitialisation tout en continuant d'être géré par Workspace ONE.
  • Effacement des données professionnelles – Effacez les données professionnelles du terminal pour le désenrôler et supprimer toutes ses ressources professionnelles gérées, y compris les applications et les profils. Cette action ne peut pas être annulée. De plus, le réenrôlement est nécessaire pour que Workspace ONE UEM gère de nouveau ce terminal. Cette action comprend différentes options pour empêcher un futur réenrôlement et une zone de texte Description de la note vous permettant d'ajouter des informations sur l'action.
    • L'effacement des données professionnelles n'est pas pris en charge sur les terminaux joints au domaine Cloud.
  • Gestionnaire de fichiers – Démarrez un gestionnaire de fichiers dans UEM console qui vous permet d'afficher à distance le contenu d'un terminal, d'ajouter des dossiers, d'effectuer des recherches et de télécharger des fichiers.
  • Rechercher un terminal – Envoyez un message texte à l'application Workspace ONE UEM applicable et un bip sonore destiné à aider l'utilisateur à localiser un terminal égaré. Les options de bips sonores comprennent la configuration du nombre de lectures du bip et l'intervalle entre chaque lecture, en secondes.
  • Forcer la réinitialisation du mot de passe du BIOS – Forcez le terminal à réinitialiser le mot de passe du BIOS avec le nouveau mot de passe généré automatiquement.
  • Workspace ONE Intelligent Hub (Requête) – Envoyez une requête à Workspace ONE Intelligent Hub sur le terminal pour vérifier qu'il est installé et fonctionne normalement.
  • Mise à jour iOS – Transférez une mise à jour du système d'exploitation vers un ou plusieurs terminaux iOS. Ceci s'applique seulement aux terminaux supervisés, enrôlés dans le DEP et fonctionnant avec iOS 9 ou versions ultérieures.
  • Emplacement – Obtenez l'emplacement d'un terminal en l'affichant sur une carte, grâce à la fonctionnalité GPS de Workspace ONE Intelligent Hub pour macOS. Cette action nécessite l'approbation de l'utilisateur pour activer la fonctionnalité dans les préférences système de macOS.
    • Si vous souhaitez afficher l'emplacement de plusieurs terminaux à la fois, vous devez sélectionner des terminaux pour effectuer une action en masse à l'aide de la méthode de sélection de bloc (en utilisant la touche Maj) au lieu de sélectionner la case principale (en regard de l'en-tête de la colonne Dernière connexion visible dans la vue de la liste des terminaux).
  • Verrouiller le terminal – Envoyez une commande MDM pour verrouiller un terminal sélectionné, le rendant inutilisable jusqu'à ce qu'il soit déverrouillé.
  • Verrouiller la SSO – Empêchez l'utilisateur du terminal d'utiliser Workspace ONE UEM Container et toutes les applications correspondantes.
  • Paramètres gérés – Activez ou désactivez l'itinérance des appels et des données, ainsi que les points d'accès personnels.
  • Gérer les étiquettes – Affichez les étiquettes de terminal actuellement attribuées et consultez la liste des étiquettes disponibles à attribuer sur l'écran Gérer les étiquettes.
    • Si vous souhaitez gérer des étiquettes de plusieurs terminaux à la fois, vous devez sélectionner des terminaux pour effectuer une action en masse à l'aide de la méthode de sélection de bloc (en utilisant la touche Maj) au lieu de sélectionner la case principale (en regard de l'en-tête de la colonne Dernière connexion visible dans la vue de la liste des terminaux).
  • Marquer comme ne pas déranger – Sélectionnez un terminal à ne pas déranger pour l'empêcher de recevoir des messages, des e-mails, des profils et tout autre type d'interaction entrante. Seuls les terminaux marqués comme ne pas déranger disposent de l'option Effacer le marquage Ne pas déranger, qui supprime les restrictions.
  • Remplacer le niveau de journalisation des tâches – Remplacez le niveau spécifié de journalisation des tâches sur le terminal sélectionné. Cette action définit les commentaires de journalisation des tâches transférées lors du provisionnement du produit et remplace le niveau de journalisation actuel configuré dans les paramètres du Hub Android. Le remplacement du niveau de journalisation des tâches peut être effacé en sélectionnant l'élément de menu déroulant Rétablir les paramètres par défaut sur l'écran d'actions. Vous pouvez également modifier le niveau de journalisation des tâches dans la catégorie Provisionnement de produit dans les paramètres du Hub Android.
  • Profils (Requête) – Envoyez une requête MDM au terminal pour recevoir une liste des profils de terminaux installés.
  • Approvisionner maintenant – Configurez un produit pour un terminal. Le provisionnement permet de créer une installation commandée de fichiers, d'actions, de profils et d'applications, et de les regrouper dans un seul produit qui peut être transféré vers les terminaux.
  • Envoyer une requête à tous les terminaux – Envoyez une commande de requête au terminal pour recevoir une liste des applications (dont Workspace ONE Intelligent Hub, le cas échéant), des livres, des certificats, des informations sur le terminal, des profils et des mesures de sécurité installés.
  • Redémarrer le terminal – Redémarrez un terminal à distance.
  • Gestionnaire de registre – Démarrez un gestionnaire de registre dans UEM console qui vous permet d'afficher à distance le registre OS d'un terminal, d'ajouter des clés, d'effectuer des recherches et d'ajouter des propriétés.
  • Assistance à distance – Contrôlez un terminal pris en charge à distance à l'aide de cette fonction qui offre des outils spécifiques à la plateforme vous permettant de fournir un support et un dépannage pour le terminal. Les terminaux Android nécessitent l'installation du service de contrôle à distance.
  • Gestion à distance – Contrôlez un terminal pris en charge à distance à l'aide de cette fonction qui lance une application de la console vous permettant de fournir un support et un dépannage pour le terminal. Les terminaux Android nécessitent l'installation du service de contrôle à distance.
  • Affichage à distance – Activez un flux actif des données sortantes du terminal vers une destination de votre choix, ce qui vous permet d'afficher ce que l'utilisateur voit lorsqu'il utilise son terminal. Les paramètres de destination comprennent l'adresse IP, le port, le port audio, le mot de passe et le temps d'analyse.
  • Renommer le terminal – Modifiez le nom convivial du terminal dans UEM console.
  • Demande du journal du terminal – Demandez le journal de débogage du terminal sélectionné. Vous pouvez ensuite afficher le journal en sélectionnant l'onglet Plus et en cliquant sur Pièces jointes > Documents. Vous ne pouvez pas afficher le journal dans Workspace ONE UEM Console. Le journal est fourni sous la forme d'un fichier Zip qui peut être utilisé pour le dépannage et l'assistance.

    Lorsque vous demandez un journal, vous pouvez choisir de recevoir les journaux du Système ou du Hub. Système fournit des journaux au niveau du système. Hub fournit des journaux de plusieurs agents exécutés sur le terminal.

    Android uniquement : vous pouvez récupérer des journaux détaillés à partir de terminaux Android professionnels et les afficher dans la console afin de résoudre rapidement les problèmes sur le terminal.
  • Demander le check-in du terminal – Demandez au terminal sélectionné d'effectuer son check-in dans UEM Console. Cette action met à jour le statut de la colonne Dernière connexion.
  • Redémarrer Workspace ONE Intelligent Hub – Redémarrez Workspace ONE Intelligent Hub. Cette option est utilisée pendant le dépannage lorsque le processus d'enrôlement ou d'installation du sous-module est interrompu.
  • Sécurité (Requête) – Envoyez une commande de requête MDM au terminal pour recevoir la liste des mesures de sécurité actives (gestionnaire de terminal, chiffrement, code secret, certificats, etc.).
  • Envoyer un message – Envoyez un message à l'utilisateur du terminal sélectionné. Choisissez entre E-mail, Notification Push (via AirWatch Cloud Messaging) et SMS. La notification Push requiert des applications Airwatch telles que Hub, Boxer, etc. qui doivent avoir été déployées au moins une fois.
  • Démarrer AirPlay – Diffusez du contenu audiovisuel du terminal sur une destination AirPlay en miroir. L'adresse MAC (format « xx:xx:xx:xx:xx:xx » non sensible à la casse) de la destination est requise. Un code secret peut également être spécifié si nécessaire. Le paramètre Heure de l'analyse définit le nombre de secondes (10-300) nécessaires pour rechercher la destination. Requiert macOS 10.10 ou versions ultérieures.
  • Démarrer/Arrêter AWCM – Démarrez/Arrêtez le service de messagerie Cloud pour le terminal sélectionné. VMware AirWatch Cloud Messaging (AWCM) simplifie l'envoi de messages et de commandes de la console d'administration. Avec AWCM, les utilisateurs finaux ne sont pas obligés de se connecter à Internet ou d'utiliser des comptes grand public tels que les identifiants Google.
  • Synchroniser le terminal – Synchronisez le terminal sélectionné avec UEM Console, en actualisant son statut de Dernière connexion.
  • Gestionnaire de tâches – Exécutez le gestionnaire de tâches dans UEM console, qui vous permet d'afficher à distance les tâches actives du terminal, notamment les éléments suivants, nom de la tâche, ID du processus et actions applicables que vous pouvez entreprendre.
  • Afficher le mot de passe du BIOS – Affichez le mot de passe du BIOS du terminal qui a été généré automatiquement par Workspace ONE UEM Console. Vous pouvez afficher le Dernier mot de passe appliqué et le Dernier mot de passe envoyé.
  • Consulter le manifeste – Affichez le manifeste du package du terminal au format XML depuis UEM Console. Le manifeste sur les terminaux durcis Windows répertorie les métadonnées des widgets et des applications.
  • Démarrage à chaud – Effectuez un redémarrage du système d'exploitation sans auto-test de mise sous tension (POST).