Si aucun identificateur de terminal n'est indiqué lors de l'inscription (UDID, IMEI ou encore numéro de série), Workspace ONE UEM utilise ces attributs pour faire correspondre automatiquement un terminal enrôlé avec son enregistrement.

Lorsque des informations d'enregistrement inadéquates sont fournies, le niveau de priorité suivant permet à Workspace ONE UEM d'inscrire des terminaux avec succès.

  1. Utilisateur pour lequel le terminal est enregistré.
  2. Plateforme (si elle est indiquée).
  3. Modèle (s'il est indiqué).
  4. Type de propriété (s'il est indiqué).
  5. Date de la plus ancienne inscription correspondante.