Utilisez la page Détails dans Workspace ONE UEM powered by AirWatch pour suivre les informations détaillées du terminal pour les terminaux Windows Desktop et accéder rapidement aux actions de gestion des utilisateurs et des terminaux.

Vous pouvez accéder à la page Détails du terminal en sélectionnant un nom convivial dans la vue Liste des terminaux, à l'aide de l'un des tableaux de bord ou avec l'un des outils de recherche.

Dans la page Détails du terminal, vous pouvez accéder aux informations propres aux terminaux, réparties dans différents onglets de menu. Chaque onglet de menu contient des informations relatives aux terminaux en fonction de votre déploiement Workspace ONE UEM.

Détails du service de notification Windows

Vous pouvez voir l'état de la communication du terminal avec le service de notification Windows (WNS) dans l'onglet Réseau de la page Détails du terminal. WNS prend en charge l'envoi des notifications de votre terminal. Si un terminal n'est pas en ligne, le service met en cache les notifications jusqu'à ce que le terminal se connecte à nouveau.

Les états de WNS incluent les éléments suivants :
  • État du serveur WNS – Affiche l'état de votre serveur WNS.
  • Dernière demande de renouvellement WNS – Date et heure de la dernière tentative de renouvellement de la connexion du service de notification Windows au terminal. Cette connexion permet à Workspace ONE UEM d'interroger le terminal et d'y transférer des stratégies (sous réserve des conditions de mise en réseau, de détection de la batterie et de détection des données). Pour plus d'informations sur WNS, consultez https://docs.microsoft.com/en-us/windows/client-management/mdm/push-notification-windows-mdm.
  • Demande GET WNS suivante – Date et heure de la prochaine tentative planifiée de renouvellement de la connexion de WNS au terminal.
  • URI de canal WNS – Point de terminaison de communication WNS utilisé par les terminaux et Workspace ONE UEM. Ce point de terminaison utilise le format suivant : https://*.notify.windows.com/?token=_{TOKEN}

Plus d'actions

Le menu déroulant Plus d'actions de la page Détails du terminal vous permet d'effectuer des actions à distance sur le terminal sélectionné.

Les actions varient en fonction des facteurs, tels que les paramètres de Workspace ONE UEM Console ou l'état d'enrôlement.
  • Applications (Requête) – Envoyez une commande de requête MDM au terminal pour recevoir la liste des applications installées.

    L'action Applications (Requête) nécessite une connexion active d'utilisateur enrôlé.

  • Certificats (Requête) – Envoyez une requête MDM au terminal pour recevoir une liste des certificats installés.

    L'action Certificats (Requête) nécessite une connexion active d'utilisateur enrôlé.

  • Modifier le groupe organisationnel – Remplacez le groupe organisationnel d'origine du terminal par un autre groupe organisationnel existant. Comprend une option pour sélectionner un groupe organisationnel statique ou dynamique.

    Si vous souhaitez modifier le groupe organisationnel de plusieurs terminaux à la fois, vous devez sélectionner des terminaux pour effectuer une action en masse à l'aide de la méthode de sélection de bloc (en utilisant la touche Maj) au lieu de sélectionner la case principale (en regard de l'en-tête de la colonne Dernière connexion visible dans la vue de la liste des terminaux).

  • Modifier le code secret : modifiez le mot de passe d'un terminal Windows Desktop enrôlé avec un utilisateur de base. Cet élément de menu ne prend pas en charge les services d'annuaire. Lorsque vous choisissez d'utiliser cette option, Workspace ONE UEM génère un nouveau mot de passe et l'affiche dans l'Workspace ONE UEM Console. Utilisez le nouveau mot de passe pour déverrouiller le terminal.
  • Supprimer le terminal – Supprimez et annulez l'inscription d’un terminal depuis la console. Envoie la commande d'effacement des données professionnelles au terminal qui est effacé lors de l'archivage suivant et marque le terminal comme Suppression en cours sur la console. Si la protection contre l'effacement est désactivée sur le terminal, la commande émise effectue immédiatement un effacement des données professionnelles et supprime la représentation du terminal dans la console.
  • Informations sur le terminal (Requête) – Envoyez une commande de requête MDM au terminal pour recevoir des informations telles que le nom convivial, la plate-forme, le modèle, le groupe organisationnel, la version du système d'exploitation et le statut de propriété.
  • Réinitialisation du terminal – Envoyez une commande MDM pour effacer toutes les données et le système d'exploitation d'un terminal. Cette action est irréversible.
  • Modifier le terminal – Modifiez les informations du terminal, telles que le nom convivial, le numéro d'actif, le type de propriété, le type de groupe, la catégorie.
  • Réinitialisation entreprise – Rétablissez les paramètres d'usine du terminal en conservant uniquement l'enrôlement Workspace ONE UEM.

    La Réinitialisation entreprise rétablit un terminal à l'état Prêt à fonctionner lorsqu'il est endommagé ou qu'il contient des applications défaillantes. Elle réinstalle le système d'exploitation Windows tout en conservant les données utilisateur, les comptes d'utilisateurs et les applications gérées. Le terminal resynchronise les paramètres d'entreprise déployés automatiquement, les stratégies et les applications après la réinitialisation tout en continuant d'être géré par Workspace ONE.

  • Effacement des données professionnelles – Effacez les données professionnelles du terminal pour le désenrôler et supprimer toutes ses ressources professionnelles gérées, y compris les applications et les profils. Cette action ne peut pas être annulée. De plus, le réenrôlement est nécessaire pour que Workspace ONE UEM gère de nouveau ce terminal. Cette action comprend différentes options pour empêcher un futur réenrôlement et une zone de texte Description de la note vous permettant d'ajouter des informations sur l'action.

    L'effacement des données professionnelles n'est pas pris en charge sur les terminaux joints au domaine Cloud.

  • Forcer la réinitialisation du mot de passe du BIOS – Forcez le terminal à réinitialiser le mot de passe du BIOS avec le nouveau mot de passe généré automatiquement.
  • Verrouiller le terminal – Envoyez une commande MDM pour verrouiller un terminal sélectionné, le rendant inutilisable jusqu'à ce qu'il soit déverrouillé.
    Important : lors du verrouillage d'un terminal, un utilisateur enrôlé doit être connecté au terminal pour que la commande soit traitée. La commande de verrouillage verrouille le terminal et tout utilisateur connecté doit se réauthentifier à l'aide de Windows. Tant qu'un utilisateur enrôlé est connecté au terminal, une commande de verrouillage verrouille le terminal. Si un utilisateur enrôlé n'est pas connecté, la commande de verrouillage du terminal n'est pas traitée.
  • Envoyer une requête à tous les terminaux – Envoyez une commande de requête au terminal pour recevoir une liste des applications (dont Workspace ONE Intelligent Hub, le cas échéant), des livres, des certificats, des informations sur le terminal, des profils et des mesures de sécurité installés.
  • Redémarrer le terminal – Redémarrez un terminal à distance.
  • Gestion à distance – Contrôlez un terminal pris en charge à distance à l'aide de cette fonction qui lance une application de la console vous permettant de fournir un support et un dépannage pour le terminal.
  • Réparer le Hub – Réparez le Workspace ONE Intelligent Hub sur les terminaux Windows 10 pour rétablir la communication entre la console et le terminal.

    Certains événements peuvent affecter la communication entre le terminal et la console. Certains exemples entraînent l'arrêt des services Workspace ONE UEM clés, la suppression ou la corruption des fichiers associés au Workspace ONE Intelligent Hub et l'échec des mises à niveau des composants du Workspace ONE Intelligent Hub en raison d'interruptions du réseau.

    La commande Réparer le Hub prend des mesures pour remédier à ces problèmes. Une fois le Hub réparé, elle vérifie les commandes pour récupérer HMAC. En cas d'erreurs, elle récupère automatiquement HMAC. La commande Réparer le Hub vérifie également si une mise à niveau de la version existe. Si une mise à jour est détectée et est automatique, les mises à jour du Hub sont activées et le Hub est mis à niveau.

  • Demande du journal du terminal – Demandez le journal de débogage du terminal sélectionné. Vous pouvez ensuite afficher le journal en sélectionnant l'onglet Plus et en cliquant sur Pièces jointes > Documents. Vous ne pouvez pas afficher le journal dans Workspace ONE UEM Console. Le journal est fourni sous la forme d'un fichier Zip qui peut être utilisé pour le dépannage et l'assistance.

    Lorsque vous demandez un journal, vous pouvez choisir de recevoir les journaux du Système ou du Hub. Système fournit des journaux au niveau du système. Hub fournit des journaux de plusieurs agents exécutés sur le terminal.

  • Sécurité (Requête) – Envoyez une commande de requête MDM au terminal pour recevoir la liste des mesures de sécurité actives (gestionnaire de terminal, chiffrement, code secret, certificats, etc.).
  • Envoyer un message – Envoyez un message à l'utilisateur du terminal sélectionné. Choisissez entre E-mail, Notification Push (via AirWatch Cloud Messaging) et SMS.
  • Afficher le mot de passe du BIOS – Affichez le mot de passe du BIOS du terminal que Workspace ONE UEM Console a généré automatiquement. Vous pouvez afficher le Dernier mot de passe appliqué et le Dernier mot de passe envoyé.