Gestion des terminaux

Une fois vos terminaux enrôlés et configurés, gérez-les depuis Workspace ONE™ UEM Console. Les outils et fonctionnalités vous permettent de garder un œil sur vos terminaux et exécuter des commandes administratives à distance.

Vous pouvez gérer tous vos terminaux dans UEM Console. Le tableau de bord offre des possibilités de recherche et de personnalisation pour filtrer et trouver des terminaux spécifiques. Cette fonctionnalité facilite la réalisation de fonctions administratives sur un ensemble défini de terminaux. L'affichage en liste des terminaux répertorie tous les terminaux enrôlés dans votre environnement Workspace ONE UEM ainsi que leur statut. La page Détails du terminal fournit des informations spécifiques au terminal tels que les profils, les applications, la version Workspace ONE Intelligent Hub et toute version de service OEM applicable actuellement installé sur le terminal. Vous pouvez également effectuer des actions à distance sur le terminal qui sont propres à la plateforme, à partir de la page Détails du terminal.

Tableau de bord des terminaux

Durant le processus d'enrôlement, vous pouvez gérer les terminaux depuis le Tableau de bord des terminaux dans Workspace ONE UEM.

Le tableau de bord des terminaux fournit une vue détaillée de votre flotte complète de terminaux mobiles et vous permet d'agir rapidement sur chaque terminal.

Affichez des représentations graphiques d'informations pertinentes sur les terminaux de votre flotte, telles que le type de propriété, les statistiques de conformité et la répartition par plateforme et OS. Vous pouvez accéder rapidement à chaque ensemble de terminaux dans les catégories présentées en cliquant sur l'une des vues de données disponibles dans le tableau de bord des terminaux.

À partir de cet affichage en liste, vous pouvez effectuer des actions administratives : envoyer un message, verrouiller ou supprimer des terminaux et modifier les groupes associés à un terminal.

  • Sécurité – Affichez les causes principales de problèmes de sécurité dans votre flotte de terminaux. La sélection de l'un des graphiques en anneau affiche une liste de terminaux filtrés qui sont concernés par le problème de sécurité sélectionné. Si elle est prise en charge par la plateforme, vous pouvez configurer une stratégie de conformité pour entreprendre des actions sur ces terminaux.

    • Compromis –Nombre et pourcentage de terminaux compromis (craqués) dans votre déploiement.
    • Sans code d'accès – Nombre et pourcentage de terminaux sans code d'accès configuré pour la sécurité.
    • Non chiffré – Nombre et pourcentage de terminaux non chiffrés. Ce chiffre exclut le chiffrement de la carte SD Android. Seuls les terminaux Android sans chiffrement de disque figurent dans le graphique. Type de propriété – Affichez le nombre total de terminaux pour chaque catégorie de propriété. La sélection de l'un des histogrammes affiche une liste de terminaux filtrés par le type de propriété sélectionné.
  • Aperçu/Répartition des derniers terminaux – Affichez le nombre et le pourcentage de terminaux qui ont récemment communiqué avec le serveur MDM Workspace ONE UEM. Par exemple, si plusieurs terminaux n'ont pas été vus pendant plus de 30 jours, sélectionnez le graphique à barres correspondant pour n'afficher que ces terminaux. Vous pouvez ensuite sélectionner tous ces terminaux filtrés et leur envoyer une commande de requête pour que les terminaux puissent s'archiver.

  • Plateformes – Affichez le nombre total de terminaux pour chaque catégorie de plateforme. La sélection de l'un des graphiques affiche une liste de terminaux filtrés par la plateforme sélectionnée.
  • Enrôlement – Affichez le nombre total de terminaux pour chaque catégorie d'enrôlement. La sélection de l'un des graphiques affiche une liste de terminaux filtrés par le statut d'enrôlement sélectionné.
  • Répartition des systèmes d'exploitation – Affichez les terminaux de votre flotte par système d'exploitation. Il existe des diagrammes distincts pour chaque système d'exploitation pris en charge. La sélection de l'un des graphiques affiche une liste de terminaux filtrés par version d'OS sélectionnée.

Affichage en liste des terminaux

Utilisez l'affichage en liste des terminaux dans Workspace ONE UEM pour afficher une liste complète des terminaux du groupe organisationnel actuellement sélectionné.

Affichage en liste des terminaux, UEM, Workspace ONE, liste des terminaux, nom convivial, état du terminal

La colonne Dernière connexion affiche un indicateur signalant le nombre de minutes écoulées depuis que le terminal s'est connecté pour la dernière fois. L'indicateur est rouge ou vert, selon la durée pendant laquelle le terminal est inactif. La valeur par défaut est de 480 minutes (8 heures), mais vous pouvez définir une valeur personnalisée en accédant à Groupes et paramètres > Tous les paramètres > Terminaux et utilisateurs > Général > Avancé et en modifiant la valeur de Délai d'expiration d'inactivité du terminal (en min).

Choisissez un nom convivial de terminal dans la colonne Informations générales à tout moment pour ouvrir la page de détails du terminal concerné. Un nom convivial est l'étiquette que vous attribuez à un terminal pour vous aider à le différencier des terminaux de la même marque et du même modèle.

Triez par colonne et configurez les filtres d'informations pour vérifier les activités selon des informations précises. Par exemple, triez la colonne Statut de conformité pour n'afficher que les terminaux actuellement non conformes et cibler uniquement ces terminaux. Effectuez une recherche parmi les terminaux par nom convivial ou nom d'utilisateur pour isoler un terminal ou un utilisateur.

Personnalisez l'aperçu de l'affichage en liste des terminaux

Affichez la liste complète des colonnes visibles dans l'affichage Liste des terminaux en sélectionnant le bouton Mise en page et en choisissant Personnalisé. Cet affichage vous permet d'afficher ou de masquer les colonnes Liste des terminaux à votre convenance.

Vous pouvez aussi appliquer vos colonnes personnalisées à tous les administrateurs au niveau du groupe organisationnel actuel ou en dessous de celui-ci. Par exemple, vous pouvez masquer le « Numéro d'actif » depuis les affichages en Liste des terminaux du groupe organisationnel actuel et de tous les sous-groupes organisationnels.

Une fois vos personnalisations terminées, cliquez sur le bouton Accepter pour enregistrer vos préférences et appliquer ce nouvel affichage de la colonne. Vous pouvez revenir aux paramètres du bouton Mise en page à tout moment pour modifier vos préférences d'affichage de la colonne.

Certaines des colonnes de mise en page personnalisées de l'affichage en liste des terminaux incluent les éléments suivants.

  • Android Management
  • SSID (identifiant SSID ou nom de réseau Wi-Fi)
  • Adresse MAC Wi-Fi
  • Adresse IP Wi-Fi
  • Adresse IP publique

Exporter l'affichage en liste

Sélectionnez le bouton Exporter pour enregistrer un fichier .xlsx ou .csv (valeurs séparées par des virgules) de l'intégralité de l'Affichage en liste du terminal qui peut ensuite être ouvert et analysé dans MS Excel. Si un filtre est appliqué à l'Affichage en liste du terminal, la liste exportée sera également filtrée.

Recherche dans l'affichage en liste des terminaux

Vous pouvez rechercher un terminal pour accéder rapidement à ses informations et entreprendre une action à distance sur celui-ci.

Pour effectuer une recherche, accédez à Terminaux > Affichage en liste, cliquez sur la barre Rechercher dans la liste et saisissez le nom d'utilisateur, le nom convivial ou un autre élément d'identification du terminal. Cette action est alors lancée sur la totalité des terminaux selon vos paramètres, au niveau du groupe organisationnel actuel et de tous les sous-groupes.

Cluster de boutons d'action d'affichage en liste du terminal

Avec un ou plusieurs terminaux sélectionnés dans l'Affichage en liste des terminaux, vous pouvez effectuer des actions courantes avec le cluster de boutons d'action, notamment Interroger, Envoyer [Message], Verrouiller et d'autres actions accessibles via le bouton Plus d'actions.

La disponibilité des actions sur les terminaux varie selon la plateforme, le fabricant et le modèle du terminal, l'état d'enrôlement ainsi que la configuration spécifique de votre console Workspace ONE UEM.

Assistance à distance

Vous pouvez démarrer une session Assistance à distance sur un seul terminal éligible, ce qui vous permet d'afficher à distance l'écran et de contrôler le terminal. Cette fonctionnalité est idéale pour le dépannage et l'exécution de configurations avancées sur les terminaux de votre flotte.

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez respecter les exigences suivantes :

  • Vous devez posséder une licence valide pour Workspace ONE assistance.
  • Vous devez être un administrateur avec un rôle attribué qui inclut les autorisations Assist appropriées.
  • L'application Assist doit être installée sur le terminal.
  • Plateformes de terminaux prises en charge :
    • Android
    • iOS
    • macOS
    • Windows 10
    • Windows Mobile

Cochez la case à gauche d'un terminal éligible dans l'Affichage en liste des terminaux et le bouton Assistance à distance s'affiche. Appuyez sur ce bouton pour initier une session d'assistance à distance.

Pour plus d'informations, reportez-vous au guide Workspace ONE Assist, disponible sur docs.vmware.com .

Utilisation de la page de détails des terminaux pour terminaux iOS

Utilisez la page Détails du terminal pour suivre les informations détaillées du terminal et accéder rapidement aux actions de gestion des utilisateurs et des terminaux.

Vous pouvez accéder à la page des détails du terminal en cliquant sur le nom convivial d'un terminal depuis la page Affichage en liste, depuis l'un des tableaux de bord disponibles ou en utilisant n'importe quel outil de recherche proposé dans UEM console.

Afficher les informations du terminal Utilisez le menu Détails du terminal pour accéder aux informations spécifiques du terminal :

  • Résumé – Affichez les statistiques générales telles que :
    • Politique
    • Statut de l'enrôlement
    • Dernière connexion
    • Plateforme/modèle/système d'exploitation
    • menaces
    • de supervision
    • Verrouillage d'activation
    • Localiser mon iPhone
    • Sauvegarde iCloud (utilisez la souris pour passer le curseur sur le statut de la sauvegarde iCloud pour voir le statut de la dernière sauvegarde)
    • Protection des données
    • Chiffrement
    • Contacts
    • Groupe organisationnel et Smart Group
    • Numéro de téléphone (pour les terminaux, tels que iPhone XS, XR ou XS Max prenant en charge plusieurs cartes SIM y compris eSIM, affiche les numéros de téléphone de toutes les SIM associées au terminal)
    • Numéro de série, UDID et numéro d'actif
    • État de l'alimentation
    • Capacité de stockage
    • Mises à jour du système d'exploitation disponibles (terminaux iOS 11 et versions ultérieures)
    • Mémoire physique et mémoire virtuelle et informations de garantie

Si les informations Global Service Exchange d'Apple sont accessibles, sélectionnez le lien de garantie pour voir la date de la dernière mise à jour du statut. Utilisez ensuite le bouton Actualiser pour recevoir les dernières informations.

  • La réinitialisation des paramètres d'entreprise ou d'usine demande un code de contournement du verrouillage d'activation, puis elle passe en mode de réinitialisation en attente sur les terminaux supervisés.
  • Remarque : si l'option Verrouillage d'activation de la fonction Localiser mon iPhone est activée sur les terminaux iOS 7 (et versions ultérieures), un avertissement s'affichera lors de l'exécution de la commande de réinitialisation sur un terminal non supervisé, vous informant qu'un terminal ayant activé le verrouillage d'activation ne peut être réactivé qu'avec l'identifiant Apple et le mot de passe d'origine. Ceci s'applique également lorsque vous procédez à une réinitialisation complète du terminal. Pour plus d'informations, consultez la section Aperçu du verrouillage d'activation.

  • Conformité – Affichez le statut, le nom de la politique, les dates de la dernière et de la prochaine vérification de conformité, ainsi que les actions déjà entreprises sur le terminal.

  • Profils – Affichez tous les profils MDM actuellement installés sur le terminal.
  • Applications – Affichez le statut, le nom et le type de l'application (qu'elle soit publique ou interne), sa version et son identifiant, ainsi que sa taille. Pour iOS 11 et versions ultérieures, UEM Console affiche les mises à jour disponibles pour l'application (si la version installée est la plus récente ou si une mise à jour est disponible) et la source de l'application (si elle est installée par le biais de l'App Store, distribuée en version bêta, signée ad hoc par un compte d'entreprise ou gérée à l'aide d'une licence VPP basée sur un terminal).

Remarque : en raison de la manière dont l'état des applications est signalé sur les terminaux iOS, une application n'obtient l'état « Installée » qu'une fois le processus d'installation entièrement terminé. Cela signifie que lorsque Workspace ONE UEM Console interroge le terminal pour son exemple de liste d'applications, et si l'application est toujours en téléchargement, l'application renvoie l'état Installation. Lors d'une installation réussie de l'application, le terminal renvoie l'état de l'application comme Installé, qui est marqué de la même manière dans Workspace ONE UEM Console.

  • Mises à jour – Affichez les mises à jour iOS disponibles pour le terminal, notamment la version du système d'exploitation, la clé de produit, la version de la build, la dernière mise à jour, le pourcentage de téléchargement et l'état de progression.
  • Contenu – Affichez le statut, le type, le nom, la priorité, le déploiement, la dernière mise à jour, l'heure et la date d'affichage, et utilisez la barre d'outils pour entreprendre des actions d'administration (installer ou supprimer du contenu).
  • Localisation – Affichez la localisation actuelle d'un terminal ou son historique de localisation.
  • Utilisateur – Accédez aux détails concernant l'utilisateur d'un terminal et le statut des autres terminaux enrôlés pour cet utilisateur.

Pour accéder aux onglets du menu ci-dessous, cliquez sur Plus sous la page principale Détails du terminal :

  • Réseau – Affichez le statut actuel du réseau (cellulaire, Wi-Fi, Bluetooth) d'un terminal. Pour les terminaux iOS 12.1 et versions ultérieures tels que iPhone XS, XR ou XS Max prenant en charge plusieurs cartes SIM et eSIM, vous pouvez afficher et suivre l'état du réseau des SIM sur UEM console.
  • Sécurité – Affichez le statut de sécurité actuel d'un terminal, en fonction des paramètres de sécurité.
  • Restrictions – Afficher les types de restrictions qui s'appliquent au terminal.
  • Télécoms – Affichez le nombre d'appels, de messages, et la quantité de données envoyés et reçus pour ce terminal.
    • Remarques – Visualisez et ajoutez des remarques concernant le terminal. Par exemple, indiquez son statut d'expédition ou si le terminal est en réparation ou hors service.
    • Certificats – Identifiez les certificats des terminaux par nom et émetteur. Cet onglet fournit aussi des informations sur l'expiration des certificats.
    • Conditions d'utilisation – Affichez la liste des contrats de licence utilisateur final (EULA) qui ont été acceptés lors de l'enrôlement du terminal.
  • Alertes – Affichez toutes les alertes associées au terminal.
  • Livres – Affichez toutes les livres internes du terminal.
  • Journal du terminal partagé – Affichez l'historique du terminal partagé, notamment les dernières connexions et déconnexions et le statut.
  • Restrictions – Affichez toutes les restrictions appliquées au terminal. Cet onglet affiche également des restrictions par terminal, application, note et code d'accès.
  • Historique du statut – Affichez l'historique du statut d'enrôlement du terminal.
  • Journalisation ciblée – Affichez les journaux de la console, du catalogue, des services de terminaux, de la gestion des terminaux et du portail en libre-service. Vous devez activer la journalisation ciblée dans les paramètres. Un lien est prévu à cet effet. Vous devez ensuite sélectionner le bouton Créer un nouveau journal et choisir la durée de la collecte du journal.
  • Dépannage – Affichez les données de consignation Journal des événements et Commandes. Cette page propose des fonctions d'exportation et de recherche, vous permettant d'effectuer des recherches et des analyses ciblées.

    • Journal des événements – Affichez les informations détaillées de débogage et les check-ins sur le serveur, en les filtrant notamment par type de groupe d'événements, période, gravité, module et catégorie.

    Dans la liste Journal des événements, la colonne Données de l'événement peut afficher des liens hypertextes pointant vers une page contenant encore plus d'informations relatives à l'événement. Cette information vous permet d'effectuer un dépannage avancé pour, par exemple, déterminer pourquoi un profil ne peut pas être installé.

    • Commandes – Affichez une liste détaillées des commandes terminées et en attente, envoyées au terminal. Contient un filtre qui vous permet de trier les commandes par catégorie, état et commande spécifique.
    • Pièces jointes – Utilisez cet espace de stockage sur le serveur pour les captures d'écran, les documents, les journaux d'affichage Hub envoyés par Intelligent Hub et les liens destinés au dépannage et à d'autres fins sans occuper de l'espace sur le terminal.

Commandes à distance – Le menu déroulant Plus d'actions de la page Détails du terminal vous permet d'effectuer des actions à distance sur le terminal sélectionné. Voici les informations détaillées concernant chaque commande à distance : Les actions répertoriées ci-dessous varient selon différents facteurs, tels que la plateforme du terminal, les paramètres d'UEM Console et le statut d'enrôlement.

  • Tout interroger – Envoyez une requête au terminal pour recevoir une liste du contenu installé : applications (dont Workspace ONE Intelligent Hub, le cas échéant), livres, certificats, informations sur le terminal, profils et mesures de sécurité.
  • Informations sur le terminal (Requête) – Envoyez une commande de requête MDM au terminal pour recevoir des informations telles que le nom convivial, la plate-forme, le modèle, le groupe organisationnel, la version du système d'exploitation et le statut de propriété.
  • Sécurité (Requête) – Envoyez une commande de requête MDM au terminal pour recevoir la liste des mesures de sécurité actives (gestionnaire de terminal, chiffrement, code secret, certificats, etc.).
  • Profils (Requête) – Envoyez une requête MDM au terminal pour recevoir une liste des profils de terminaux installés.
  • Applications (Requête) – Envoyez une commande de requête MDM au terminal pour recevoir la liste des applications installées.
  • Certificats (Requête) – Envoyez une requête MDM au terminal pour recevoir une liste des certificats installés.
  • Supprimer le code secret (Paramètres de restriction) – La commande Supprimer le code secret supprime le code secret du terminal. Le terminal doit être supervisé.
  • Liste d'utilisateurs (Requête) – Envoyez une commande de requête au terminal pour qu'il vous renvoie la liste des utilisateurs qui se sont connectés à ce terminal (terminaux partagés uniquement).
  • Verrouiller le terminal – Envoyez une commande MDM pour verrouiller un terminal sélectionné, le rendant inutilisable jusqu'à ce qu'il soit déverrouillé.
  • Verrouiller la SSO – Empêchez l'utilisateur du terminal d'utiliser Workspace ONE UEM Container et toutes les applications correspondantes.
  • Effacement des données professionnelles – Effacez les données professionnelles du terminal pour le désenrôler et supprimer toutes ses ressources professionnelles gérées, y compris les applications et les profils. Cette action ne peut pas être annulée. De plus, le réenrôlement est nécessaire pour que Workspace ONE UEM gère de nouveau ce terminal. Cette action comprend différentes options pour empêcher un futur réenrôlement et une zone de texte Description de la note vous permettant d'ajouter des informations sur l'action.
    • L'effacement des données professionnelles n'est pas pris en charge sur les terminaux joints au domaine Cloud.
  • Mises à jour iOS – Sélectionnez des terminaux indépendamment ou par lots pour envoyer des mises à jour aux terminaux enrôlés à l'aide d'Apple Business Manager.
  • Paramètres gérés – Activez ou désactivez l'itinérance des appels et des données, ainsi que les points d'accès personnels.
  • Réinitialisation du terminal – Envoyez une commande MDM pour effacer toutes les données et le système d'exploitation d'un terminal. Le terminal est placé dans un état où une partition de récupération sera nécessaire pour réinstaller le système d'exploitation. Cette action est irréversible. La partition de récupération n'est nécessaire que sur les terminaux Mac et non sur les terminaux iOS.
    • Considérations relatives à la réinitialisation de terminal iOS
      • Pour les terminaux iOS 11 et versions antérieures, la commande de réinitialisation du terminal effacerait également les données de la carte SIM Apple associée.
      • Pour les terminaux iOS 11 et versions ultérieures, vous pouvez conserver le forfait de données de la carte SIM Apple (si disponible sur le terminal). Pour ce faire, cochez la case Conserver le plan de données sur la page Effacement du contenu du terminal avant d'exécuter la commande d'effacement du contenu du terminal.
      • Pour les terminaux iOS 11.3 et versions ultérieures, vous disposez d'une option à activer ou désactiver pour ignorer l'écran Configuration de la proximité lors de l'exécution de la commande d'effacement du contenu du terminal. Lorsque l'option est activée, l'écran Configuration de la proximité est ignoré dans l'Assistant de configuration, empêchant ainsi l'utilisateur du terminal de voir l'option Configuration de la proximité.

Pour plus d'informations sur la résolution des problèmes liés à la réinitialisation des terminaux, aux autorisations connexes et au moment où les actions de réinitialisation apparaissent dans UEM Console, reportez-vous à l'article suivant de la base de connaissances Workspace ONE UEM https://support.workspaceone.com/articles/115012396488.

  • Planifier des mises à jour d'iOS – Envoyez une mise à jour iOS à un terminal non enrôlé par DEP. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Configurer les mises à jour iOS.
  • Actualiser eSIM  – Envoyez une requête à une URL du serveur eSIM de l'opérateur pour actualiser les profils de forfait mobile eSIM actifs sur le terminal.
  • Envoyer un message – Envoyez un message à l'utilisateur du terminal sélectionné. Choisissez entre E-mail, Notification Push (via AirWatch Cloud Messaging) et SMS. La notification Push requiert des applications Airwatch telles que Hub, Boxer, etc. qui doivent avoir été déployées au moins une fois.
  • Rechercher un terminal – Envoyez un message texte à l'application Workspace ONE UEM applicable et un bip sonore destiné à aider l'utilisateur à localiser un terminal égaré. Les options de bips sonores comprennent la configuration du nombre de lectures du bip et l'intervalle entre chaque lecture, en secondes.
  • Demander le check-in du terminal – Demandez au terminal sélectionné d'effectuer son check-in dans UEM Console et de mettre à jour l'état de la colonne Dernière. Cette action réinitialise également l'enrôlement du terminal sur l'utilisateur de préenrôlement.
  • Synchroniser le terminal – Synchronisez le terminal sélectionné avec UEM Console, en actualisant son statut de Dernière connexion.
  • Affichage à distance – Activez un flux actif des données sortantes du terminal vers une destination de votre choix, ce qui vous permet d'afficher ce que l'utilisateur voit lorsqu'il utilise son terminal. Les paramètres de destination comprennent l'adresse IP, le port, le port audio, le mot de passe et le temps d'analyse.
  • Modifier le groupe organisationnel – Remplacez le groupe organisationnel d'origine du terminal par un autre groupe organisationnel existant. Comprend une option pour sélectionner un groupe organisationnel statique ou dynamique.

    • Si vous souhaitez modifier le groupe organisationnel de plusieurs terminaux à la fois, vous devez sélectionner des terminaux pour effectuer une action en masse à l'aide de la méthode de sélection de bloc (en utilisant la touche Maj) au lieu de sélectionner la case principale (en regard de l'en-tête de la colonne Dernière connexion visible dans la vue de la liste des terminaux).
  • Ajouter une balise – Attribuez une balise personnalisable à un terminal, pour pouvoir l'identifier au sein de la flotte.

  • Modifier le terminal – Modifiez les informations du terminal, telles que le nom convivial, le numéro d'actif, le type de propriété, le type de groupe, la catégorie.
  • Supprimer le terminal – Supprimez et annulez l'inscription d’un terminal depuis la console. Envoie la commande d'effacement des données professionnelles au terminal qui est effacé lors de l'archivage suivant et marque le terminal comme Suppression en cours sur la console. Si la protection contre l'effacement est désactivée sur le terminal, la commande émise effectue immédiatement un effacement des données professionnelles et supprime la représentation du terminal dans la console.
  • Désactiver le verrou d'activation – Désactivez le verrou d'activation sur un terminal iOS. Si le verrou d'activation est activé, l'utilisateur doit disposer d'un identifiant Apple et d'un mot de passe avant de pouvoir utiliser les fonctions suivantes : Localiser mon iPhone, Réinitialiser le terminal avec les paramètres usine et Réactiver pour utiliser le terminal.
  • Terminal configuré – Envoyez cette commande si un terminal est bloqué dans l'état En attente de configuration.
  • Activer/Désactiver le mode Perdu – Utilisez cette fonctionnalité pour verrouiller un terminal et envoyer un message, un numéro de téléphone ou un SMS à l'écran verrouillé. L'utilisateur final du terminal ne peut pas désactiver le mode Perdu. Lorsqu'un administrateur désactive le mode Perdu, le terminal rétablit la fonctionnalité normale. Les utilisateurs reçoivent un message qui leur indique que l'emplacement du terminal a été partagé. (iOS 9.3 + mode Supervisé)

    • Demander la localisation du terminal – Envoyez une requête au terminal lorsqu'il est en mode Perdu et utilisez l'onglet Localisation pour le trouver. (iOS 9.3 + mode Supervisé)
  • Déconnecter l'utilisateur – Déconnectez l'utilisateur actuel du terminal si nécessaire.

Créer et déployer une commande personnalisée sur un terminal géré

Workspace ONE UEM permet aux administrateurs de déployer une commande XML personnalisée sur des terminaux Apple gérés. Les commandes personnalisées permettent un contrôle plus granulaire sur vos terminaux.

Utilisez les commandes personnalisées pour prendre en charge des actions sur les terminaux que UEM Console ne prend actuellement pas en charge. N'utilisez pas les commandes personnalisées pour envoyer des commandes qui existent déjà dans UEM Console sous forme d'actions sur les terminaux. Des exemples de code XML que vous pouvez déployer en tant que commandes personnalisées sont disponibles dans la base de connaissances Workspace ONE UEM à l'adresse : https://kb.vmware.com/s/article/2960669.

Important : des commandes incorrectement formulées ou non prises en charge peuvent avoir un impact sur l'utilisation et les performances des terminaux gérés. Testez la commande sur un seul terminal avant d'émettre des commandes par lots.

Procédure

  1. Dans UEM Console, naviguez vers Terminaux > Affichage en liste.
  2. Sélectionnez un ou plusieurs terminaux macOS ou iOS à l'aide des cases à cocher dans la colonne de gauche.
  3. Sélectionnez la liste déroulante Plus d'actions, puis cliquez sur Commandes personnalisées. La boîte de dialogue Commandes personnalisées s'affiche.
  4. Saisissez le code XML de l'action que vous souhaitez déployer, puis sélectionnez Envoyer pour déployer la commande sur les terminaux.
  5. Recherchez des exemples de code XML pour commandes personnalisées dans la base de connaissances Workspace ONE UEM à l'adresse : https://kb.vmware.com/s/article/2960669.

Si la commande personnalisée ne s'exécute pas correctement, supprimez-la en accédant à Terminaux > Affichage en liste. Sélectionnez le terminal auquel vous avez attribué la commande personnalisée. Dans la vue Détails du terminal, sélectionnez Plus > Dépannage > Commandes. Sélectionnez la commande à supprimer, puis cliquez sur Supprimer. L'option Supprimer est uniquement disponible pour les commandes personnalisées dotées d'un état En attente.

check-circle-line exclamation-circle-line close-line
Scroll to top icon