check-circle-line exclamation-circle-line close-line

<

Configurez les filtres dans les workflows pour identifier le changement d'état souhaité et configurez des actions pour remédier aux changements d'état filtrés. Les filtres déterminent SI quelque chose se produit (changement d'état). Lorsque le système identifie la condition SI, les actions s'exécutent alors pour corriger ou indiquer la modification.

Utilisez un modèle ou créez votre propre workflow avec cette tâche.

Conditions prérequises

Si vous exécutez des API en masse pour des actions Workspace ONE UEM, ajustez les paramètres de gestion en masse applicables dans Workspace ONE UEM Console.

Par exemple, si vous souhaitez utiliser l'action Ajouter une balise sur 35 000 terminaux, modifiez la valeur par défaut de Attribuer/annuler l'attribution de la balise de 500 à peut-être 50 000. Ce dépassement couvre l'exécution simultanée de 35 000 API lorsque vous sauvegardez un workflow.

Dans Workspace ONE UEM Console, vous trouverez les paramètres de gestion en masse dans Groupes et paramètres > Tous les paramètres > Terminaux et utilisateurs > Avancé > Gestion en masse.

Procédure

  1. Dans la console Workspace ONE Intelligence, accédez à Automatisations > Ajouter une automatisation.
  2. Sélectionnez une catégorie et créez votre propre workflow pour la catégorie en sélectionnant Démarrer.
  3. Dans la procédure Ajouter une automatisation, configurez les paramètres.
    1. Nom : entrez un nom pour l'automatisation.
    2. Déclencheur (Quand) : cet élément est prérempli en fonction de la catégorie.
    3. Filtre (Si) : créez une instruction Si pour affiner le déclencheur dont le moteur surveille un changement d'état.
    4. Action (Alors) : créez une instruction Alors que le moteur d'automatisation exécute lorsqu'il identifie le Si ou le déclencheur. Les choix pour l'Action (Alors) incluent les services répertoriés. Vous pouvez en sélectionner un ou tous et créer autant d'actions que nécessaire.
      • Workspace ONE UEM : sélectionnez l'action que Workspace ONE UEM doit effectuer.
      • Slack-À : choisissez si le message est envoyé à un canal ou à un utilisateur. Si vous n'entrez rien, les messages sont envoyés au canal par défaut. Pour Canal, entrez le nom du canal en commençant par # (par exemple, #channel). Vous pouvez envoyer des messages à des canaux publics et privés. Pour Utilisateurs, entrez le nom d'utilisateur Slack en commençant par @ (par exemple, @user) pour envoyer des messages directs.
      • Slack-De : entrez le nom d'où provient ce message automatisé de Slack. Si vous n'entrez rien, les messages sont enregistrés à partir de l'expéditeur par défaut de Slack.
      • Slack-Message : entrez le message. Cette zone de texte prend en charge les valeurs dynamiques.
      • Slack-Icône d'avatar : entrez le code emoji Slack pour ajouter une icône Slack à ce message automatisé ou une URL pour ajouter une image depuis Internet. Si vous n'entrez rien, le système utilise l'icône par défaut Slack.
      • ServiceNow : configurez les éléments de menu pour Créer un incident ou Créer un ticket. Pour l'une ou l'autre de ces actions, entrez l'ID de l'appelant d'un prénom et d'un nom de famille qui existent dans votre instance de ServiceNow. Si vous ajoutez un nom inexistant, la zone de texte reste vide.
  4. Si vous utilisez un service tiers pour des actions, autorisez-les à agir.
    1. Sélectionnez Autoriser pour permettre au service d'effectuer des actions.
    2. Sélectionnez Autorisations de connexion et vérifiez-les.
    3. Sélectionnez Fournir des identifiants.
      • URL Webhook d'entrée Slack : entrez l'URL Webhook que vous avez configurée dans Slack.
      • ServiceNow-URL de base : entrez https://instance.service-now.com.
      • ServiceNow-Nom d'utilisateur de l'API : entrez le nom d'utilisateur que vous avez configuré dans ServiceNow.
      • ServiceNow-Mot de passe de l'utilisateur de l'API : entrez le mot de passe correspondant au nom d'utilisateur.

Une fois que vous avez enregistré les paramètres, le workflow analyse immédiatement les données et agit sur les filtres qui correspondent aux critères configurés. Il continue ensuite à surveiller les données pour les critères et à exécuter les actions en conséquence.