Ajoutez vos propres connexions et actions aux workflows d'automatisation avec vos systèmes d'entreprise et services tiers existants. Les connecteurs personnalisés utilisent les API REST pour la communication et l'outil de développement d'API Postman pour créer des demandes standard.

Automatiser vos services internes avec des connecteurs personnalisés

Si le service prend en charge les API REST et les types de contenu JSON, vous pouvez l'utiliser dans vos automatisations avec des connecteurs personnalisés.

Postman pour créer des REST API standard

Workspace ONE Intelligence utilise Postman pour normaliser les API REST que le système utilise pour se connecter et agir avec vos services internes et tiers. Il crée des actions à l'aide d'une interface de modèle REST familière qui permet la réutilisation des actions enregistrées. La version gratuite de Postman dispose des fonctionnalités nécessaires pour créer des collections pour les connecteurs personnalisés.

Étapes pour utiliser des connecteurs personnalisés

  1. Créez une collection avec des demandes dans Postman et exportez-la.
  2. Ajoutez une connexion personnalisée dans la console Workspace ONE Intelligence et importez les demandes. Ces demandes sont désormais disponibles comme actions que vous pouvez utiliser dans les automatisations.
  3. Configurez un workflow d'automatisation avec des actions importées pour automatiser une tâche à l'aide de votre connexion personnalisée dans Workspace ONE Intelligence.

Actions pour les connecteurs personnalisés

Vous pouvez modifier, supprimer et tester les connecteurs personnalisés dans Workspace ONE Intelligence. Parce que vous pouvez utiliser des actions dans plusieurs connecteurs, veuillez évaluer les conséquences avant d'effectuer une modification ou une suppression.

  • Supprimer : pour supprimer une connexion complète et toutes ses actions, vous devez d'abord annuler son autorisation. Après l'annulation de l'autorisation, toute automatisation qui utilise une action associée à cette connexion est désactivée. Une fois que le système a supprimé la connexion, il supprime toutes les actions associées des autres automatisations. Vous devez modifier et réactiver les automatisations désactivées pour les exécuter à nouveau. Cette action n'est pas réversible.
  • Modifier : vous pouvez modifier le nom, la description et les types d'authentification de la connexion à tout moment. Pour modifier les détails de la demande d'action, modifiez la collection Postman, puis réimportez-la dans votre connexion personnalisée. Remarque : Si vous modifiez les types d'authentification et entrez les informations d'identification de manière incorrecte, les actions peuvent ne pas s'exécuter. Effectuez les modifications avec précaution.
  • Tester : testez les connecteurs personnalisés dans Workspace ONE Intelligence pour vous assurer que Workspace ONE Intelligence et votre service peuvent communiquer.

Enregistrer un connecteur personnalisé

Pour ajouter une connexion personnalisée, importez votre collection Postman. Les demandes dans le fichier JSON Postman sont les actions. Une fois que vous avez importé la collection, les actions deviennent disponibles pour une utilisation dans les workflows d'automatisation.

Conditions prérequises

  • Créez une collection à l'aide du processus présenté dans la section Utiliser Postman pour les connecteurs personnalisés.
  • Le service que vous prévoyez de connecter doit prendre en charge la REST API et les types de contenu JSON.
  • Workspace ONE Intelligence a besoin d'accéder aux points de terminaison d'API. Si les services se trouvent derrière un pare-feu, utilisez la passerelle Unified Access Gateway comme proxy inverse.
  • Si vous utilisez OAuth2 pour l'authentification, vous devez disposer des détails d'autorisation afin que Workspace ONE Intelligence puisse récupérer, actualiser et accéder aux jetons du service.
    • URL du jeton Oauth2
    • Client Secret
    • ID client
    • Type d'autorisation (Informations d'identification du client ou Mot de passe)

Procédure

  1. Dans Workspace ONE Intelligence, accédez à Intégrations > Connecteurs d'automatisation et sélectionnez Ajouter un connecteur personnalisé.
  2. Pour Nom de la connexion, entrez un nom identifiable pour la connexion.
  3. Pour URL de base, entrez l'URL du service afin que Workspace ONE Intelligence puisse s'authentifier. L'URL du service et l'URL de la connexion personnalisée doivent correspondre.
  4. Pour Type d'authentification, sélectionnez le type d'authentification à utiliser pour accéder au service.
    Workspace ONE Intelligence remplace les en-têtes d'authentification Postman dans les collections avec ce paramètre. Si votre service utilise un type d'authentification basé sur un en-tête unique, ajoutez l'en-tête à toutes vos demandes dans la collection Postman et configurez l'URL de base. Dans ce scénario, Workspace ONE Intelligence utilise les en-têtes configurés dans la collection Postman. Les types d'authentification basés sur l'en-tête utilisent une clé API ou un jeton, par exemple.
    • Authentification de base : autorise l'accès à Workspace ONE Intelligence, entrez les informations d'identification.
    • Authentification OAuth2 : entrez les détails afin que Workspace ONE Intelligence puisse récupérer, actualiser et accéder aux jetons du service.
    • Aucune authentification : si vous ne voulez pas que Workspace ONE Intelligence remplace les en-têtes d'authentification, sélectionnez cet élément de menu.
  5. Pour importer votre fichier JSON Postman, utilisez le lien Sélectionnez à partir de votre ordinateur au milieu de l'interface utilisateur. L'interface utilisateur affiche la collection avec ses demandes. Ces demandes Postman sont désormais disponibles comme actions pour les automatisations.
  6. Dans la liste des actions importées, vous pouvez tester, modifier et supprimer l'action.
    • Supprimer : si une action que vous souhaitez supprimer est utilisée dans d'autres automatisations, le système désactive ces automatisations et supprime l'action. Vous devez modifier et réactiver ces automatisations pour leur permettre de continuer à fonctionner. La suppression n'est pas réversible.
    • Modifier : vous pouvez modifier le nom et la description des actions. Le système prend les noms et les descriptions à partir du JSON Postman importé. Pour modifier les détails de la demande d'action, modifiez la collection Postman, puis réimportez-la dans votre connexion personnalisée.
    • Tester : utilisez l'élément de menu Tester pour vous assurer que la connexion fonctionne. Le système teste la demande configurée dans la collection Postman.

Utiliser Postman pour les connecteurs personnalisés

Utilisez l'application Postman pour créer des API REST standard pour les connecteurs personnalisés. Ce contenu offre un workflow général pour la création et l'exportation de collections Postman en tant que fichiers JSON.

La version gratuite de l'application dispose des fonctionnalités permettant de créer des collections avec des demandes et de les exporter pour les automatisations.

Cette rubrique fournit un aperçu général de ce que vous devez faire pour créer et exporter une collection. Elle doit servir de référence. Consultez le Centre d'apprentissage Postman pour obtenir les dernières instructions sur la configuration du produit Postman.

Obtenez l'application Postman depuis l'adresse https://www.getpostman.com.

Procédure

  1. Ajoutez une collection.
  2. Ajoutez et configurez les demandes dans la collection.
    • Le nom et la description fournis dans ces demandes sont utilisés dans les actions de workflow dans Workspace ONE Intelligence. Vous pouvez les modifier ultérieurement dans Workspace ONE Intelligence. Voici un exemple de saisie dans une demande Postman et son interprétation en tant qu'action dans les automatisations de Workspace ONE Intelligence. Exemple Postman, code Exemple Postman, interface utilisateur
    • Envisagez d'ajouter des en-têtes comme Content-Type: application/json. Si vous n'ajoutez pas d'en-têtes pour spécifier le type de contenu JSON, les API utiliseront éventuellement le format XML par défaut, et XML ne fonctionne pas avec les connecteurs personnalisés.
    • Ajoutez les en-têtes personnalisés requis par votre API à toutes les demandes de la collection Postman. Des en-têtes personnalisés sont par exemple des types d'authentification uniques basés sur l'en-tête, tels qu'une clé API ou un jeton. Workspace ONE Intelligence conserve tous les en-têtes à l'exception des en-têtes d'authentification. Il remplace les en-têtes d'authentification par vos configurations pour Type d'authentification dans la collection personnalisée. Si Workspace ONE Intelligence remplace l'en-tête d'authentification, le système envoie tout de même votre authentification unique basée sur l'en-tête pour utilisation, car vous l'avez ajoutée à d'autres demandes.
  3. Envoyez la demande pour la valider. La validation génère la réponse.
  4. Enregistrez la réponse comme exemple pour la documentation. Le protocole Open API exige cette étape.
  5. Enregistrez la demande.
  6. Ajoutez d'autres demandes si nécessaire.
  7. Exportez la collection en tant que Collection v2.1.
check-circle-line exclamation-circle-line close-line
Scroll to top icon