Ce guide n'a que légèrement abordé les différentes utilisations de SaltStack Config. Ce qui distingue SaltStack Config des systèmes de gestion de configuration similaires, c'est son bus d'événements sous-jacent utilisé pour la communication entre processus, entre le master et les minions Salt. Dans le système d'événements, les événements sont vus par le maître et les minions, et ils peuvent ainsi être surveillés et évalués par les deux. Ce système de communication flexible et à haute vitesse permet d'étendre les fonctionnalités principales de SaltStack Config afin d'effectuer presque toutes les tâches dont vous avez besoin.

Par exemple, avec le système de balises et réacteurs de SaltStack Config, vous pouvez surveiller les éléments suivants :

  • Modifications de fichier
  • Charge du système
  • État du service
  • Dérive de configuration
  • Connexion non autorisée

À l'aide des réacteurs, vous pouvez développer des réponses automatisées à ces événements réseau afin de fournir les éléments suivants :

  • Contrôle du niveau de fichier
  • Actions d'auto-réparation
  • Configuration autonome
  • Correction de la sécurité

Outre ces fonctionnalités fournies par SaltStack Config, vous pouvez également personnaliser Salt en fonction de vos besoins. Salt, la technologie qui alimente SaltStack Config, est très enfichable et extensible. Si vous avez besoin que votre système de gestion de configuration effectue des tâches ou des fonctions personnalisées, vous pouvez créer vos propres modules d'exécution ou d'état Salt personnalisés.

Salt est écrit en Python, un langage de programmation qui a tendance à être plus facile à apprendre pour les débutants. Il dispose également d'une large communauté open source d'utilisateurs, disponibles pour vous aider à résoudre les problèmes courants avec Salt et vous aider à en découvrir davantage.

Pour plus d'informations

Reportez-vous à :