Découvrez les erreurs fréquentes que rencontrent les utilisateurs lors de l'utilisation de l'interface de SaltStack Config et comment les corriger.

Des pages ne se chargent pas

Si le chargement d'une page ou d'une section d'une page échoue, un clic sur le bouton Recharger affiché sur certaines pages ou sur le bouton d'actualisation du navigateur permet souvent de résoudre le problème.

Vous pouvez également rencontrer des situations où l'absence d'autorisations entraîne également des problèmes de chargement de pages ou d'éléments de page. Les problèmes suivants sont souvent causés par des autorisations insuffisantes :

  • Erreur lors du chargement des utilisateurs
  • Page de rôles vide
  • Page vide de système de fichiers
  • X rouge après avoir cliqué sur Ajouter sur la page Pillar

Si vous rencontrez l'un de ces problèmes, contactez un administrateur Salt pour vérifier que votre appartenance à un rôle et vos privilèges de rôle sont correctement définis.

Les étiquettes de bouton sont tronquées

Si le texte de l'étiquette du bouton est partiellement tronqué ou si l'interface utilisateur de SaltStack Config ne s'affiche pas correctement, assurez-vous d'utiliser la dernière version de l'un des navigateurs Web suivants.

  • Google Chrome
  • Mozilla Firefox

Signalement d'un bogue

Pour signaler un bogue, contactez le support, en fournissant les informations suivantes :

  • Comment reproduire le problème dans votre environnement en utilisant le moins d'étapes possible.
  • Toutes les captures d'écran pertinentes dans l'interface utilisateur de SaltStack Config.
  • Les « Informations sur la version » telles qu'affichées dans la boîte de dialogue « Aide » dans l'interface utilisateur de SaltStack Config.
  • Depuis le serveur RaaS : * le contenu de /etc/raas/raas, avec toutes les informations secrètes (par exemple, les mots de passe) brouillées. * Contenu de /var/log/raas/raas.
  • Si le problème est spécifique d'un master Salt particulier : * le contenu de /etc/salt/master.d/raas.conf sur le serveur principal Salt, avec toutes les informations secrètes (par exemple, les mots de passe) brouillées. * Contenu de /var/log/salt/master.
  • Livrez les fichiers au support SaltStack.